Récit de la course : Maratrail - 21 km 2009, par Jay

L'auteur : Jay

La course : Maratrail - 21 km

Date : 19/4/2009

Lieu : Montmorency (Val-d'Oise)

Affichage : 1673 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Maratrail dans la forêt de Montmorency - 21km - 19/04/09

Retour en Forêt de Montmorency sous un temps pluvieux garant d'une course bien boueuse pour le Maratrail version 21km. Et bien pas déçu de ce coté là, de la boue il y en avait pour tout le monde ....

Vous me direz en trail, on vient aussi pour ça ... Rentrer avec des chaussures propres, ça serait un peu comme rentrer bredouille d'une partie de pêche, ça fait con :-D

La semaine précédente a été assez catastrophique question préparation, remettant en cause ma participation jusqu'au samedi soir . Une petite sortie d'1h en foret m'a permis de tester un peu les sensations et de valider le déplacement.

Car dés le Jeudi, pris de frissons, je me retrouvais au lit avec 39°c, idem le vendredi matin. Donc direction toubib et 2 jours sous Doliprane et Ibuprofène... peut être un peu trop d'ailleurs.

J'ai aussi testé pour la première fois, un complément de Malto pdt ces 2 jours car pas gros appétit pour s'enfiler des kg de pâtes. C'est histoire de tester l’effet d’un apport de glycogène avant une course, petits essais avant le 50km du trail des Cerfs en mai 09.

Donc, lever à 7h00, rapide préparation de la boisson d'attente... celle qui vous donne un envie de pisser jusqu'à 2 minutes avant le départ :-D   . La tenue est prête de la veille, je saute dans la voiture . Les essuie-glace se mettent en marche et  me confirment que l’on va pouvoir laisser les lunettes de soleil dans le sac.

Je connais un peu le coin de cette partie du 95 donc je ne galère pas trop pour trouver mon chemin et je suis sur zone vers 9h00. Action Raid fait toujours dans le pur trail, donc je ne suis pas étonné de voir les tentes plantées en pleine foret. Pas de vestiaire, pas de ravitos sur le 10km et le 21km.

Le temps est humide et froid et je me tâte encore sur la tenue à enfiler.. la veille, le coupe vent m'avait bien fait suer, donc j'opte pour la version courte. 

Je retrouve un petit groupe de coureurs rencontré sur la Icetrail en janvier, LadyBird, Sebastien et Thomas .C'est toujours motivant  de retrouver des têtes connues sur une course, on se demande moins ce que l’on fait là un dimanche matin dans le froid.  Mon compère, de ce genre de balade bouseuse, Fabrice m’ayant lâché cette fois-ci.

 Osthéo94 me chope avec : « t'es un kikou ? »  , « yes » , j'arbore fièrement mon Buff tout neuf... donc ça marche ;-D  , j'ai aussi plaqué mon ecusson sur l'arrière de ma ceinture porte-bidon car je pense que pas mal de coureurs le verront en me dépassant.

Nous avons droit un briefing des plus motivants… « si vous êtes perdu , rentrez en Stop et si vous vous petez une guibolle , prennez votre mal en patience ».. ; « Messieurs Ici c’est du trail et pas une course sur route »… ahhhh !  Ca ferait presque croire que l’on est des surhommes en s’alignant sur cette course ;-D

Le départ est lancé et je dévale les premiers kms au feeling, essayant de se donner un peu d'air car le chemin est bien boueux et les sauts de coté sont fréquents pour ne pas se trouver les 2 pieds au fond d'une marre. J’ai pas fait attention au départ de Ladybird , Sébastien et Thomas…  Je lui fais confiance pour être devant ou me passer devant dans les prochains km. La première cote après le passage d’un tunnel est une belle cote, on aurait presque sorti le piolet pour la finir. Nous étions prévenu pendant le briefing..  Je relance et tente de garder le rythme fixé entre 10km/h et 11km/h. 

Un kikou, maillot MC tout rouge, dévale à fond les gamelles, j'apprendrais ensuite que c'est Tomtrailer , qui malheureusement a du abandonner la course assez rapidement .

 Ca tient jusqu'au 6eme km et une belle cote, je monte dans les tours ( FC bien sur , et non , pas de chateaufort dans le coin) Mais des sensations de vertige me prennent ... pas glop ... je sens que les 2 jours de fièvres ont laissé des traces... je continue.. des petits points noirs dans le champ de vision... bon c clair, ca va pas être une top course....  Les kms s'enchainent sur un parcours très varié avec un point commun, de la boue .. collante à souhait. Je finis même sur les fesses dans une descente, la vigilance n'est pas mon point fort aujourd'hui. Le plein de Malto, des jours précédents, fait son effet et j'ai très peu envie au contraire de d'habitude , de m'enfiler des barres ou un gel ... je regrette même d'avoir rempli légèrement mon bidon avec de l'isostar et pas de l'eau pur qui me fait grande envie. Les sensations bizarres continuent ... un peu comme si le régime moteur refusait de monter... je me dis que ca doit être ça d’être sous bétabloquants... comme un gros limiteur d’effort ... donc pas de grosse de fatigue mais une  alternance de coup de pompe et de brefs moments de bonne allure.  J’entends au passage d'un coureur (un black, tenue et casquette bleue) « bonne balade kikou » .. Ça fait plaisir. L'écusson dans le dos ça marche, mais en même temps, pas de mystère mon rythme est vraiment celui d'une balade, maxi 9km/h-10km/h sauf dans les côtes où c moins bien sur :-D  

Le polar m'annonce une arrivée dans 3 à 4 km... j'essaye qd même de relancer un peu pour tenir un rythme motivant.

Encore quelques passages dans une pinède et une belle montée pour finir sur un plateau avec des signes partout au sol,  « 42 », « 21», des flèches, des rubalises ... un peu paumé , je pense prendre le bon couloir et je finis là sur la ligne d’arrivée.... un peu déconfit de cette performance pas jolie jolie. 

J'arrive au moment de la remise des récompenses... Je retrouve LadyBird et ses 2 potes.

Petits comparatifs de l'état de nos chaussures... c'est au moins un truc rassurant en trail, on peut mettre 10 minutes de plus, mais au final, on aura le même nombre de km au compteur et avaler la même quantité de boue ;-D Quelques victuails avalées, Gâteaux, coca, fromage et pain ... et c'est un retour à la voiture pour se changer ... et retour vers la casa .... pour une après-midi de récup. 

En conclusion, une belle course très bien organisée par Actionraid , un trail qui colle sur un parcours bien sympa.

Mais sans de bonnes sensations pour ma part avec un chrono autour des 2h29. 

Au plaisir de courir dans le coin prochainement, j’espère par temps sec un de ces jours ;-D

Jérôme

 ps : galerie photos et une vidéo postées sur cette course pour mettre quelque images sur ce CR.     

 

4 commentaires

Commentaire de hagendaz posté le 20-04-2009 à 20:17:00

heureux d'avoir fait ta connaissance à bientôt sur d'autres chemins...

Commentaire de Johan de beauce posté le 20-04-2009 à 23:53:00

Bravo pour ton courage!
pour ma part j'ai subi des ampoules et du coup je me suis un peu écroulé dans la deuxième boucle(2h15 aux 21 kms et 5h à la fin), mais bon comme pour l'icetrail l'ambiance, le parcours et l'orgainsation étaient sympas.
à bientôt peut être sur le marathon de marne et gondoire...

Commentaire de ladybird posté le 04-05-2009 à 17:09:00

tres sympa le p'tit CR du maratrail et feliciation de l'avoir fini malgré ton etat " fievreux" du jour... à la prochaine en forme sur le rtail des cerfs ;-)

Clo, ladybird

Commentaire de francois 91410 posté le 20-05-2009 à 22:06:00

merci pour ce CR, et la vidéo que j'ai trouvé très sympa : on s'y croirait ; ça donne envie, tout en ressentant tes "émotions" en live au fil de la course.
François

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran