Récit de la course : Le Challenge Run and Skate 2009, par Théophile

L'auteur : Théophile

La course : Le Challenge Run and Skate

Date : 22/2/2009

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 834 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Réçit d'un abandon !

Ce matin avait lieu le Run And Skate.

Course organisé par mon sponsor, alliant mes deux sports préférés, chez moi, l'année dernière j'étais aller voir car j'étais malade et je ne pouvais pas participer donc cette année je m'étais inscrit.

Mon objectif était d'entrer dans les 10.

Ce matin en me levant ça neigeait déjà, et ça a neigeait pendant toute la matinée. Ce qui annoncait deja une grosse galère pour la partie ski.

Dans quelques instants les fauves sont lachés

10h, le départ est donné, je me suis mis en première ligne pour éviter d'avoir a doubler trop de monde dès le début, je pars tranquille, je me laisse doubler, de plus les relais et individuel sont mélangés, alors ça part pas mal vite.

 Moi avec le buff bleu par dessus le bonnet et davidou en orange

 Toute la première partie de trail est roulante, je me fais doubler continuellement jusqu'a arrivé a une partie un peu plus raide en single tracks ou la je prends un rythme, je suis pas loin d'un de mes coachs et d'un gars de mon âge que je connais bien. Même si je préfére les montées j'en chie des masses ça fait 3 mois que j'ai pas couru et ça se ressens, je n'ai pas de sensations, j'ai mal au cuisses, c'est vraiment dur ! Mais je ne veux pas lacher alors je m'accroche aux autres dans la montée, arrive la descente, ça c'est mon truc... normalement mais la je suis pas au top je me fais même doubler alors que ça m'arrive rarement. On arrive sur une partie plate ou lulu me double on échange deux mots et il s'en va. Nouvelle descente très raide ou je me refais doubler, maintenant c'est du plat jusqu'au changement, je passe devant mon père qui me dit que je suis a 10 minutes des premiers, je pensais plus, je prends un gel. Tout le retour va être un vrai calvaire je n'avance plus, je suis en hypo, je me mets sur le côté et me laisse doubler en pensant à l'abandon, un collègue du club me double et me file un gel, le gars de mon âge me double et me demande ce que j'ai, il me dit qu'il a rien a manger, pas grave de toute façon il doit rester a peine 2 kilomètres. J'entends Fabienne au micro, je me dis que c'est enfin fini. Je vois ma soeur un peu avant le ravito qui m'encourage je lui dis que je m'arrête surement la.

 Si vous me croyez pas que ça neigeait !

 J'arrive au ravito je mange tout ce que je vois, une assiette de bar Watt, très bonne, 3, 4 bananes des figues sèches du coca. En mangeant je réfléchis un peu et je me dis qu'il vaut mieux abandonner dans les 10 cm de neige qu'il y a ça va être vraiment galère, je passe ma capa de ski de fond dans 10 jours et j'ai pas envie d'hypotéquer mes chances, alors je m'arrete la.

Là je mange

Heureusement, la tartiflette est la pour me remonter le moral, je rencontre Davidou qui a fait une bonne course malgré des crampes vers la fin, qui lui on fait perdre plusieurs places.

Je ne gagne rien au tirage au sort très fourni, c'est pas grave j'ai gagné un super sac l'autre jour.

L'année prochaine je ne reviendrais pas, trop dur de courir comme ça au milieu de l'hiver, par contre j'ai vraiment hate d'être cet été !

N'hésitez pas a venir le parcours trail est vraiment superbe.

 

3 commentaires

Commentaire de lulu posté le 22-02-2009 à 19:05:00

Désolé pour toi !
Mais tu as raison...avec un coup de moins bien au trail, le ski de fond aurait été un calvaire !!!
L'ENFER BLANC !!!!!!!!
A bientôt.

PS : Moi, j'ai eu un tee-shirt, na !

Commentaire de @lex_38 posté le 22-02-2009 à 21:38:00

Dommage qu'on ne se soit pas croisé!
Tant pis pour ta course, tu te vengeras l'an prochain!
Alex

Commentaire de Davidou le minou posté le 23-02-2009 à 09:36:00

Ton arrêt au ravito me fait énormément penser à mon propre arrêt ravito à Bessan. Et sûr, tu aurais vraiment galéré pendant le ski de fond vu la neige. Par contre je suis un peu surpris que tu prennes une hypo si rapidement.

Merci pour ton récit avec toutes ces photos, on voit bien qu'il neige comme tu dis !!! En tout cas t'as de l'ambition, rentrer dans les 10 premiers, tu fois avoir un sacré niveau. La revanche l'année prochaine... au soleil :-D

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran