Récit de la course : L'Escapade des Asperges - Trail 2009, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : L'Escapade des Asperges - Trail

Date : 19/4/2009

Lieu : Gaudies (Ariège)

Affichage : 1007 vues

Distance : 23.5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Podium aux asperges

     Une semaine après Les Citadelles, pourquoi ne pas aller voir à Gaudiès (près de Pamiers-09-) si les sensations sont bonnes?

     J'avais déjà fait cette course l'an dernier et j'avais le souvenir d'une ambiance champêtre et très familiale. Je me souvenais aussi d'une course très belle mais dure à finir.

     Avant de partir, je lance à ma fille mon objectif: finir dans les 10. " Et tu crois qu'un jour tu seras 1er ?" me réplique-t-elle comme si le reste n'avais pas grande valeur. Dur ces jeunes...

     Peu importe, j'ai besoin d'objectifs clairs pour me dépasser alors direction "l'escapade des asperges". Je m'inscris sur le 23km; les coureurs du 11km nous accompagneront pour les premiers km.

     Maintenant il va falloir les faire ces km car contrairement à la prépa des Citadelles où je m'étais laissé une semaine de repos avant la course, j'arrive ici avec dans les jambes le souvenir de la boue des Citadelles ainsi qu'un match de foot vendredi soir. C'est pas l'idéal et je sais par avance que je vais le sentir pendant la course.

     Le départ est lancé. Comme on est avec les concurents du 11km, difficile de s'étaloner avec les autres coureurs. Je fais donc confiance à mon régulateur de vitesse intégré. Les premiers km se passent relativement bien, les jambes ont encore quelques ressources et le reste suit sans trop se plaindre.

     Après une première boucle de 5-6km on retombe sur les coureurs du 11 et les marcheurs. Pile à l'embranchement, un p'tit gars de 10 ans se retrouve à mes côtés. Visiblement il n'a pas envie de se faire doubler par un vieux, alors sur les 500m qui suivent il va mettre un point d'honneur à me devancer. J'pensais bien lui dire d'être un peu plus raisonnable mais il l'aurait surement mal pris alors finalement j'ai préféré en sourire.

     Bon, ça y est, les coureurs du 23 bifurquent à droite, on va enfin y voir plus clair. On alterne montées et descentes dans ce trail très valloné avec quelques belles côtes sans pour autant se croire en montagne. A mi-parcours, un bénévole compte 9-10-11 à notre passage. Bien, me voilà renseigné sur mon objectif et rassuré de ne pas être trop à la ramasse. J'essaye donc d'accélérer un peu mais je sens vite qu'aujourd'hui, il va falloir se satisfaire de ce bon rythme sans chercher à puiser dans les réserves car la fin sera longue.

     Sur les hauteurs de Belpech, petit couac. L'homme en blanc qui me précédait a filé tout droit alors qu'il fallait prendre à droite. Déjà l'an dernier, j'avais vu un gars se planté presque au même endroit. C'est pas trop un problème de balise mais plutôt des coureurs moins vigilants, la fatigue aidant. Je sais de quoi je parle.

     Pour la fin de course, je me donnerais des défis aux couleurs des maillots. Je rattraperais le rouge, le noir, le rouge et noir mais le jaune ne molira pas. A l'arrivée une très belle 5ème place et mon premier podium (2ème V1). En prime un filet garni concocté par nos hôtes avec bien entendu les fidèles asperges!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran