Récit de la course : Semi-Marathon d'Albi 2009, par will36

L'auteur : will36

La course : Semi-Marathon d'Albi

Date : 26/4/2009

Lieu : Albi (Tarn)

Affichage : 1554 vues

Distance : 21.1km

Matos : 1h35

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Semi-martahon d’albi

Semi-martahon d’albi

 

Après 8 semaines de préparation le grand jour arrive, je me suis donc inscris par l’intermédiaire de mon club pour réaliser mon premier semi cette année.

 

Nous avions donc rendez-vous samedi matin à 6h pour partir en bus direction Albi.

Après 5 heures de bus, nous arrivons dans la citée Albigeoise ou nous découvrons

par son impressionnante cathédrale fortifiée Sainte-Cécile et son Palais de la Berbie.

12h : direction « le vigan » ou nous nous restaurons et ensuite direction le couvent ou nous somme hébergé ce soir.

Le temps est gris  et la pluie s’annonce comme promis.

15h : L’après-midi, nous improvisons une visite touristique du centre historique, musée la pérouse, toulouse lautrec… le pont neuf, Le Pont Vieux. La ville d'Albi tente depuis 1996 d'inscrire son centre urbain sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO[]. BIEN SUR APRES AVOIR DEGUSTE QUELQUE «  échaudés » (pâtisseries très légères) ? avant un semi bien sure.

18h : retour à l’hébergement pour rejoindre le géant casino pour la collation du soir.

19h : En même temps nous suivons la fin du parcours, donc petit repérage du 17éme au 20 ème , que ça grimpouille. Je me dis, il va falloir en garder dessous pour rester costaud en fin de circuit.

19h30 : GROSSE COLLATION AU GEANT CASINO : COUSCOUS pour ma part avec du rabe de semoule.

Retour à l’hébergement vers 22h00 avec le retour du parcours et l’analyse de mes collègues, «  tu vois c là au 18 ème qui faut attaquer et être fort », je réponds : « poui oui on verra bien !! » objectif 1h35. j’espère juste tenir pour encaissé ces petits faux plat.

22h30 : dodo, le jambes lourdes et la pluie commence à tomber fort, je me dit : «  demain ça risque d’être galère ».

 

DIMANCHE 26 AVRIL 2009 5h45 debout !

 

Collation petit café, pain, confiture, miel , barre de cereal , jus de fruit, la totale koi.

 

7h00 : habillage, je mets mon short SKIN , que je conseil à tout les coureur, c mon placebo du 16 eme…. Mdr.

8h00 : départ !!! la pression monte et la pluie s’amplifie.

8h30 : échauffement 15 minutes cool, de toute façon je par sur les base de 23 au 5km.

8h45 : je rejoints la ligne ave mes collègues, je me coince a coté du ballon 3h30 et 3h15

histoire de bien les avoir en repère au depart.

8h50 la préssion monte, cardio 69, ba je palpite pas.

8h57 101 ahhh ça monte la pluie s’arrête enfin.

9h00 106 oula je m’enflamme

9h02 Le départ et s’est parti pour 21.100 km.

Le 1er km se profile et s’est le bouchon dans les petites ruelle d’albi, 4:35.

Je double mais reste à allure modérée 2emme kilo 9:10.

Je suis mes collègues, on est regroupé, fred et gérard sur le semi et daniel, notre V2 national sur le marathon. SEUL, michel s’échappe et part devant.

Au 4éme je passe en 4 :25 au km et passe au 5 ème en 23 :09, à ce moment de la course les jambes tourne bien.Je vois que fred lache peu à peu et gérard ne veut pas accélérer et michel au loin a déjà pris 300 à 400 mètres d’avance.

JE DECIDE donc d’accèleré car le rythme me conviens pas. Je passe en 4 :20 au kilo.

Les kilos défilent , nous repassons sur le stade et la les macadam dans les tribune nous acclame. Je leve les bras en signe de remerciement pour les encouragement car il en faudra.

je rattrape un coureur au 7 ème et me dit on est sur les bases 1h33, 1h34.

Je me dis oula, je vais trop vite mais en même temps les sensations sont là. Je continue à ce rythme on verra au 10 ème. Je n’oublie pas de me ravitailler avec mon porte bidon kalenji. Petite gorgée par petite gorgée mais ça fait son boulot.

Le 10 ème arrive et je passe en 44 :20, 13 ,5 km/h je me sens bien.

Le terrain est plutôt propice, je me dis j’ai un peu d’avance pour la fin. Je vois au loin michel qui se rapproche plus que 200 mètres d’écart. Entre le 10 ème et le 15eme je suis surpris les jambes de tonnerre ma moyenne est de 13,7 j’ai encore accelerer mais les jambes commencent à durcir, pas bon signe. Un petit gel de sucre et s’est repartis.

Le paysage n’est pas très beau, une zone industriel, un pont la rocade, bref le retour s’ammorce le 14 eme est a l’horizon. Nous quittons ceux du marathon et je me retrouve intercalé entre deux groupes et michel devant je decide de fournir un effort pour le rejoindre je passe à 14 km/ h de moyenne, mon négative split est en route et je n’espère pas craquer.

15 éme ravito, je stop pour faire le plein de sucre, petit verre de jus d’orange dans mon bidon 110ml. S’est repartis plus que 100, 75 metres derrière mon collègue. Je sens que je reviens mais j’y vais progressivement. Après le premier faux plat je reviens à 20 ml, je me dit ke je vais recollé sur la partie plate avant la dernière difficultée.

Arrivé au 17 ème je recole son groupe, je reste derrière et lui demande si tout va bien. IL ME REPOND OUI OUI pas de soucis.

Le dernier faux plat et je prends la tête du groupe et le fait explosé le groupe de 6 se transforme et  en groupe de 3 et puis de 2 michel lache. JE ME RETOURNE IL EST 20 METRE DERIERE. IL ne pourra pas recollé je continue avec la personne avec qui il a parcouru les ¾ de la course.

Je reussis à le lacher au 19 eme mais au 20 ème il recolle. Il me lache à l’entrée du stade et le recolle sur la piste. Je regarde le chrono et vois 1h30 :20 dernier 100 metre, il prend 10 20 metre et je termine les bras au ciel mes collègues m’encourageant dans les tribunes la chron,o course dit 1h31 :02  et ma montre 1h30 :47 déclenché sur la ligne.

 

QUE d’éffort et à la clef un performence que j’imaginais mais pas aujourd’hui 1h31 :02 et que de bonheur.

 

Michel arrive 15 seconde lus tard et finit en 1h31 :15

Je termine premier du club et une grande satisfaction du travail accomplis depuis 1 an.

 

Je vais pouvoir passer sereinement a mon premier marathon en 3h45 4 h00 à caen en juin.

 
voici les resultats du semi et marathon de nos coureurs.

Marathon d'albi
26/04/2009
      
Résultat 21,085 km - Semi-marathon -
   km/hplace cat
106William GUILLOT01:31:0213,9106*850SEH 53*263
110M.CYPRIEN01:31:1513,9110*850V2H 11*113
176Gérard TOUCHET01:35:5613,2176*850V2H 20*113
215P.AUVIEUX01:38:1312,9215*850V1H 68*234
232F.ANTERIEUR01:39:1512,8232*850V1H 75*234
328R.BARBAT 01:43:4212,2328*850V2H 49*113
348J.R.JOURNAULT01:44:3812,1348*850V1H 112*234
522JM. VILLATTE01:53:1811,2522*850V2H 79*113
540Dominique SOULAS01:54:0111,1540*850V1H 171*234
541C.BARRIER01:54:0111,1541*850V2H 82*113
542J-P SCHIESTE01:54:0411,1542*850V2H 83*113
548J.CHAUSSARD01:54:1211,1548*850V3H 25*34
591Nathalie chaudron-caillet01:55:5910,9591*850V1F 33*88
785O.COHUET02:10:179,7785*850V3F 2*2
818R.ABRIOUX02:16:229,3818*850V4H 5*6
      
Résultat 42,195 km - marathon -
   km/hplace cat
38P.LOUVIOT02:59:4914,138*427V1H 19*167
89D.FALOURD03:14:091389*427V2H 11*77

2 commentaires

Commentaire de seapen posté le 29-04-2009 à 14:50:00

Bonjour Will36. Encore une fois on le constate, le semi restera toujours une sacrée compét. En tous cas, félicitations pour la perf. Et merci pour ce récit enlevé. Salutations sportives.

Commentaire de davius posté le 02-05-2009 à 22:06:00

Félicitations ! J'espère que malgré la pluie tu as pu apprécier ALBI. Bon courage pour ton Marathon...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran