Récit de la course : Triathlon de Toulon 2009, par akunamatata

L'auteur : akunamatata

La course : Triathlon de Toulon

Date : 17/5/2009

Lieu : Toulon (Var)

Affichage : 1523 vues

Distance : 51.5km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Triathlon de Toulon 2009 vu par un reporter "embedded"

Aloha ami(e)s kikoureurs,

C'est la troisieme fois que je refais ce triathlon avec l'appareil photo numerique, mais cette edition sera encore plus orientee photo car je vais couvrir seulement la partie natation et course a pied. Serge P. l'organisateur de Toulon m'a croise au duathlon des Palmiers et m'a demande si j'etais present pour son epreuve car (desole pour l'ego) son equipe avait bien apprecie ce regard d'un triathlete au sein de la course.

Je lui dis que cette annee je n'ai pas pris de licence et qu'ici a Hyeres, c'etait le fruit du hasard car j'accompagnais Tibichique. Pas de probleme me dit il, on te paye tout, la licence accueil, l'inscription ! Bon c'est vrai du coup je suis tente par le defi car prendre des photos d'insider dans la partie natation est un challenge qui me plait. Et petit a petit, l'idee fait son chemin. Je commence a me remettre a nager trois fois par semaine, je fais pas mal de kayaking (ondulation) avec les palmes. Tibichique, en pleine reprise triathletique s'inscrit au tri de Sainte Maxime. L'occasion pour moi de parler avec Christophe L. le sympathique organisateur de la premiere edition, il est interesse par ma proposition de faire des photos sous marine. Pour moi, c'est l'occasion de tester mon kayaking et retrouver l'univers sous marin.

Le resultat est bien apprecie par l'equipe de sainte Maxime (d'autant plus que leur photographe leur a fait faux bond une semaine avant), pour ma part cela suffit a mon bonheur car une premiere epreuve a organiser est toujours un challenge. Si je peux faire ressortir le cadre idylique dans lequel se meut les athletes et ainsi contribuer a la perennite de cette course, c'est en soi une superbe motivation.

Triathlon de Sainte Maxime (110)

C'est donc ce dimanche 17 mai que je vais pouvoir mesurer le progres accompli d'un point de vue photographique par rapport a l'an dernier. Un point plus delicat a Toulon est que c'est un parcours en ligne, donc je n'aurai pas l'occasion de voir la tete de course (ni sans doute la premiere moitie), car meme avec des palmes, mes arrets incessants et mes canards dans l'eau pour shooter des photos me retarderont inevitablement. Ceci dit je m'entraine a la piscine consciencieusement a onduler, sans grande illusion quant a ma vitesse, je peux suivre les athletes dans le dernier tiers peut etre. Enfin c'etait le cas a Sainte Maxime....et encore pas tres longemps, 10 - 15 secondes ?

La ou cela se complique, c'est qu'en position sous marine la combinaison me fait remonter comme une bulle de champagne a la surface. Je dois compenser cette remontee ineluctable par un kayaking dirige vers le fond, ou alors vider mes poumons a la maniere d'un balast. Or je n'ai pas de branchies, ca se saurait ;-)), par dessus se greffe l'appareil numerique tenu a bout de bras, il faut eviter evidemment de prolonger l'ondulation au bras, sous peine de ratage de cadre. Ah j'oubliais aussi de dire que j'ai le dos vers le fond, c'est comme si je voyais d'une vue aerienne les athletes cote face (spectaculaire a voir, extraordinairement difficile a capturer avec mon petit appareil photo).

Le point sympa d'etre dans l'orga, c'est :

1- avoir des palmes en natation ;-)
2- pouvoir se placer devant (un peu decale quand meme ;-)) au depart natation pour filmer le depart
3- avoir acces au parc a velo
4- voir les premiers (car a Toulon j'arrive au parc a velo a T2, ils ont fini la course a pied !)

Le jour J, je revois avec plaisir mes amis de La Ciotat Triathlon venu en nombre, puis les membres d'OT (Chamach, Superyoyo, pas d'Ironpat ?), puis Serge et Gerard l'arbitre principal que j'ai vu a sainte Maxime (bon arbitre, pedagogue, qui sait jouer du difficile art du compromis de l'application des regles, bref entre l'esprit et la lettre). La meteo est divine, pas de vent, temps ensoleille, avec le minimum de nuage (stratus) pour bien rendre sur la photo. Ca s'annonce sous de bons auspices .

Serge me procure un chasuble pour pouvoir acceder au parc a velo, et j'essaye de trouver Gerard pour lui dire que je vais prendre des photos de la course en natation et a pied. Je trouve bien Gerard, malheureusement je rate son briefing arbitre, tant pis j'essaye de me presenter a l'arbitre natation et parc a velo pour lui expliquer mon affaire. Tout roule et a mon niveau cela se passe merveilleusement bien.

Je prends quelques photos dans le parc (athletes, materiel) mais aussi je prends des photos des benevoles car c'est grace a eux que l'epreuve perdure annees apres annees. (J'en sais quelque chose ayant ete responsable natation sur le triathlon de la Ciotat quelques annees).

le spad de Charly

Triathlon Toulon 2009 (16)

Deja l'heure d'y aller, le depart natation est a 10 minutes de marche, eh oui il faut revenir en nageant !
L'eau est bonne, pas besoin de manchons, ma sans manche Speedo est largement suffisante. Cote equipement, j'ai pris un masque de plongee qui couvre mon nez afin de faire un ducking correct sous l'eau, j'ai l'appareil en main (evidemment) pour prendre les photos, pour me deplacer j'utilise les jambes sur le dos, en mode sous marin c'est plus complique (voir au dessus pour les contraintes)  et encore je n'ai pas tout dit car sous l'eau il faut prendre en compte aussi , l'indice de refraction de l'eau differente de l'air (les objets apparaissent plus gros, plus pres), les bulles d'air diffusent la lumiere et les couleurs s'estompent. Pour gratiner la chose, sans compter la buee probable du masque, l'ecran LCD de l'APN est ....imperceptible, c'est  tout au juge !

Bon assez cogite, place a l'action !

Serge entrain de donner les dernieres consignes aux nageurs

Triathlon Toulon 2009 (36)

Le depart natation vu au raz de l'eau, impressionnant !




Les photos sont ci dessous (mettre le plein ecrant, icone en bas a droite)


Au final je me suis eclate, c'etait super dans l'eau, par contre les prises sous marine furent a mon sens ratees:

Triathlon Toulon 2009 (54)
1-le kayaking ca marche pas bien avec la combi (je remonte trop vite, sans combi ou avec des plombs)
2- sous l'eau je ne savais plus comment cadrer l'athlete, en diagonale, longueur, largeur ?
3- j'aurais du me mettre a l'exterieur des bouees, car j'etais a contre jour (erreur de debutant vindiou) mais sous l'eau je ne le voyais pas !
4- les bulles d'air laissees par le troupeau est un veritable poison pour la nettete de l'image ! il faudra trouver un moyen de se mettre plus a l'avant des nageurs (tracte par un canoe ?)

Dans le parc a velo, j'essaye de prendre des cliches dynamiques montrant les coureurs en pleine action de transition, c'est assez insolite en fait et cela donne des postures interessantes, mais je prends des cliches d'artefact assez symbolique du milieu du triathlon (marques, chaussures etc...).

Triathlon Toulon 2009 (140)

Triathlon Toulon 2009 (118)

Sur la course a pied, c'est un terrain connu pour moi, je fais cela tout le temps sur les trails, et ce n'est guere different pour le triathlon. Seulement ici a Toulon le cadre est juste fabuleux (mer, palmiers...). Les ravitaillements sont du pain beni pour les photographes, je ne m'en prive pas d'ailleurs.

Triathlon Toulon 2009 (197)

Apres c'est que du classique: contre plongee, paysage etc..., par contre je me suis fait surprendre par le marshall CaP qui n'appreciait pas vraiment mes allers et venues en courant le long du parcours a pied. Et a la verite, malgre l'explication finale au parc a velo, j'en reviens toujours pas (mekeskicepasse ?!?) du ton sur lequel j'ai ete cadre durant la CaP! Si il y a une prochaine fois, j'ai interet a ne pas louper le briefing des arbitres...

Encore un grand merci a Serge de m'avoir permis de voir de l'interieur son triathlon, remerciement aussi a Gerard l'arbitre principal pour sa comprehension et son tact.

Akuna

8 commentaires

Commentaire de Théophile posté le 20-05-2009 à 21:14:00

Superbe photo !

C'était quoi l'appareil ?
Vive Akuna le petit poisson...

Commentaire de bigpeuf posté le 20-05-2009 à 22:33:00

c'est clair que ça donne, merci pour cette selection, j'adore (Photographe moi meme, j'apprecie ton art 'inside')
A+

le BIG

Commentaire de hagendaz posté le 20-05-2009 à 23:20:00

incroyable encore une fois tes photos!!

Commentaire de akunamatata posté le 21-05-2009 à 03:45:00

merci les amis, content que ça vous plaise cet inside, cote matos j'ai un olympus 720 SW depuis 2 ans, il tient le choc malgré toutes les misères que je lui impose ;-)
pour plus de details sur mon matos (APN et logiciel) voir
http://jean-marie.gueye.over-blog.com/article-7017381.html

Commentaire de La Tortue posté le 21-05-2009 à 12:45:00

quand je vois un soleil pareil, je me dis que je devrais déménager !
à quand les photos en direct sur le vélo et "de l'intérieur" à 45 km/h ? ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 21-05-2009 à 19:39:00

Beau reportage !!! Les plans sont très sympas.

Commentaire de gdraid posté le 21-05-2009 à 20:42:00

Beau spectacle en images que tu nous offre !
Merci Akuna pour le partage de ta passion de la photo, en tous lieux de CAP, et même de triathlon !
JC

Commentaire de NICO73 posté le 21-05-2009 à 21:16:00

Toujours plus fort, toujours plus beau . Continu à nous épater ! Merci

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran