Récit de la course : L'Escrapade de la source à Journans - 7 km 2009, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : L'Escrapade de la source à Journans - 7 km

Date : 5/4/2009

Lieu : Journans (Ain)

Affichage : 1110 vues

Distance : 7km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un jour oui à Journans

Un jour oui à Journans

 

N'en déplaise à certains, mais je fais le yoyo avec les distances de mes compét.

Après les 35 kil des Cabornis et avant les 46 du trail de la Drôme, j'opte pour du court avec les 7 kms de Journans. J'ai déjà fait cette épreuve quand elle mesurait 10 kilomètres. Maintenant elle est passée à 15 avec donc un prologue de 7,5.

 

Accompagné de Benjamin qui se remet à la course, j'arrive assez tôt et me gare dans l'herbe pas loin du départ. Je retrouve Francis puis Badgone et Martinev venus en voisins.

 

Pas mal de gens de mon club sont là mais sur la grande distance. Romuald notre jeune cadet étant le seul sur la petite distance.

 

Après avoir récupéré un bô tee shirt technique, je pars m'échauffer avec Ben.

Le parcours est le même que le début de l'ancien itinéraire. Je repère également la descente de l'arrivée en me disant que dès l'église passée il faut tout donner.

 

Nous partons un quart d'heure avant les 15 kms. Sur la ligne, on n'est pas nombreux. Avec Francis ont se met devant et on fait les barbos devant l'APN de Martine et Christian.

 

 

 

 

 

 

 

Serge vient me saluer. Je connais pas mal de monde, ça va être la gabarre. J'aime bien la gabarre. C'est comme la bagarre mais pour de faux.

 

C'est parti. Romu comme d'hab, part vite. Un gars en rouge le marque. Cédric en fait de même. Alors pourquoi pas moi aussi.

 

 

 

 

Un coucou à Badgone en partant.

 

 

 

Nous voilà tous les 4 dans le chemin étroit du début où Cédric s'est ramassé à l'échauffement.

 

Nous sortons sur la route par un gauche droite. Des coureurs s'échauffent. Il y a Anne et Véro. Allez Gibus, m'encouragent-elles. Il y a aussi Stéphane. Allez Ambérieu !

 

Nous sommes sur le macadam. Après un droite gauche ce coup ci que prend Bruno, qui vient de me doubler, à la corde, nous continuons sur un chemin. David et Sébastien m'ont aussi dépassés. J'ai un coup de moins bien. Il aurait fallu que je m'échauffe mieux avec des lignes, plutôt que de tchatcher avec tout le monde.

 

Au loin je vois Romu qui craque, Cédric est avec lui. Nous doublons des marcheurs dont une avec un chien qui reste au milieu. Grrr.

 

Ca y est, nous rentrons dans l'herbe et c'est la montée. Cédric se retourne pour me juger je pense.

 

Ca grimpe sécos et devant les gars alternent marche et course. J'essaye de tenir en p'tites foulées. Ca marche mais je suis encore loin d'eux. Derrière je vois Guy assez loin.

 

Cela repart en passant entre des fermes, puis le chemin redevient abrupte. Cédric et Romu recommencent leur pas alterné et j'en profite pour les rattraper.

 

Ils restent que quelques temps avec moi car ils s'arrêtent de nouveau pour marcher. Faut dire que le chemin est en fort pourcentage.

 

Le virage à droite là bas en haut doit être la fin de la montée. En effet il y a la croix et la fameuse barrière à droite pour rentrer dans le champ que je m'était pris dans le joli thorax la dernière fois. Il y a un morceau de rubalise sur la rambarde pour prévenir les Gibus qui prennent le virage trop vite.

 

J'accélère encore et sert les crocs car je sais que Romu est fort en descente. Ca monte encore dans le pré bien découvert. Je double des marcheurs et n'ose pas me retourner.

 

Un bref passage sur la route et on repart dans la verte par un nouveau passage métallique anti bestiaux. Il y a Pierrot et Jean Pierre qui nous applaudissent.

 

Je pars sur la droite et prends les ronces. Aie, c'est pas par là. C'est sur la gauche, je vais trop vite, je vois au loin une dame. Ah en effet il y a des morceaux de ruba à terre.

 

Descente en pierres puis passage entre des mottes de terres et aussi des trous. Attention les chevilles. Le chemin est enfin là. Je le dévale à donf.

 

Ma vue se brouille, je lâche les freins. Mon dos résonne. Quelle descente. Un bénévole me dit tout droit, un kilomètre. C'est la bifurcation sur la gauche pour les 15 kil. Les flêches ne sont plus rouges mais vertes miantenant. Romu me rejoint comme prévu et me passe. Pas de Cédric derrière. Plus loin, de nouveau à gauche, on voit les flèches du retour du grand parcours.

 

On arrive vers l'église et le chemin se transforme en route. Serge, le père de Romu, est là et l'encourage en tentant en vain de le suivre. Je ne suis pas loin et je le sens d'un coup ralentir.

C'est mon heure. Je passe la seconde et le passe à donf, sachant que là bas au bout, c'est un virage à droite puis un autre à gauche et c'est l'arrivée.

 

Il ne m'a pas suivi. Je passe un groupe en costard cravate en train de cloper sur le trottoir et c'est la fin du parcours.

 

Je suis 4° car le gars en rouge devant s'est trompé. Il est d'ailleurs furax et quitte les lieus vite fait. David a gagné devant Sébastien. Je suis derrière mon pot' Bruno, donc 1° v1. Mais les vétérans sont confondus et je suis finalement 2° vétéran car Bruno est v2. C'est pas graver car seuls les 3 premiers seront récompensés. Derrière Romuald, Cédric arrive.

 

On se retrouve tous au ravito. Je taille chercher mon appareil photos. Francis est écroulé sur les marches et tente de récupérer. Je remonte chercher mon fils. Il arrivera un peu plus tard, 1° junior, tout content de sa reprise. Il a bien aimé la descente. Ah les jeunes !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les arrivants se succèdent et les premiers du 15 ne vont pas tarder.

Jérome arrive dossard à la main, il n'est pas bien et a abandonné.

 

En moins d'une heure Nico remporte la course suivi par 4 autres d'Ambérieu marathon, dont Sébastien, Fred, Stéphane et Philippe. Carton plein car chez les dames c'est Anne qui gagne la course.

 

 

 

 

 

Nico sur la fin. 

 

 

 

 

 

 

 Sébastien 3°

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Fred et Steph.

 

 

 

 

 Jean Claude en vert.

 

 

 

 

 

 

 Fred en termine.

 

 

 

 

 Patrick en solo.

 

 

 Bruno en spectateur.

 

 

 Anne 1° féminine.

 

Les arrivées se succèdent. Joshua01 arrive également.

 

 

 Denis, Joshua01 (c'est le diable avec son n° de dossard)

 

 

 2° femme.

 

 

 3° femme.

 

 

 Une belle brochette de vainqueurs.

 

 

 

 

 Véro en termine aussi.

 

 

 L'arrivée de Martine.

 

 

 3 gars en ballade : Koolbibis (Fabrice), Jean Luc et Christophe. Ils se sont arrêtés au ravito en vin chez Pierrot.

 

 

 

 

 Laurent sur la ligne d'arrivée.

 

 

 Serge, Véro et Anne.

 

 

 Martine et mes 2 collègues d'Ambérieu.

 

 

 Sandrine arrive.

 

 

 Et enfin Christian qui se plie en deux pour la photo finish.

 

 

 

Les discutions vont bon train et l'ambiance est à la déconne avec Christian et Martine.

 

 

 

 

 

Photos Badgone et Martinev

 

 

 

Avec Jean Claude ont refait la course pendant que les podiums sont appelés. Une petite bière frittes viendra terminée cette bonne matinée sportive.

 

7 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 13-04-2009 à 00:24:00

Quelle course haletante, je me voyais dans une voiture de rallye avec le co-pilote lançant ses "a droite, à gauche". Trop fort le Gibus, Quel TALENT! Bravo mon ami et merci pour ce super récit.

Commentaire de lulu posté le 13-04-2009 à 01:35:00

Bravo à toi et comme d'hab un CR superbement illustré !!!!!
A +

Commentaire de l ignoble posté le 13-04-2009 à 21:46:00

bravo pur ta course et sympa Cr...au plaisir

Commentaire de agnès78 posté le 14-04-2009 à 00:23:00

belle bagarre et superbes photos de course! Bravo gilbert!

Commentaire de romano76 posté le 14-04-2009 à 02:29:00

jolies photos, ça donne envie d'y participer...

Commentaire de franciss posté le 14-04-2009 à 13:36:00

Pff...j'ai pô compris comment t'avais fait pour me griller dans les premiers kilomètres...je tenais pourtant une super caisse ! La prochaine, je me place devant toi !!!

Commentaire de Eric Kb posté le 15-04-2009 à 01:13:00

Dis donc !!!! C'est pas un peu tôt pour te mettre dans l'esprit cross :-) c'est pas la saison ... Merci pour le CR

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran