Récit de la course : La Corrida de Noël 2008, par patcastelnau

L'auteur : patcastelnau

La course : La Corrida de Noël

Date : 21/12/2008

Lieu : Vendargues (Hérault)

Affichage : 730 vues

Distance : 7.6km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Belle ronde en plein soleil !

Belle matinée ensoleillée pour un circuit de 1.9 km dans les rues de Vendargues et plus précisément dans les lotissements autour du stade municipal de la petite cité. La course féminine (3 tours) s'élança à 10h30 et nos coéquipières castelnauviennes étaient ma foi, bien représentées. Le coach Richard Bacci se fit un plaisir de photographier tous les membres du club au passage. Nicolas et moi étions bien chauds au départ à 11h15 pour 4 tours de piste. Le léger faux-plat descendant du départ donna des ailes à tout le peloton (V4 compris) qui s'élança sur un rythme intense lors de ce premier tour. Nous étions sur la ligne en 9'40" contre 10' prévues et je "tirai" Nicolas du mieux que je pouvais pour parvenir à mi-course en 20'. Mais je sentais bien que ça se durcissait au niveau cardiaque et le vent qui se leva dans la ligne droite le long de la route de Castries vers le km 4.5 nous coupa encore les jambes. Ce fut notre tour le plus lent en 10'30". Malgré tout, et je ne sais par quel miracle, Nicolas trouva un second souffle inattendu dans le dernier demi tour. Nous accélérâmes et abandonnions le 3ème V4, puis dépassions encore 2 ou 3 coureurs dans la dernière longue ligne droite. Nous tournions au coin de la rue en 40' et les derniers mètres furent avalés dans un petit sprint en 38". Total : 40'38" pour 7.6 km ! Le manque de fractionnés et de kilométrage hebdomadaire nous avaient fixé nos limites: 170ème sur 191 masculins. Une petite satisfaction devant la liste des résultats : un jeune Espoir, apprenti-pompier surnommé Benji, nous a expliqué comment on l'avait doublé dans les 400 derniers mètres et son impuissance à s'accrocher à nos basques, 12 petites secondes derrière nous. Puis le podium avec un beau cadeau oenologique Rouge-Blanc-Rosé ! Mais il nous reste encore du boulot pour passer sous les 52' au 10 km, rêve secret du coureur M. Nicolas Schnell.

1 commentaire

Commentaire de nicojoggingcastelnau posté le 23-12-2008 à 11:17:00

merci pour la course qui fut super sympa pour taper dans les graisses avant le repas de noêl! bon texte qui résume bien nos états d'esprit. pour nous deux, 8 courses sur les 14 que j'ai pu faire durant cette année qui a été une année avec des courses de moyenne distance 10-15km et deux semi marathon. bonne fête de noêl à tous et bon réveillon du jour de l'an! Nicolas

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran