Récit de la course : L'Hivernatrail - Relais 2008, par nico26

L'auteur : nico26

La course : L'Hivernatrail - Relais

Date : 14/12/2008

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 1253 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

La fin de saison paraissait un peu vide… qu’à cela ne tienne, kikourou se charge de tout !

Un petit tour à Montagnole dans la brume, puis remplacement de Badgone et Martine à l’hivernatrail, histoire  de faire le plein de soleil…

 

Mais comme l’entraînement est assez chaotique ces temps-ci, entre les jours courts, le climat et le boulot, la formule relais paraît séduisante… Et puis ça faisait un bout de temps qu’on avait envie d’en faire un ensemble avec Séverine, alors c’est l’occasion !

 

Bon pour la météo, ça faisait un bout de temps que Séverine me prévenait « ils annoncent moche pour dimanche »… fous toi de ça, à la météo, ils se gourent toujours, que je me disais… L’innocent !

Pô du tout, la météo, ils sont très fiables ! pas pour le soleil du samedi, on l’a pas vu tant que ça, mais pour la pluie du dimanche, chapeau !

 

Pour fignoler une préparation déjà assez légère, on (du moins « je ») était allé se bâfrer à un buffet la veille (fête de noël municipale d’un petit village du Gard chez des amis) et le brownie m’était un peu resté en travers, surtout la 3ème part!

S’en suit une nuit avec la pluie martelant le toit et ponctuée de quelques coups de tonnerre, histoire de bien se motiver, sur un fond de rêves échevelés et profondément débiles…

Bref, autant dire que dimanche matin, la niac se fait un peu prier !

 

Trajet sous une pluie battante, labourage de champ façon « holiday on ice » pour le parking, retrait des dossards… La motivation met du temps à arriver, mais ça commence à poindre…

Rencontre de quelques kikous au café avant départ (dopage !!), McFly, Caroux, Cedre, les solos envient souvent les relais, lesquels ne le leur rendent que rarement ;)

 

Allez hop ! faut y aller ma petite Séverine, floc-floc, c’est parti ! dernières secondes de parapluie !

Et pan ! la meute s’élance… comme de demeurés (oups, pardon !) pour les premiers, bien plus raisonnablement pour les derniers !

 

Re-patinage dans le champ pour aller à la zone de relais (là, j’ai un peu honte, je ne suis pas du tout développement durable, je ne profite pas des bus de l’organisation L, mais au moins je ne me gèlerais pas trois plombes dehors…).

J’attends en bouffant des bananes séchées ou pas séchées, des pâtes d’amandes et tout ce que je trouve, parce que j’ai les crocs avant de commencer. J’avais repéré sur la carte une coupe pour aller les voir un peu avant le relais, mais le temps n’est pas engageant  et j’aurai bien le temps de me peler et me mouiller pendant mon relais, en plus c’est un coup à le rater si je ne vois pas ma coéquipière…

 

Ah ! les premiers arrivent, pfff ! ça envoie ! je sors de l’auto et vais m’échauffer le long du parcours en attendant Séverine… Petits mots d’encouragements, comparaison des tenues vestimentaires, du débardeur + short au pantalon + veste et capuche avec quelques originaux sacs poubelles scotché (= veste pluie ultra-légère, c’est vrai, mais pas top respirante !)

1,2,3,4 filles (j’en ai peut-être ratées) et voilà déjà Séverine, bravo !

Je me dépêche pour arriver en même temps qu’elle au point de relais et c’est parti, à moi de jouer !

 

Je pars mollo parce que j’ai un genou qui tire, je l’avais senti en m’échauffant.

J’ai bien vu le principe en m’échauffant et en regardant les autres arriver : t’occupes pas des flaques, floc-floc droit dedans. Mimi-Cracra l’eau elle aime ça, et moi aussi, je dois reconnaître, ça m’amuse plutôt ;)

Ça monte doucement, pas facile de doubler sur tous ces monotraces (revers de la médaille), mais bien ludiques ces zigzags au milieu des arbres, si ce n’est que je mets 2 bon coups de boules à des grosses branches en regardant un peu trop où je pose les pieds ;)

Je commence à appuyer un peu, me tenant à la limite de mon genou qui fait régulateur de vitesse et m’empêche de me griller trop vite, mais j’ai une petite appréhension en pensant à comme j’avais faim avant de partir, peur de l’hypo sur la fin, donc doucement au début et bien boire…

 

Joli les chemins, les sous-bois alternent avec des passages plus dégagés, petites montées, petites descentes, pas le temps de se lasser, rien ne dure longtemps… à part l’eau ! Les dépassements sont toujours délicats, mais ça évite de s’emballer, je ronge mon frein.

C’est comme en vtt : si tu vas droit dans la flaque, en général c’est pas trop boueux au fond… par contre tu ne sais pas trop où est le fond ! et elle est pas chaude ! Mais ça me plaît bien !

 

Je double une ou deux filles, je me dis que c’est peut-être des relais mixtes aussi (mais dans l’autre sens), mais j’aurais dû attendre à la zone de relais pour savoir où on en était… De toute façon ça n’aurait pas changé grand-chose !

Quelques passages en balcon, déjà sous la pluie c’est pas mal, imagine avec du soleil !

 

Les montées ne durent pas, mais je n’ai pas dit qu’elles ne montaient pas ! la vache ce raidillon après avoir traversé la route !! j’en profite pour demander où on en est vu que ma montre est au sec et on me répond « plus que 4 km » ! Déjà !!

Et les descentes alors ? zzzip ! wizzz ! splash ! bing ! plof ! On devrait faire un sondage : qui n’est jamais tombé ? qui n’a jamais posé une main ? qui n’a jamais posé une fesse ? A mon avis une main devrait largement suffire à les compter…

Encore des balcons, puis des toboggans, on voit les traces de vtt des ouvreurs, punaise, ils sont passés à vélo là ? On entend bien le speaker, on y est, on peut donner ce qui reste quand on trouve un semblant de stabilité pour appuyer… dernières rivières, dernières glissades, oui Caroux, je te rassure, je suis en relais ! pour moi c’est encore rigolo, l’eau ! je manque de me faire mal dans une flaque qui avait l’air de rien mais qui était drôlement profonde, et voilà la route (au moins 200m, affreux ;) ) maintenant on peut appuyer, « allez nico ! », merci Gazelle, et c’est l’arrivée ! Déjà !

Même pas 15 km, le parcours a été un peu raccourci pour éviter des zones impraticables, j’ose pas imaginer ! Du coup mon CR est plus long que ma course ;)

 

Je me suis bien marré, et je suis bien crade (les sièges de ma voiture s’en souviennent encore !), et cerise sur la gâteau 2ème en relais mixtecoupe, j’ai droit au premier podium de ma (courte) vie de trailer : ça fait plaisir pour clôturer une première (courte aussi) année  de course à pied, mais je le dois beaucoup à mon équipière ;)

 

Franchement, le relais mixte avec Gazelle, je resigne de suite : c’est pas trop long, donc pas trop fatiguant ; on fait que remonter (sûr, ils ont déjà un relais dans les pattes les solos !) et c’est bon pour le moral, on se croit en forme, et puis du coup c’est un peu « promenade de santé », comme personne n’est là pour nous pousser dans nos derniers retranchements, on ne se met pas dans le rouge, on se contente de visiter les différentes nuances plus ou moins orangées, et on finit d’autant plus frais que c’était pas bien long ; et puis en plus… on peut monter sur le podium et on gagne des cadeaux !!! Elle, elle a l’habitude, mais moi en solo, c’est même pas imaginable…

 

Bref pas déçu du voyage, merci Gazelle, merci Martine et Christian, merci les kikou et les pakikou, merci les organisateurs et encore une fois, merci les bénévoles !!!

Je peux vous dire que la prochaine fois que vois une flaque dans un trail, je rigole !

4 commentaires

Commentaire de millénium posté le 21-12-2008 à 12:35:00

superbe récit pour une non moins superbe course...Nous vous avons "poussé" moralement , assis dans le canapé (et ça , c'est pas facile!!)...Sûrement de là que viens votre perf...
Bon , les podiums , faudra s'y habituer en 2009 cher nico...Pour séverine , mais aussi pour toi (si si...).
A bientôt , papy BADGONE

Commentaire de Jerome_I posté le 21-12-2008 à 17:44:00

sympa ta course dans le orange ;-) et le marron des flaques. Sympa ces courses en relais... A bientot

Jérome

Commentaire de cedre posté le 22-12-2008 à 12:17:00

On voit que ta partenaire a fait le boulot pour te permettre de patauger tranquillou derrière ;-)
A ton tour maintenant de conseiller Bagdone pour un week end authentique .
Bravo pour ce beau podium auquel tu as tout de même largement participé malgré ta galanterie et ta modestie
au plaisir de se recroiser

Commentaire de gazelle81 posté le 22-12-2008 à 12:17:00

Merci mon relayeur, sans toi je n'aurais jamais été aussi bien classée ;)
Mais la prochaine fois, si tu pouvais un peu moins t'amuser dans la gadoue ... cours un peu -lol !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran