Récit de la course : Trail de Breil sur Roya 2009, par brague spirit

L'auteur : brague spirit

La course : Trail de Breil sur Roya

Date : 8/3/2009

Lieu : Breil Sur Roya (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1398 vues

Distance : 20km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de Breil sur Roya

         Pour une reprise trail,après un intermède hivernal,consacré au cross,et après avoir passé 15 jours de février à soigner une bronchite,avec un hiver qui n'en finit plus.Direction donc,Breil sur Roya,pour le premier trail des Merveilles.

           Ce dimanche,s'annonce bien.Premier signe,j'assiste au lever du soleil sur la grande bleue,moment toujours magique.7H15,RDV,à St Augustin,ou je récupère Fred,biker confirmé,et qui aujourd'hui va  participer à son premier trail.Direction Nice Nord,nouveau stop,au abord du stade du Ray,ou le derby azuréen,disputé la veille,c'est soldé par un nul.Nous retrouvons PapaDju,Vivien et Steve,ces 2 derniers vont eux aussi découvrir le trail.La Jujumobile,bien chargé,nous reprenons l'autoroute,direction l'Italie.A Vintimille,nous quittons l'autostrada,pour remonter la vallée de la Roya.8H15,nous arrivons à bon port,sur les bords du lac de Breil asséché,en cet fin d'hiver.Ce plan d'eau,servant de réserve à EDF.

           Nous allons recupérer les dossards,et nous retrouvons bons nombres de tetes connues qui elles aussi sont venues participer à cette premiere édition.Dossard et serviette souvenir récupérés,nous retournons nous changer,,la T° est encore fraiche,le soleil présent,pas sur notre vestiaire,car en bordure de rivière et à l'ombre.Nous partons nous échauffer,en allant découvrir les premiers hectometres de l'epreuve.Pas de surprise,ca monte raide sur un bitume fraichement posé.Pour le retour,une petite variante,avec un petit sentier,bien pentu,ou Juju,nous fait une petite démonstration de ces talents de descendeur.

           9H30,le départ est donné(280m).Ca part à bloc,mais tout le monde va vite se calmer,sauf en tete de course.J'adopte rapidement le mode marche,mais pas de panique,tous ceux qui me débordent haletant,je vais bientot les retrouver.Les premieres collines,ou serpentent cette petite route sont recouvertes de belles plantations d'olivers.J'en profite pour prendre quelques photos,et souffler un peu.Après un petit quart d'heure,qui a permis d'étirer le peloton,nous quittons l'asphalte,pour penetrer dans une belle foret de résineux,ou serpente un chemin sinueux,et le relief s'accentue au fur et à mesure.Suivant l'orientation,nous profitons de superbes vues sur les sommets de la Hte Roya.J'en profite pour faire quelques poses photos,mais également pour remonter la file des participants partis trop rapidement.Après 45mn,de montée,je cours sans montre,mais info donné par le trailer qui m'acompagne à cet instant,nous sortons du sentier,pour nous retrouver sur une piste,qui sur quelques mètres,nous permet de courir.Nous changeons d'orientation,ce qui offre une superbe vue mer.Pose photo,puis cela repart,sur un chemin de chevres,ou la végétation permet une bonne circulation sanguine,et l'aide des mains un petit franchissement scabreux.De là,nous sommes rendus au point haut du parcours,la cime du Bosc (1124M) et ces antennes. Ensuite,c'est free ride,jusqu'au ravito du col de Brouis.Sur cette descente piégeuse,je retrouve les bikers Rémy et Steph,munis de leur APN.Un petit stop,pour boire un verre d'eau et un morceau de banane,et  c'est reparti,pour une longue descente sur des pistes DFCI.Heureusement,que le cadre est superbe avec la vue sur le village de Pienne Haute,et au delà la mer,car ce tronçon du parcours va me sembler interminable.Je suis seul,et ma quiétude sera juste pérturbé,par le passage de deux quads.

           Ce trop long passage sur piste s'achève à ma grande joie.Nous reprenons le Gr510,qui traverse le vallon de Viravourgio,et de nouveau présente un profil montant,ce qui me permet de reprendre l'allure marche.Ce tronçon est entrecoupé de petits rus,ce qui signifie une succesion de monta cale,qui oblige à quelques relances.De nouveau un morceau de piste,roulant sur 1km environ.Enfin,nous quittons la piste,et je retrouve Steph,posté au sommet de cette dernière calade qui offre une vue plongeante sur l'aire d'arrivée,le village et ,face à nous, la ruine de la tour,emblème de la cité.Petite pose photo,et je me lance dans cette dernière descente,un beau chemin muletier,qui m'amene jusqu'a l'arrivée,après avoir franchi la Roya.La ligne passée,je retrouve Julien et Vivien,,arrivés dans cette ordre en moins de 2 heures.Ils se desalterent en buvant une bière en compagnie d'Eric Soussan,l'organisateur du trail de la Peira.Je me joint à eux,en attendant l'arrivée de Fred ,qui arrivera peu de temps derriere moi,suivi de Steeve.Les novices sont tous les trois satisfaits,ils en redemandent.           

           Ensuite nous nous changeons,et rejoignons le chapiteau,ou nous attend un plat de pates bolognaises,préparé par la super équipe de bénévoles.Nous refaisons la course,en attendant la remise des prix au  différents vainqueurs.Au tirage au sort,Fred repartira avec le meme panier garni que le vainqueur.

            Plusieurs kikoureurs,avaient annoncé leur participation à ce trail,mais je n'en ai point vu,malgré la casquette rouge que je portais.A mon retour,en remplissant,la fiche de la course,j'aurai l'agréable surprise de découvrir que le vainqueur du jour,est un kikoureur.Breton éxilé,au palmarés déjà bien riche.Bravo à toi.Et pour finir,j'ai passé presque toute la journée avec le kikou PapaDju,dont  je ne savais pas qu'il était inscrit sur le site,et de plus n'avait pas compléter son kivaou,pas bien ça,Dju.

               

8 commentaires

Commentaire de parapgab posté le 09-03-2009 à 15:52:00

yes ,dommage qu'on se soit raté...

Commentaire de Jerome_I posté le 09-03-2009 à 22:01:00

Super ton CR, mais toutes les photos que tu as pris, tu aurais pu les mettre sur le récit... La Roya, cette vallée je l'adore.

Jérome

Commentaire de CROCS-MAN posté le 09-03-2009 à 22:17:00

Et les photos, faut partager!
Il est fort ce breton exilé. Merci pour le CR et à bientôt au semi de Nice?

Commentaire de laurent05 posté le 10-03-2009 à 08:36:00

comment ça tu n'as pas pu suivre un breton sur tes terres lol
je pense que c'est l'air de barcelo qui lui donne des ailes, il est vraiment trop fort
bravo quand même à bientôt
laurent

Commentaire de agnès78 posté le 10-03-2009 à 19:47:00

alors là j'avais rien compris du tout... c'était ce week-end le trail! oups désolée jean michel!alors une belle étape pour le mercantour de passée tip top! Bonne récup et bonne continuation!
bises
agnès

Commentaire de breton_exilé posté le 10-03-2009 à 21:17:00

Vraiment dommage que l'on se soit manqué... J'ai pourtant cherché les casquettes rouges mais je n'ai rien vu... :-(

Il faudra se donner rdv la prochaine fois!!!

Oui, l'air de Barcelo me réussit bien Laurent.. mais, là je suis en Norvège now pour une grosse manoeuvre internationale, et c'est un peu tendu ici lors des footings, cela glisse un poil ;-)

A bientôt sur les sentiers

Commentaire de seapen posté le 11-03-2009 à 10:32:00

Bonjour Blague spirit. content de t'avoir lu et au travers imaginé la cadre que je pense magnifique. Salutations.

Commentaire de woam posté le 11-03-2009 à 23:58:00

Et en plus "breton exilé" n'était pas à fond... ça fait pas mal au moral ça?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran