Récit de la course : Trail nocturne de Soulaires 2009, par slyvere

L'auteur : slyvere

La course : Trail nocturne de Soulaires

Date : 7/2/2009

Lieu : Soulaires (Eure-et-Loir)

Affichage : 741 vues

Distance : 16km

Matos : Frontale PETZL MYO XP (super)
ASICS TRABUCO II (modéle 2009)

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

A la découverte du trail: mon premier et en nocturne

Voilà, c'est fait!

Mon tout premier trail et en nocturne s'il vous plait, moi qui ne suis habitué qu'à la route (semi et 20km)! 

Arrivé à SOULAIRES à 17h45, pour ne pas stresser et devoir courir pour retirer le dossard et se préparer.

Je suis agréablement surpris de rencontrer bon nombre de participants que je cotoie généralement sur les compétitions de vétathlon! Cela fait du bien de discuter et de plaisanter avec des connaissances. On oublie l'objectif que l'on s'est fixé.

18h10, mon dossard n°57, bien accroché, le polar bien en place, la frontale autour du cou et la pression qui monte doucement!    

Est ce que le trail est vraiment fait pour moi? Est ce que j'en suis vraiment capable.

La nuit tombe doucement, le froid se fait ressentir un peu plus. 

18h35, je décide de m'échauffer tranquillement et assez légérement pas d'accélérations, juste un petit footing effectué non pas par habitude ou nécessité mais juste par principe.

18h50, départ du 7km qui s'est transformé en 8km (voir même d'après le speaker en 8.5km)!!! 10 minutes encore à attendre, je me concentre et me motive intérieurement alors qu'autour de moi ça plaisante!

19h00, 3,2,1 Partez!!!! Me voilà dans mon premier trail, je me lance dans l'inconnu avec toutes les incertitudes d'un coureur qui dans sa jeunesse n'a jamais aimé les cross scolaires ou autres!!!!

 

Je prends un départ raisonnable, et rapidement je me rends compte que je suis trop rapide et après 3km, je me dis "allez fais toi plaisir et je me lache! Tant pis si j'explose! Au 4ème kilo, je me rends compte que mon GPS ne s'est pas mis en route, dommage. Pas d'infos souvenirs. Zut!!!!!!!

Je suis agréablement surpris, je me sens bien! Jusqu'au 7éme kilo, je cours seul, je ne fais attention à personne! Par peur de me disperser peut être! Et puis, je sens derrière moi un concurrent qui me talonne. 9éme kilo, toujours le même concurrent derrière moi, j'ai bien compris que mon rythme lui va très bien et lui demande s'il veut passer! (on ne sait jamais s'il je le ralentit!). Il me répond qu'il est bien comme çà. 

10ème kilo, je m'efface, ralentis légérement et laisse passer mon équipier d'occasion, je cours à ses côtés, puis me mets dans ses pas et au 11ème je décide de reprendre mon rythme et j'accélére. Je dépose mon compagnon de course mais une grosse montée me faire perdre cette avance et je le vois me passer et s'éloigner inexorablement (je manque de dénivellé dans les jambes pour vraiment rivaliser!!!).

12ème, 13ème, 14ème, les montées et descentes se succédent, je me suis fait rattraper par 2 concurrents que je suis maintenant assez facilement et soudain un commissaire de course nous annonce 51ème, 52ème, 53ème!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Incroyable, je suis 53ème! Et là c'est le drame mais pas pour moi! Pour mes partenaires d'effort, je suis tellement heureux de ma place que je me sens pousser des ailes et j'attaque. Rapidement, je double le 52ème, puis le 51ème. A 200 métres, je vois le 50ème, je suis entre 4'15 et 4'30 au kilo, je le rattrape, je le double! Un autre à 200m, je relance et encore une place. On m'annonce 1 kilomètre à parcourir et là je relance encore et réussi à accélérer, mon polar affiche 3'51 au kilo, je suis dans le rouge!!! Mais je rattrape mon compagnon du 7ème au 10ème kilo, je l'invite à me suivre et lui signale que j'ai quand même mis 3 km pour le rattraper!

Dans un dernier effort, à 500m de l'arrivée, j'aperçois 2 petites lueurs, 2 concurrents que je vais finir par doubler!

Il est temps pour moi de franchir la ligne d'arrivée, j'ai les cuisses qui commençaient à chauffer! Au final, si je ne me suis pas trompé dans mes comptes, je dois être 47ème aux alentours de 1h20. Je suis véritablement ravi de ma course, du parcours, de l'ambiance, de mon résultat même si je me suis demandé à un moment "Mais que ce que je fais là?" Et ma réponse à l'arrivée fût celle-ci: je me fais plaisir!!!! Tout simplement!

Voilà comment naît un nouvel adepte du trail! Au plaisir de rencontrer bon nombre d'entre vous sur de biens belles épreuves!

 

1 commentaire

Commentaire de agnès78 posté le 10-02-2009 à 19:01:00

BRAVO pour cette première sur chemin et avec de la bonne humeur tout le long s'il vous plait! Merci pour le récit et à bientôt sur un autre trail
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran