Récit de la course : Duathlon de Reims 2009, par Papy

L'auteur : Papy

La course : Duathlon de Reims

Date : 8/3/2009

Lieu : Tinqueux (Marne)

Affichage : 1370 vues

Distance : 32km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

UNE AGREABLE SURPRISE !

 

 

Bonjour,

Voici un p'tit CR sur le duathlon super sprint de TINQUEUX, proche banlieu Rémoise.

Pourquoi un CR d'une si petite course ?

En fait c'est le format qui est sympa, 2kms/14kms/2kms, c'est COURT, mais lorsqu'il faut le faire 2 fois avec 1h d'écart entre les 2 départs, c'est déjà BEAUCOUP plus rigolo !  

 

Je conseillerais, d'ailleurs, aux Kikous d'y penser si un format de ce type existait près de chez eux car c'est ouvert au NL pour...

3,7 euros de plus !  C'est donc très intéressant pour remplacer une séance de VMA ! 

 

 

 

Nous voilà donc rendu, mon fiston et moi ce dimanche matin dans la banlieu rémoise.

Il pleut à torrent comme le montre ces joyeux personnages.

Arbitre

 

Il nous prend une envie terrible de rebrousser chemin.

Les flaques sont partout, la route est glissante, le parcours de CAP est... Boueux !

C'est un véritable Cross !

Que sommes nous venu faire là dans cette galère !

Comme nous nous sommes inscrits en dernière minute par le net, nous espérons que les organisateurs nous ont oubliés.

C'est du moins l'espoir qui nous porte lorsque, trempé, nous entrons dans le gymnase.

Las... Nos noms sont bien présents et nous voilà en train de prendre nos dossards.

Nous retrouvons Steph, de mon club le Sézanne Triathlon et son Beau Frère que je remercie chaleureusement pour leur aide dans les moments difficiles qui suivront...

Mon fils me surveille car à Douai, je l'ai laissé gagné sous une tempête terrible alors que moi je rangeais mon vélo sans faire la course.

OK fiston, je prends mon dossard... Et mes palmes !!!  

 

 

Mon fils change cette année de catégorie et devient parmi les plus jeunes.

Il prends donc son temps, n'a que peu de pression et pense qu'il va courir avec des vieux de la catégories du dessus en plus 

 

Départ

 

Le départ est donné et...

 

depart theo

 

Il laisse tout le monde se battre devant, restant tranquillement devant le dernier peloton. 

Je l'aperçois à l'entrée du parc à vélo et lui souffle qu'il n'y a que des gamins de son age !

 Catastrophe, les autres sont déjà loin !

Théo qui court 

Il tente de faire une bonne transition...

transition théo 

...Grapille quelques places et sort quand même 5ème...

Mais loin, très loin...

Le temps est toujours aussi difficile et la partie vélo très glissante.

velo theo 

Péniblement il remontera une place...

Tente une bonne transition...

theo trans2   theo trans3

 

...Et partira 4ème en CAP.

Devant même s'ils sont loin, il y a espoir que l'un d'eux soit occis.

Il partent dans les dunes faire leur cross et disparaissent de notre vue.

cross 

Le premier arrive, le second aussi et... Mon fiston arrive 3ème...

Sa déception sera atténuée, surtout que lors de la remise des récompenses, tout le monde aura la même chose.

C'est un bon résultat puisqu'il ne court plus, ne pédale que marginalement mais, par contre nage de mieux en mieux.

 

Mais pour aujourd'hui, à part la pluie, il n'y avait pas d'eau !

 

Vient l'heure des vieux...   Heu... Quoique sur les 120 au départ, je dois être dans les 10 plus vieux, arf...

 

Je prépare finalement mes affaires et me présente, de plus en plus trempé, à l'entrée du parc à vélo.

 Les arbitres m'interdisent l'entrée !!!

Le drafting étant autorisé, il me refuse mon vélo avec prolongateur.

Comment faire ????  Je n'ai pas d'outil et, en plus, j'avais serré cela avec la force de la "mort qui tue" !!!

C'est l'angoisse qui me prend. J'ai payé, je suis trempé et je n'ai aucun tournevis pour me virer cet appendice !

COMME je n'ai PLUS FAIT de vélo depuis le mois de SEPTEMBRE, j'avais juste gonfler les pneus, changé les pédales, mais rien préparé d'autre !  

 

Désespérémment je fais un appel au micro pour un tournevis, rien... Je tourne autour des voitures, rien...

Finalement, je craque et veut rentrer à la maison lorsque je me rappelle que les potes de Vitry sont là et qu'ils auraient peut être un tournevis ?

OUF ! Ils en ont un et je commence à dévisser. 

Je passerais sur les biscoteaux que je me suis fait, sur la vis que j'ai niqu* et le guidon que j'ai rayé. J'ai presque tout arraché sur la fin, tellement la rage...

Me voilà ENFIN au départ !

 

Youplaoup, sous une pluie torrentielle nous voilà parti pour 2 kms de boue !

CAP 

Ils sont fous, c'est ma partie la CAP, pourquoi tous ces gamins filent comme cela ? 

J'ai l'impression de me trainer mais je temporise. Même si c'est court, il y a de la bosse boueuse et des passage dangereux.

Voilà une photo du parcours sec de l'an dernier :

CAP l'an dernier 

 

Mais cette année se passage se fait en équilibre et la montée des dunes est difficile...

 

J'arrive quand même dans le premier tier des coureurs et commence... Mon CALVAIRE !  

ZERO kms de vélo dans les jambes, je suis un peu téméraire ?

MAIS NON, j'arrive à tenir dans la roue d'une mobylette, TOUT VA BIEN !!!

Tout va bien ??? Heu... Oui, sur 800m, le temps aux cuisses de gonfler et de durcir sous le froid et l'effort... 

Il y avait 3 tours à faire et je vais me faire doubler durant presque 2 tours !

C'est terrible de voir passer les avions sans pouvoir les attraper ! 

C'est rageant mais synonyme que l'on ne peut faire le Gandin sans se ramasser un jour ou l'autre.

J'ai pleure "ma mère", jusqu'à ce que je ma fasse rattraper par... Et oui... Des CADETTES !!! 

Là, c'était trop et je me suis accroché aux roues comme un mort de faim ce qui m'a permis de ne plus perdre de place.

Merci à ces gracieuses jeunes filles de m'avoir sortie de ma torpeur ! 

Je rentre au parc à vélo, repars sur les chapeau de roue et me crispe de ne pas ramasser de coureurs.

Je lache quand même les jeunes filles dans les buttes, rattrapent leur alter égo masculin et fini tranquille sans sprint pensant à la seconde manche...

SECONDE MANCHE ???

Z'êtes FOUS ?  Je suis tout cassé et il faut repartir ? Mamamia... Il aurait peut être fallu mieux gérer ?

Je saute sur ma StYorre et file me mettre les jambes en l'air durant les quelques minutes qu'il reste avant le départ de la seconde manche.

Je suis content car je dois terminer dans les 50, au milieu des jeunes, avec des temps plus que correct.

43'20" avec plus de 14kms de vélo et non 11, je ne me plains pas trop. Je n'ai que 2 vieux devant moi, arf...  

L'appel du starter pour repartir et j'ai très très froid !

Il pleut toujours et nous ressemblons tous à des mineurs de charbons, c'est terriblement esthétique.

 Le coup de pistolet est donné et l'on sent tout de suite que cela va moins vite. Je vais d'ailleurs un peu m'endormir durant cette phase. J'arrive donc relativement frais, mais en meilleure position, pour la partie vélo.

J'ai retenue la leçon, je me fais doubler de suite sans me tuer... Bien joué ??? NON ! 

En effet, il y a un gros trou derrière et je fais donc seul le premier tour ! Quel IMBECILE ! Il aurait fallu tout mettre au départ !

Pfffff...

Velo 

 Me voila donc à ramer... Seul !!!

Je suis donc en dedans et lorsque je vois un peloton arriver, j'ai du mal à suivre. Un premier passe, grrrr, un second, regrrrr, le troisième est bon, je m'accroche lorsque mon prédécesseur se vautre sur le goudron.

Grosse, GROSSE frayeur, car les freins sous la pluie sont inexistant. Mais comme le gars glisse comme sur une patinoire, je ne lui roule pas dessus ! OUF !!!

Je me remet dans le paquet. Le gars revient avec nous, rond point suivant il repars au sol...

Et M*rd* !!! Il pourrait faire cela ailleurs que devant moi !!!

Le pauvre est bien brulé, mais il revient quand même et fini avec nous !

Dernière course, je tente de m'arracher un peu et lache au second km tous mes poursuivants. Je vois bien les gars du Champagne Triathlon devant moi mais je n'ai pas la force d'aller les chercher surtout qu'ils avaient une bien meilleure place au tour précédent.

Je fini en 44' et des poussières, moins vite mais en meilleure forme que la manche précédente pour au final etre 41ème et second vieux (sur 3, 4, 5 ? Arf...) J'aurais bien fait une troisième série !!!

Il est clair qu'il ne faut pas chercher la convivialité dans cet exercice, même si des clubs comme le Sézanne triathlon et Champagne Triathlon en font leur axe principal. Mais pour faire une séance de VMA agréable ce genre d'exercice est très indiqué ! 

Tout cela à 1 semaine de l'ECO TRAIL, je vais donc dépoter ! Heu.....  Peut être ! ???

A bientôt !!!

ps : Les photos sont du CTA pour celle de cette année et du reims triathlon pour celle de l'an dernier !

 

Minilien : http://minilien.fr/a0jnal 

3 commentaires

Commentaire de nono_la_robote07 posté le 13-03-2009 à 09:45:00

Toujours un plaisir de lire le papy.
Félicitations pour ce doublé et bravo aux cadettes !!!
Caro_loin_derrière_avec_son_vélo

Commentaire de binoclard posté le 13-03-2009 à 21:34:00

C'est un format spécial pour un duathlon en sprint, mais intéressant.
Super perf. et bonne récup.
Espère te voir sur un duathlon ou un triathlon

Commentaire de bigpeuf posté le 15-03-2009 à 18:58:00

original cette double manche et en plus la CàP na pas l'air facile, heureusement que c'est court.
Super recit, je m'y suis cru
A+
le BIG 'dans la chaleur du sud ce Dimanche'

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran