Récit de la course : Trail entre gave et côteaux 2009, par Ben64

L'auteur : Ben64

La course : Trail entre gave et côteaux

Date : 8/5/2009

Lieu : Narcastet (Pyrénées-Atlantiques)

Affichage : 750 vues

Distance : 18km

Objectif : Se dépenser

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail entre gave et côteaux

Après la course du Laka, me voila parti en direction de Narcastet pour un trail de 18 km et 900 de dénivelé.

Il fait gris et on ne distingue pas le relief. Le ciel lâche même quelques grosses gouttes. Tant pis pour le temps, la motiv est grande. Lors du retrait du dossard, je rencontre Denis Lafaille, multiple vainqueur des courses régionales (si ce n'est toutes celles à laquelle il participe...), avec qui je papote. Il m'annonce qu'il joue la gagne ce que je ne doute pas. Pour ma part, je m'attacherai à parfaire ma préparation à l'Euskal Trail prévu le 22 & 23 mai.

 A 9h30 c'est le top départ, et les coureurs du 11 et du 18 km s'élancent en même temps. Comme d'habitude ça part vite, j'accroche le wagon mais laisse les kenyans se bagarrer pour les premières places. Suis-je parti trop vite? Toujours est-il que je mettrai près de 5 km à trouver mon second souffle... Le parcours est dessiné entre le gave à environ 200 m d'altitude et les coteaux culminant à 350 m. C'est une succession de montées / descentes qui laisse peu de place à la récup, mais qui impose de relancer dès que la pente diminue. 

Voici le profil de la course

 Les montées s'enchainent et les sensations sont bonnes, je double en montée et me régale en descente, dans des portions parfois bien boueuses. Je ne connais absolument pas le parcours mais je prends pas mal de plaisir dans ces montagnes russes. A mesure que la fin du parcours se rapproche les montées sont plus rudes, mais je maintiens la cadence. Je double encore des coureurs qui flanchent, puis la dernière côte est là, devant moi. Mon mental décidément à toute épreuve m'empêche de baisser de rythme, et je distance quelques coureurs qui tentent de s'accrocher à mes basques. ça y est, je suis arrivé en haut, commence alors la descente à Mach2 avant de franchir la ligne en 27e position en 1h47. 

Je retrouve Denis qui a atomisé la concurrence encore une fois et finit premier en 1h19. Du 14,5 km/h avec ce type de parcours c'est inconcevable pour moi qui ai fait du 10 km/h de moyenne... Enfin, toujours est-il que je commence à prendre du plaisir en comparaison des autres courses auparavant.

C'est bon je suis prêt à encaisser les 2*25 km de l'Euskal Trail. Pilate j'espère que tu te sens d'attaque, je vais imprimer une cadence d'enfer...

3 commentaires

Commentaire de maï74 posté le 11-05-2009 à 18:02:00

S'accrocher à tes basques, rien de plus logique pour un Ben64 mais ça m'a l'air d'être bien difficile de te suivre !!! Bravo et régale toi bien à l'Euskal.

Commentaire de laulau posté le 12-05-2009 à 22:28:00

Bonsoir Ben64,
Sympa ton CR
J'étais aussi au trail de Narcastet, qui m'a beaucoup plu malgré une distance un peu courte.
On est voisins, peut-être pourrait-on faire quelques sorties ensemble ?
A+
Laurent (10ème à Narcastet en 1h33) et organisateur du trail du Barétous à Arette le 30 août

Commentaire de pcm66 posté le 16-05-2009 à 21:56:00

Jolie perf, ce trail a l'air sympa!
On devrait pas être loin l'un de l'autre à Espelette (même si tu joues à domicile!).
Bon euskal

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran