Récit de la course : Marathon de Nantes 2009, par Le kenyan blanc

L'auteur : Le kenyan blanc

La course : Marathon de Nantes

Date : 19/4/2009

Lieu : Nantes (Loire-Atlantique)

Affichage : 1449 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Aie! aie! aie! 

J' ai mal partout.... Fin du marathon de Nantes 2009!!! 

Quelle journée que ce dimanche, avec de la pluie comme vache qui pisse!  

J' ai décidé de mettre cette contrariété de côté, de prendre mon ptit dèj' 

calmement ( café et gatosport).Petite douche, nickel, je suis remotivé comme jamais! 

Je parts avec Denis, mon compagnon de course, sa compagne, karine et ma chérie. 

Nous nous sommes préparés durnant ces 3 mois pour un plan en 3h15. 

 TOP DEPART!!!!! 

Petite pointe de stresse ( je doute une demi seconde du plan, ai-je bien préaré cette 

course?), et nous voilà élancés. Je m' aperçois que je suis sans difficulté ce groupe  

car mon record sur marathon ( mon premier d' ailleurs) est de 3h36mn. Mais bien 

entendu, tout ne se passe pas comme on le voudrait..... Mes intestins ont décidé de 

participer à ce jour de fête, et au 5km, je commence à ganberger dans ma tête et  je 

réfléchis ou je pourrais faire ma petite crotte.... Je patiente jusqu'au kilomètre 22, 

sous le pont de bellevue. Le temps de rattraper mon ami, je me mets en sur-régime, 

tout en sachant que cela sera préjudiciable par la suite, mais je ne me sentais pas capable 

de tenir la distance tout seul. J' ai mal aux jambes, d' abord d' avoir recouru après quelque instants 

d' immobilité, et enfin d' avoir rattrapé Denis. 

Le groupe des 3h15 est dans mon champ de vision, mais Denis est décroché de quelques dizaines de

mètres, je lui demande comment va t-il, et me dit qu' il à mal au bide!   Je récupère et reste avec lui 

pour le soutenir sur deux kilo je crois, et me dis d' y aller, de ne pas l' attendre. Donc je file, mais j' ai 

quand même les jambes lourdes, mais je me tiens jusqu' au 30ème kilo au alentour des 3h20, d' après 

un cycliste de l' organisation. 

Mais, le 2éme effet kisscool apparaît, j' ai super mal aux jambes, me fait doubler sans arrêt, et je termine

au moral jusqu' à la ligne d' arrivée, ou je mets un point d' honneur à terminer au sprint en 3h25,59 !!!!!  

Je gagne 10 mn sur mon ancien record, et sans cet arrêt caca, peut-etre accroché les 3h15..... 

Denis termine en 3h40, et à faillit abandonné, mais des concurrent l' on remotivé, tout comme j' ai essayé 

d' aider  des marathonien en difficulté. Très bon esprit dans ce beau marathon, à refaire, si possible par beau temps!

Excellente organisation, je suis ravi de cette journée, un grand merci aux bénévoles pour leurs encouragements, qui 

m' ont permis de garder la tête hors de l' eau aussi! Sans oublié ma chérie venue me soutenir!!! 

2 commentaires

Commentaire de robin posté le 20-04-2009 à 17:58:00

Bon dimanche alors ! Malgré l'humidité et le mal de bide c'est un record !

Merci pour le C.R. et bonne récup !

Commentaire de La Tortue posté le 21-04-2009 à 01:29:00

bravo pour ton record que tu amélioreras très certainement à ton prochain marathon grâce à l'expérience accumulée.

désolé pour la météo "nantaise" bien pourrie, et reviens nous voir pour le marathon de la Baule qui est très joli.

la tortue

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran