Récit de la course : Embrunman 2008, par VB

L'auteur : VB

La course : Embrunman

Date : 15/8/2008

Lieu : Embrun (Hautes-Alpes)

Affichage : 1750 vues

Distance : 233km

Objectif : Battre un record

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

L'AVANT COURSE

Après une petite semaine passée sur savines et Embrun avec une super préparation mentale : pétanque, pédalo, luge d'été et quelques sorties entrainement d'entretien me voilà ramener à la réalité le mercredi en allant chercher mon dossard.
Un petit tour au village du triathlon ou je rencontre Christèle (Saint Priest Triathlon) qui m'annonce la météo pour vendredi 0°C en haut de l'isoard et 17°C à peine en bas .
Oulalala grande réflexion à savoir comment s'habiller surtout que je n'ais pas pris les pneus neige  :mdrire: .
Bon on se dit d'ici là ça changera certainement .
Jeudi 14 dernier tour vélo et c'est partit pour le dépot du vélo, là la tension monte interdit de faire demi-tour.

Vendredi 15 réveil à 3h45 le pluie n'a cessé de tomber, orages, éclairs j'ai meme finit mon dej à la petite bougie coupure de courant.
oulalala ça donne pas envie, j'ai pris soin de préparer ma caisse d'habits et de la mettre dans un sac poubelle pour éviter de prendre l'eau (ça aura de l'importance après ).
Bon 4h30 faut y aller , il pleut encore direction Le départ .....


Je me dirige donc à mon emplacement, pose ma caisse au sol et là cata prépare mes affaires et me rend compte que tout est trempé malgrès mon sac poubelle méga PFC, cycliste maillot de vélo .... heureusement j'avais quand meme pris des choses en plus maillot de manche longue de l'alpes, ma veste vélo manche longue ...
Bon étant donné la météo prévue il ne devrait pas faire canicule j'opte donc pour le maillot de l'alpes mais pas de poches pour le ravito donc je choisit de prendre aussi la veste vélo en me dsiant que j'aviserais en cour de route Et je ne regretterais à aucun moment mon choix.

NATATION

La partie natation trop bien, eau à 21°C pas du tout eu froid , ce départ dans la nuit qui m'hirisse le poil, c'est tellement magique ce départ , j'adore ... pour moi j'ai fait une bonne nat pourtant j'y suis allée à un rytme LD
Sortie de l'eau, transition un peu longue mais bon faut mieux assurer la suite ... 

VELO

En vélo un réel plaisir, le soleil semble vouloir percer, choco me double me dit "c'est cool il fait beau", heu oui mais pas pour longtemps!!!

le 1er col tranquille trouver le rytme, les jambes, pas la peine de s'énerver, je regarde le paysage et oui je suis heureuse d'etre là , c'est vraiment un beau parcours, direction à l'izoard montée du col à mon rytme , en haut je supporte bien la veste, hhmm çà promet pour la descente.


Heureusement j'avais mit dans mon sac ravito un sac poubelle en guise de coup-vent car en haut vers 11h50 plus de journaux  , je l'enfile, les manchettes en plus de la veste et c'est partit pour la descente.
Je me suis arreter 2 fois tellement mes mains étaient gelées, route humide mais pas encore de pluie , je suis trop contente d'avoir mes triples épaisseurs, j'en vois qui descende maillot court manchettes.


J'arrive dans le bas et là l'apocalypse  :mdrire: de la grele, du vent çà me fouetter les cuisses, on y voyait rien , j'en voit certains qui partent s'abriter et là je me dis NON, si tu t'arretes tu restes ici en plus c'était loin d'etre un orage la pluie n'était pas prete de cesser et effectivement j'oterais mon sac poubelle au pied du chalvet.

J'ai fait 80kms avec la pluie, la grele,plus ou moins de vent , la galère , je commençait à me demander comment j'allais courrir , entre le froid, les jambes anestésiées contre la douleur  :mdrire: meme dans les bosses je ne sentais plus rien, je pense que là on ne pourra pas avoir pire .


Entre temps j'aurais vu une chute, des mecs allongés en hypotermie et là pour moi une seule chose comptait rejoindre le parc à vélo en entière, en plus j'avais fait une promesse à mes enfants celle de passer la ligne avec eux et çà été une forte motivation, j'ai donc gérer jusqu'au bout, pas pris de risques dans les descentes.
J'ai vraiment fait un vélo sans etre dans le rouge , meme un pas un coup de moins bien.

Ensuite arrive le chalvet, OUF la pluie à cesser il commence à faire bon, j'arrive à me réchauffer pour attaquer la descente et rejoindre le parc hyper contente, 8h30 de vélo avec encore beaucoup sous le pied.
D'ailleurs je sens bien que les jambes sont nickel pour le marathon, contrairement à 2006 ou j'avais les muscles bien entamés (merci au compact)

CAP

Allez c'est partit pour le marathon, j'ai de bonnes jambes mais malgrès tout je me freine, trop peur d'un gros coup de moins bien , j'arrive à la digue et là c'est génial, les supporters sont là, loucio, kriss, chouchou, ceux de kikourous égalemnt qui m'encouragent c'est super.
Je reste tout de meme concentrée sur ma course, ne pas s'emballé c'est le début, je fais mon 1er semi vraiment bien.

Je prend mon chouchou et pars pour le 2ème, loucio me suivra en courrant pour ce 2ème semi, d'ailleurs j'ai faillit etre disqualifiée car il courrait avec son sac à dos et l'arbitre pensait qu'il m'aidait, alors qu'à aucun moment il est intrevenu enfin bref elle m'a surveillé un peu .

Vers le 30ème kilos les jambes commencent à souffrir , je marche un peu aux ravitos mais bon ça va le faire j'suis plus pret de la fin que du départ , je continue mon p'tit bonhomme de chemin jusqu'à rejoindre le tour de lac, loucio me dit "allez là vas y c'est finit" bon 4kms quand meme  :mdrire: , ah, mince il m'a parut long cette année peut etre le fait que je n'ais pas finit dans la nuit cette année et voyait ce qui restait à parcourrir.

Tour de lac finit, reste le tour de parc à vélo et là le palpitant augmenente, je vois kriss, choucuou qui est comme un dingue , qui me dit "allez vas y VB c'est la fin", et oui c'est la fin mes enfants qui m'attendent pour finir cette merveilleuse ligne droite, c'est magique !!!

Et oui c'est la 2ème fois que je franchit cette ligne , mais vraiment une joie de le finir à nouveau, Embrun c'est vraiment indéfinissable .
Pendant le marathon je me disait que je ne le referais plus, que c'était quand meme dur et une semaine après, je sentais bien que j'étais suis loin d'en etre lassée et j'y retournerais, peut etre en 2010 !!

 

   

6 commentaires

Commentaire de akunamatata posté le 21-11-2008 à 20:01:00

belle perf, je vois que tu finis juste devant Benoit 11

Commentaire de béné38 posté le 21-11-2008 à 23:15:00

Bravo, ça a l'air facile à te lire... je reste admirative !

Commentaire de La Tortue posté le 25-11-2008 à 00:47:00

bravo et merci !

lire ton récit m'a rappelé des bons souvenirs qui paraissent déjà loin. j'ai connu les mêmes conditions que toi car j'étais juste derrière je pense en vélo, mais tu as du aller un peu plus vite que moi au marathon car je fini 15' derrière toi environ. si j'avais su, je me serais grouiller un peu ;-)
je pense comme toi que j'y retournerais en 2010, j'espère qu'on aura un peu plus le temps de se connaitre que lors de notre brève rencontre de la veille.

Commentaire de Le CAGOU posté le 14-12-2008 à 22:06:00

Bonsoir vélo balai( pourquoi vélo balai! ),
Longin de longine déjà 2 embruns, toutes mes félicitation et encore merci pour ton cr ET LES BELLES PHOTOS. Après mon grave accident je reprends doucement le sport!
Après 20 ans de stop , je pense faire mon 1er triathlon un half le dimanche 19 juillet 2009 "altriman" et certainement Embrun en 2010 ( quand j'étais triathlète Embrun était mon "rêve" d'adolescent, 20 ans après pourquoi pas!!!). SPORTIVEMENT LE CAGOU

Commentaire de joy posté le 12-02-2009 à 10:48:00

J'avais pas vu le chrono...Waouh bravo super temps

Commentaire de rené80amiens posté le 09-08-2009 à 12:35:00

J'ai toujours pensé que c'est dans la difficulté qu'on mesure la volonté, et lorque tu as pris la décision de continuer, moi je dis BRAVO, tu pouvais choisir la facilité, et tu ne l'as pas fait, félicitations pour ta course!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran