Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France 2009, par Astro(phytum)

L'auteur : Astro(phytum)

La course : Eco Trail de Paris Ile de France

Date : 14/3/2009

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 2764 vues

Distance : 80km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ecotrail Paris 2009

Ma première course de KIKOU , Mon 1er CR

 

 

Samedi 14 mars 5h30 ; le réveil  grrrrrr c'est pas pour moi , ma femme doit se lever ,elle bosse exceptionnelement ce samedi ,(elle doit en faire 9 dans l'année fallait que ça tombe cette  journée) 

Bon je remets la tête sous l'oreiller mais au  bout d'1/4 heure , je me rends compte que ma grass' mat prévu jusqu'à 7h30 est foirée .

Je décide donc de me lever des 2 pieds en même temps des fois que je mette le mauvais en premier.

 Départ de la maison pour le RDV 9h à la station RER porte de clichy avec un coureur compagnon de stade, direction  TOUR EIFFEL 

 Arrivés sur place, j'essaye de répérer les buffs ,les caquettes rouges et autres accessoires caractéristiques de la tribu, je repère le groupe et je décide d'aller chercher mon dossard et de revenir me présenter au groupe.

  Une présentation rapide, j'aurrais dû arriver plus tôt, je fais des bises et serre des mains, je crois que la photo de groupe était déjà immortalisée et mon compagnon de stade qui a l'air pressé me fait signe pour que l'on prenne le RER.

 A l'arrivée à ST QUENTIN en attendant le bus, je fais la connaissance du Mustang, on échange quelques mots sur la normandie et mon village natal qu'il connaît.

 Il me présente plus tard le Lutin.

 

 

Salut moi c'est Astrophytum

 

 Ensuite derniers réglages de sac avant le départ.

 12h et  quelques mns  le départ, les 2 ou 3 premiers km sont ponctués de quelques ralentissements propres à la région parisienne à la sortie des bureaux .

  Jusqu'au 21ème km, je reste avec mon compagnon de stade puis au ravito il décide de ne s'arrêter que quelques minutes  ayant une douleur au mollet, il pense devoir ralentir plus tard et décide de prendre de l'avance. Je ne le reverrai plus.

 Moi au ravitaillement  j'échange quelques mots avec le Bagnard et j'en profite pour quitter  une chaussure et inspecter ma voute plantaire  qui me chatouille un peu et là je vois  une petite tâche rouge, j'ai peur de l'ampoule, je mets du Nok, vraiment bizarre je n'ai jamais  eu d'ampoule à cet endroit et en plus après seulement 21km bref pas grave.

 

 Je repars confiant car pour l'instant tout va bien, quelques kilomètres après ,le sombre abruti que je suis s'aperçoit que je n'ai pas rempli ma poche à eau avec en plus la plus grosse distance à faire entre 2 ravitos. Là je gère mais je pense que ça va tenir vu que je n'ai pas assez bu sur la première partie.

 Entre le 30 ème et 50 ème avec le Bagnard, il me double , je le double on fait un bout de chemin ensemble puis on ramasse un gars qui est allongé dans les feuilles , je crois que ça  doit être le même qu'Ouster a vu  quand il dit dans son CR  « J'ai vu pas mal de gens assez mal en point, un mec qui dormait par terre »

        Arrêt Technique

                                                           Arrêt Technique

Il veut se reposer  mais il n'a pas l'air bien du tout surtout moralement, le Bagnard lui demande de se relever et de venir avec nous, on lui remonte le moral, je lui donne des noix de cajou.

 Il reprend des forces et surtout confiance, c'était son 1er ultra et on l'a rassuré, la B.A de la journée.

 Au 48ème  c'est moi qui flanche un peu, je pense par manque d'hydratation (et oui ce n'est pas malin de faire 50 bornes avec 2 litres d'eau), la tête qui tourne  et les jambes en coton, j'ai le moral qui descend  dans les chaussettes mais comme  l'odeur y est insoutenable il remonte sans tarder. Le ravito est proche, on va recharger les batteries et la poche à eau hips !!!.

Pendant l'arrêt, je décide de mettre un t-shirt sec et des chaussettes propres.  En retirant ma pompe droite, je vois  sans retirer la chaussette sur le coté de gros orteil   une bosse, en retirant la chaussette je suis ébloui par une ampoule grosse comme un M&M's.

Ça tombait bien c'était l'heure de sortir les frontales. Le pire je n'ai rien senti, je décide donc de ne pas y touché et de mettre une grosse épaisseur de Nok.

 

 

  La lessive faite et les bobos soignés, je  me ravitaille quand même, je tape la discute avec un Kikou (excuse moi, souviens plus du pseudo)  qui vient de la région de Grenoble, on parle du vercors.

 Je retrouve  Eric (celui qui a failli s'endormir dans les feuilles).

On repart ensemble  jusqu'au ravito  du 63ème  et là je vois arriver le Bagnard qui commence à douter de sa fin de course .

 Eric retrouve ses copains ,qui l'ont embarqué dans cette aventure, et s'aperçoit en fait qu'ils n'étaient pas loin devant , ce qui regonfle son moral.

 

Au 63éme  Eric le rescapé au premier plan

 

 Du 63ème jusqu'au 70ème, je profite.

 Au 70ème, je perds encore beaucoup de temps, je décide d'aller voir les kinés, je glane des renseignements sur les écoles qui préparent au concours ( ma fille passe son bac en juin et c'est une des voies qu'elle envisage de prendre) , je passe un petit coup de fil à ma douce qui doit venir me chercher à l'arrivée, je suis large et lui dis dans 1h30 .

 Eric part devant, il a complètement retrouver la forme, je ne le retrouverai qu'à l'arrivée où il m'a pris dans ses bras pour me remercier de l'avoir soutenu Grrrrr !!! en plus il a fini avant moi.

Me sentant des ailes, j'arrive encore à dérouler la foulée,  Oups !!! je m'étonne des pointes à 10-11km//h et je vois que je vais arriver plus tôt que prévu, je rappelle ma femme qui me dit qu'elle n'est pas encore parti, je  lui dis que maintenant c'est à elle de courir.

Elle me tient au courant , station après station, je ralentis un peu, je veux caler mon arrivée avec la sienne .

J'arrive au pied du pont d'IENA, j'avale les quelques marches, les bénévoles font un couloir avec des rubalises, juste avant le chapiteau, je cherche ma poule, un bisou au passage, l'entrée dans le chapiteau et le passage sur le podium me surprennent.

Ensuite le labyrinthe de barrières avant d'attaquer  les  57 derniers mètres de dénivelé

 Je double 2 coureurs qui montent en se tenant à la rampe, je monte facilement et je les  encourage.

 Cette arrivée est quand même inoubliable.

 Le t-shirt de finisher et une bière puis une deuxième .

 Je retrouve ma femme qui m'attend, je serai bien rester un peu sous le chapiteau mais les vigiles n'ont pas voulu qu'elle rentre et elle a eu sa journée de boulot , déjà sympa qu'elle vienne .

Retour métro, dodo, pas boulot demain.

 

 

Pour ma première course en tant que Kikou , l'objectif est rempli

1- rencontrer des kikous


 J'ai pu croiser au pied de la tour Marioune ,Vetchar14 ,Ouster (avec qui j'ai pu échanger quelques mots pendant la course),  le Bagnard ,Ampoule31, Papy,Corto , et d'autres qui m'excureront ma mémoire fait défaut.

Au départ Mustang et son Lutin

Sur le parcours merci à Taz28 (à qui j'ai fait la bise pour me présenter) , Monstertruck et Badgone ( à qui j'ai pas fait la bise )

Merci au Bagnard nous avons fait un bon bout de chemin ensemble , il s'évadait et je le rattrapais ensuite au 63éme km c'est moi qui me suis évadé. A l'arrivée pour moi il restait encore de la biére , je savais que tu était derrière moi , j'ai attendu un peu en haut mais j'avais un peu froid , ça m'aurait fait plaisir de partager cette bière
pas grave on se recroisera certainement.

2- finir


Je m'étais fixer entre 10h30 et 12h résultat 11h47


Bon si je veux faire un chrono sur un trail faut que j'arrête de  trainer sur les ravitos

 J'arrive à me concentrer pour des chronos sur route, pas en trail.

Et puis si le premier prend du plaisir en 6h, moi en presque 12h j'en prends le double.
Que du bonheur, surtout à partir du 63ème km jusqu'à l'arrivée où j'étais vraiment bien et les marches de la tour même pas mal.

merci encore et à bientot pour d'autres rencontres, je pourrai me kikouriser avec mon buff et mon écusson .

 

 

  PS : j'ai appris quelque chose si tu veux être sur les photos tu cours avec le Bagnard

 

 

14 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 18-03-2009 à 08:34:00

Bravo pour ton premier CR en tant que kikou ! merci pour la police lisible (je suis presbyte). Content d'avoir fait (brièvement) ta connaissance.

Commentaire de Mustang posté le 18-03-2009 à 09:31:00

Bravo pour ta participation à ce premier ultra, content d'avoir fait ta connaissance!!

Commentaire de la panthère posté le 18-03-2009 à 14:47:00

une sacrée aventure......
merci pour ce CR, agréable à lire, et je te souhaite de très vite récupérer!

Commentaire de hellaumax posté le 18-03-2009 à 17:58:00

Merci pour ce récit! Et bravo pour ta course

Commentaire de Le Bagnard posté le 18-03-2009 à 20:21:00

Salut Astrophytum !!! et c'est moi qui te remerci ;-) ce fut un plaisir de courir en ta compagnie.

Ps : joli petit boulet que tu t'es fais sur l'orteil
et pour la bière ce n'est que partie remise.

à bientôt
Laurent

Commentaire de Bikoon posté le 19-03-2009 à 10:58:00

Salut new Kikou ! et merci pour ton chouette CR,
course bien menée qui en appelle beaucoup d'autres !

Commentaire de XBo posté le 03-04-2009 à 17:23:00

Salut Astrophytum,

Super CR, bravo pour ta performance.
Et quelle belle course, ce qui me frustre encore plus d'avoir raté les inscriptions.

A+ sur une course, et bon marathon de Paris !!!

Commentaire de riri51 posté le 03-04-2009 à 18:16:00

Félicitations pour ta course et merci pour ce premier CR bien sympa...au plaisir!

Commentaire de gdraid posté le 03-04-2009 à 21:45:00

Super ce récit de Kikou parmi les Kikous !
Je viens de le découvrir grâce à exprimelimones ...
Tu remercieras ton épouse pour moi, quel plaisir de te lire.
PS: ne te presse pas de devenir V3 !
J'étais si bien en V2, et encore mieux en V1 ...
JC

Commentaire de JLW posté le 03-04-2009 à 22:03:00

Moi aussi je découvre un peu tardivement ton cr bien sympa. A l'avant veille du MdP je vais surveiller ton prochain récit qui devrait déchirer !

Bon marathon.

Commentaire de jilles posté le 05-04-2009 à 19:22:00

Bravo pour ce beau CR , tres beau.
Cela donne envie l'eco_trail.
Tres content d'avoir fait ta connaissance.

jilles

Commentaire de (exprime)limones posté le 11-04-2009 à 02:21:00

Bon, je viens de relire le récit de l'écotrail pour le fun.

Décidément, je suis épatée.

La prochaine fois, je cours avec le Bagnard.

Commentaire de Insigma posté le 10-08-2009 à 17:05:00

Grrrr... Que ça donne envie !
J'attends impatiemment mars 2010... !

Commentaire de Le Loup posté le 18-08-2009 à 11:28:00

Pareil qu'Insigma ; et oui, tu m'as donné envie de le faire... A+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran