Récit de la course : Les Collines du Diable 2009, par Cawito46

L'auteur : Cawito46

La course : Les Collines du Diable

Date : 15/3/2009

Lieu : Cahors (Lot)

Affichage : 915 vues

Distance : 18.5km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

ayé ! j'y suis.

Cahors-Pont Valentré
, ce dimanche 15 mars, prêt (voire excité) pour
ce 18.5 km/1000 D+ aux portes de Cahors.

Au programme, 5 raidillons à franchir pour 5 vues différentes de la
cité Cadurcienne.
Bon !..voyons les choses du bon coté, 5 raidillons, cela signifie donc 5 descentes.
..n'est il pas ?

Allez  ! 9h30 pétantes, les plus de 200 participants (belle performance pour
une première organisation) s'élancent pour environ 1.5 km de plat passant par
le Pont Valentré, la fontaine de la Chartreuse, St georges et Le moulin de Coty,
avant d'entamer la première cote dite "cote des Anes".
 Cela tombe bien, je courre comme un âne, bourrin, bien au dessus de
ma Fcm max..c'est pas malin ! Je le paye immédiatement dans cette première
bosse, que je passe d'habitude beaucoup mieux. Aujourd'hui, je ne peux pas
relancer vers le haut.
J'attend donc un semblant de plat pour repartir en courant.
Un petit tour sur le mont Saint Cyr puis nous redescendons sur la combe
du Camp des Monges. Tranquillement.
Aussitôt, nous partons à l'assault de la deuxième montée, dite la
"montée de l'antenne rouge" (point de vue officiel de Cahors sur le
mont Saint-Cyr). Celle ci, je la connais aussi. Je sais qu'il faut mieux ne
pas s'emballer et gérer tranquillement. Du moins pour les personnes de mon
niveau. Parce qu'arrivé en haut, j'aperçois au fond les premiers qui sont déjà
en haut de la troisième montée...eux n'ont pas besoin de gerer.

Une fois au point de vue, nous redescedons rapidemment par un sentier moitié
marches, moitié gravillons vers le pont St georges (Louis philippe pour
les non-cadurciens).

Un peu de route pour se présenter devant la troisième montée.
Raide au départ sur la route, mais plus douce (en lacets) quand nous récupérons
le chemin. Celui ci nous amène tranquillement vers la Croix Magne (autre point
de vue connu sur Cahors). Ravitaillement. Et nous redescendons sur le
pont Valentré. Gaffe aux derniers mètres particulièrement exposés.


Au pont Valentré, les deux circuits (18.5 km et 12 km) se séparent. Les
12 km en auront terminés dans 200 m alors que les hostilités commencent
pour le 18.5.

Après un court passage sur la route au travers du quartier Valentré, nous
attaquons un mur qui monte directement à proximité du tablier de la déviation
de Cahors.
Dur. (je me souviens alors que nous avions fait faire ce passage, mais en
en VTT au dernier Lou Roucaillou, il ya quelques années). Dur donc,
et les premières crampes se font sentir. Nous sommes au 13ème Kilomètre.
Il va falloir tenir maintenant jusqu'à l'arrivée.
Je trottte sur cette partie en crête puis en descente pour repasser sous la
déviation à proximité de l'aire de repos.

Nous longeons un peu la déviation pour attaquer directement un deuxième mur,
moins raide que le précedent mais tout de même bien costaud.
Surtout avec les crampes en embuscade.

Un fois ce mur passé nous avons droit à la surprise du chef Caumont
avec une autre cassure. Puis nous longeons les dernières crêtes avec une vue
sur Cahors inédite pour moi avant de redescendre sur l'ermitage puis le
pont Valentré. 
Allez ! 200 m et j'aurais bouclé le bazar en 2h20. (10 minutes de moins
mon objectif pour ce trail de préparation aux Citadelles). Yesss !

Une petite soupe qui fait du bien et retour maison.


En conclusion, une bien belle course aux portes de Cahors (rare)
bien organisée avec des bénévoles sympas.
Vivement l'an prochain...avec une dizaine de kilomètres de plus,
s'il vous plait monsieur Cadbury.

Pour la petite histoire, les premiers auront torchés le circuit en 1h29.
Ils avaient un train à prendre ou quoi ?
 
 
 

1 commentaire

Commentaire de Francis31 posté le 30-03-2009 à 06:47:00

Pour une première édition,c'est une belle perf.
Bravo pour ta course et ton Cr plein d'humour.
Après le terrain sec des collines du diable, c'est la gadoue des citadelles qui t'attend le 12 avril;
Bonne fin de préparation.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran