Récit de la course : La Traversee de la Ramaz 2009, par Théophile

L'auteur : Théophile

La course : La Traversee de la Ramaz

Date : 22/3/2009

Lieu : Mieussy (Haute-Savoie)

Affichage : 947 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mon week end !!

Ce week end de fin d'hiver ensoleillé se déroulait la traversée de la ramaz, une super course de 30 km sur les pistes de praz de lys sommand. N'ayant pas l'âge de faire 30 km je m'inscrit sur le 15 km.

Le samedi précédant la Traversée de la Ramaz se déroulait le grand prix de la Clusaz.

Puisque j'aime le ski de fond, je décide de participer aux deux.

Avant ces courses je savais déjà qu'il y avait possibilité pour moi de faire podiums sur les deux courses, car dans le même temps se déroulait le dernier Nordic Challenge et le Championnat de France des Clubs ce qui voulait dire que tous les meilleurs n'étaient pas la, et je suis dans les meilleurs des moins bons.

Samedi 21 mars, grand prix de la clusaz,

15 km classique, départ individuelle.

Pour ce premier jour le temps est parfait, il a fait très froid cette nuit, la neige est donc excellente, je repère le parcours en même temps que les minimes, en leur expliquant les passages clés. C'est un parcours relativement roulant comportant 3 grosses parties montantes surtout une dans la forêt (pour nous 3 tours). Nous sommes 7 juniors au départ dont 3 que je n'avais pas prévu et qui sont potentiellement plus fort que moi, 2 que je n'ai jamais battu et un combiné (ski de fond et saut à ski), lui je n'ai jamais couru avec.

Mon départ arrive vite je me place, je ne suis pas stréssé, depuis cette année je ne stresse plus aux départs de ski.

11h30min0sec, c'est mon tour, je pars à fond, comme d'hab en ski...

Tout le premier tour se passe bien le type partit 30 secondes après moi ne reviens pas sur moi, déjà une bonne chose. Dès le début du second tour je vois un pote revenir sur moi, je ne l'ai jamais battu, je m'attendais bien à a ce qu'il me double, partis une minute après moi je suis content de l'avoir repoussé au moins un tour, il me ratrape dans les bois et me pose à la relance, je ne le reverrais plus.

La ça commence à être plus dur, je me retrouve un peu seul...le deuxième tour est dur mais sur la fin je vois revenir un autre gars, il me double un peu avant la foret, mais je réussis à m'accrocher durant toute la montée, mais je craque à la relance. Après ça c'est très dur je suis scotché ma technique part en co....., mais c'est bientot fini alors je donne tout, enfin la dernière bosse ou je réussis a bien passer puis l'arrivée, encore une petite bosse, ça y est c'est fini.

Je vais skié en attendant les résultats, 3ième... je suis content je ne pouvais pas faire mieux, mais je pouvais faire pire.

Christophe                          Sacha                             Moi

   

Dimanche 22 mars, Traversée de la Ramaz

15 km skate mass start

 

Idem que Samedi, beau temps belle neige.

J'arrive sur place avec mes parents retire mon dossard et mon cadeau souvenir, des jumelles ! pas performantes du tout, mais c'est rigolo et original ça change du buff ou du bonnet.

Je teste mes skis, puis je m'échauffe un peu, puis je regarde le départ du 30 km, ils sont nombreux et y'a pas mal de bons !

Je fais quelques accélérations en courant et des moulinets de bras, puis je me place au départ juste derrière un gars. Nous sommes 45 au départ, donc très petit peloton, ça part, j'ai un peu de mal à doubler le gars de devant moi mais j'y parviens sans tomber ni casser de baton, c'est deja pas mal, on fait une petite boucle avant de revenir vers le départ, nous sommes 5 devant. 2 vétérans, 2 séniors et moi comme junior. J'ai drolement soif !

 

Moi à gauche après 500 mètres de course

 

Après ça, commence les choses sérieuses je ne connais pas le parcours mais je connais le coin, et ça monte dans tous les sens. On commence par une bonne cote qui nous amène au point haut du parcours Les deux de devants se sont échappés, il doit y avoir 30 secondes entre le premier et le deuxième et pareil entre le deuxième et moi. J'ai de plus en plus soif

Petite descente sympathique et technique, je ne reviens pas devant mais ça revient pas derrière. La va s'enchainer des tas de montées parallèles, ça permet de voir l'écart par rapport au deuxième, et de me rendre compte aussi que j'ai de l'avance sur mon poursuivant. De l'eau, de l'eau !

Après ces montées parallèles qui sont en fait le gros du parcours on fait une petite montée dans les bois, la je commence à avoir vraiment mal au cuisse, et mes relances n'en sont plus vraiment une fois sur deux. Je ne sais pas du tout ou j'en suis, j'ai l'impression d'avoir fait beaucoup de kilomètres, mais j'ai aussi l'impression qu'on vient de partir, je ne sais pas du tout combien il reste, je n'ose pas demander aux bénévoles aux ravitos, je continue sur mon rythme, même si j'ai toujours aussi soif.

La fin du parcours on rattrape les petits qui font le 3,5km, c'est pas mal, il faut zigzager entre eux, et j'ai l'impression d'aller super vite, j'en oublie même ma soif !

Je vois le panneau ARRIVEE 500 METRES, j'accélère donc dans la bosse qui suit, sauf que y'en avait une après que je ferais au ralentis...Je passe la ligne d'arrivée en 3ième position et premier junior. Je n'avais pas pris d'eau pour 15 kilomètres, j'ai eu soif tout le long de la course mais je ne pense pas que ça m'est ralentit.

 

Moi au milieu cette fois !

Fort bon week end, j'ai gagné un pti sac, 2 coupes et un lecteur dvd portable, je me suis vraiment fais plaisir dans les deux courses.

Maintenant plus que l'étoile des saisies, et on rangera les skis.

1 commentaire

Commentaire de lulu posté le 22-03-2009 à 18:53:00

Dis donc, un sacré week end !? Bravo à toi......
Et l'Etoile des Saisies, c'est pour quand ?????
Bonne chance et à +

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran