Récit de la course : L'Hivernatrail 2008, par gatelli

L'auteur : gatelli

La course : L'Hivernatrail

Date : 14/12/2008

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 1718 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

L'enfer

« Il fait toujours beau le jour de l’épreuve »

 

C’est une phrase que j'ai pu lire sur le site de la course. C’était peut-être vrai, mais jusqu’à l’année dernière. Car les conditions d’aujourd’hui étaient DANTESQUES ! Une petite pluie tombant sans discontinuer toute la journée... Bon ce n’est pas vraiment un problème. Mais les soucis ne venaient pas d’en haut mais... d’en bas ! 32 kilomètres de boue bien épaisse, bien profonde, bien collante, bien glaiseuse... et bien glissante. J’ai vite arrêté de compter les grosses gamelles autour de moi. D’autant plus que le trail se situe dans un pays de collines que l’on gravit et redescend aussitôt, par des descentes courtes mais très pentues... Toboggan assuré pour ceux qui ne font pas de ski !

Mais ce n’est pas tout. La plupart du temps les sentiers serpentent en fond de vallée. Je me suis toujours demandé QUI les entretenait. Maintenant je sais. C’est l’eau. Ce ne sont pas des sentiers pour les bêtes mais des chemins créés et empruntés par des milliers de tonnes de flotte qui dévalent des collines et s’engouffrent là-dedans... On a pataugé plus de 3 heures (enfin 3h30 pour moi) dans une eau à 2 degrés, au mieux jusqu’à la cheville, au pire jusqu’aux cuisses. 

Bref, je n’avais jamais couru dans ces conditions. C’est très très éprouvant pour les cuisses : extirper les pieds de la gadoue, courir les genoux sous le menton dans 50 cm d’eau... Les ischios et les abducteurs en prennent un coup ! Allez, les crampes pointent leur nez. Heureusement, on arrive... Pour un ravito énorme ! Bravo l'organisation !

 

On nous avait annoncé qu’une boucle de 2km avait été neutralisée car pas praticable. Je me demande bien comment ça devait être...

 

Bon ça fait un peu dantesque tout ça, mais je dois relativiser un peu tout de même. Il n'y avait pas de quoi se noyer, et les bénévoles étaient bien là, aux carrefours, recroquevillés sous leur parapluie. Merci à eux !

 

C’est ça le trail !

 

Mais vivement le soleil, hein ? 

6 commentaires

Commentaire de McFly posté le 14-12-2008 à 18:15:00

Tu resumes exactement mon sentiment, je savais que la pluie rendrait l'épreuve difficile, mais pas à ce point. Je ne suis pas mécontent de ne l'avoir faite qu'en relai. Bonne récup et bravo pour ton chrono, tu dois être devant moi qui l'ai faite à deux.

Commentaire de cedre posté le 14-12-2008 à 18:44:00

Moi qui avait prévu la crème solaire et les lunettes, j'ai plutôt opté pour les bains de boue et la cryothérapie en milieu naturel.
Merci pour ton CR et bravo pour ta course

Commentaire de calimero posté le 14-12-2008 à 18:59:00

J'ai bien fait de ne pas venir même si ce n'était que pour vous voie au vu des conditions de ce jour!!
Bravo pour ton courage et pour ta volonté!

Commentaire de sandy30 posté le 15-12-2008 à 12:47:00

Bravo à toi, surtout par cette pluie. je voulais faire la course mais je m'y suis prise trop tard mais sans regrès. j'ai fait la course de montée de la pene à galargues (galargues). Du début à la fin de la course et en rentrant chez moi, au chaud à 13h, j'ai pensé à ceux et celles qui devaient être dans la boue à st come. Et même si je maudissais la côte de la pene je préférais être là qu'à votre place à tous. J'ai fait l'hivernatrail l'an passée en 3h35, cette année je pense que j'aurai fait bien plus.
Récupère bien, et chapeau surtout dans ces conditions, faut vraiment être motivé

Commentaire de calou posté le 15-12-2008 à 15:30:00

Belle preuve de volonté que d'arriver au bout de ce trail, Bravo !

Merci pour ton CR plein d'humour ;-)

Commentaire de bgoiset posté le 15-12-2008 à 17:25:00

Gatteli, tu fais dans ton récit un bel hommage à dame météo !
"Ca c'est du trail" : c'est bien dit et un sentiment partagé par nombre de participants, vu leurs sourires sur les photos prises sur le parcours
(photos individuelles dispos gratuitement sur le site www.hivernatrail.com en haute déf d'ici milieu de semaine).

Benoît, gentil (et tout mouillé) organisateur

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran