Récit de la course : La Corrida de Sassenage 2008, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Corrida de Sassenage

Date : 9/11/2008

Lieu : Sassenage (Isère)

Affichage : 1596 vues

Distance : 11km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Corrida de Sassenage 2008

 LA CORRIDA DE SASSENAGE 2008. Voilà une course que je connais, pour l'avoir courue l'an passé. Ce n'est pas plus mal, je connais le parcours comme ça. Sauf que l'an passé j'ai de bons souvenirs de ma performance, il faisait un froid de canard, beaucoup de vents (de face bien entendu), j'étais parti doucement pour finir à une très bonne moyenne, autour de 14.5 km/h (si la distance annoncée est exacte). l'objectif du jour est déjà d'au moins réitérer cette eprformance, mais j'ai bon espoir vu car jusqu'à présent j'ai toujours fait mieux !

 

Ca démarre moyen, je ne me presse pas et finalement j'arrive assez juste niveau timing, comme Adrien le signale dans son récit (merci à lui !). 9h27, je courre vers la ligne de départ, les spectateurs me hèlent "hé le 1292 on vous appelle !!!". Effectivement, n'étant pas du matin j'ai oublié de noter mon année de naissance !

 

Je me faufile dans le troupeau de départ pour rejoindre Adrien. Petit aparté, je sais qu'il n'aime pas le plat mais que c'est à côté de chez lui, bingo il est venu merci à lui ! Niveau performance, je suis optimiste, m'estimant plus costaud sur le plat que lui. En plus, le connaissant il n'a pas du courir de la semaine ! Remarquez, depuis Marseille-Cassis je n'avais pas re-couru, hormis une petite sortie jeudi.

 

Le départ est donné, en 300m je suis déjà relégué à 250m d'Adrien ! Ouch, mais c'est que ça part bien fort !! J'essaye de prendre un bon rythme dès le départ (moi qui préfère les départs lents), mais tout le monde me dépasse ! Tant pis, on va se mettre dans le rouge tout de suite.

 

Un à deux kilomètres de parcouru, je vois toujours Adrien mais il s'éloigne de plus en plus et je ne double personne... Quel boulet (de CANON), soit il est optimiste et je le remonterai plus tard, soit je me surestime soit je l'ai carrément sous-estimé sur un tel type de course ! En plus il y a une "montée" (je ne sais pas si l'on peut qualifier ce passage de montée) et je sais que ce n'est pas là que je risque de la voir.

 

Effetivement on entame la descente, le contact visuel est perdu... pour un bout de temps ! S'ensuit le long plat jusqu'au barrage de St Egrève sur chemin. je commence à souffler un peu mieux, car ce bitume me cisaille les genoux, et j'ai mal derrière le mollet. c'est que mes baskets doivent commencer à être fatiguée. Surtout, je ne me sens pas du tout dans le rythme, l'impression de ne pas avancer et d'avoir bien du monde encore devant, alors qu'il y a quelques coureurs que je vois aux autres courses et que je bats habituellement.

 

On arrive enfin à un panneau 4 kms, passage en 16'20. Ca me rassure, 4'05/kms c'est pourtant un bon temps, merde !! Je reste à courir seul, derrière ca revient mais je m'accroche à ceux qui me remontent.

 

Là un déclic se fait, un vétéran s'accroche à nous, mais il faiut un BOUCAN ! Et ça crache, et ça renifle, et ça souffle, et ça fait un bruit incessant en courant ! Je tiens 2 minutes de la sorte, je me retourne pour le regarder mais rien n'y fait, c'est son style ! Et si je ne suis pas content/patient, je n'ai qu'à accélerer, chose que je fais. On passe la barrage de St Egrève, les temps de passage au kilomètres varient entre 4'05 et 4'20.

 

ca commence à s'écrémer, à ma grande surprise je reprends des gens. Quant au loin, divine et heureuse surprise, deux mecs, grands, short noir, t-shirt blanc, ont l'air d'avoir un rythme moins soutenu. Adrien es-tu là ?? La joie m'envahit, aurai-je fait le bon pronostic ? Il me reste 2 kms pour les doubler, c'est dans le domaine du faisable.

 

Je rejoins le 1er, merde il est en short et non en cycliste ce n'est pas Adrien. le second, ah non c'est pas lui non plus. Et là on rejoins une berge ou l'on croise les premiers, et qui je hèle, qui qui donc, Adrien ! Avec minimum 1'30 d'avance !! Avec son finish d'ailleurs il me mettra encore plus !

 

Je double un dernier au courage, j'en remets une couche pour ne pas qu'il revienne, ce sera ma position finale. Mon finish sera soutenu, mais devant c'est pareil donc course terminée, en 44'46. TIENS, le temps est un poil mieux que l'an passé (20 secondes), ça reste positif. Mais je reste dépité : Adrien m'a lamentablement battu, avec un écart que je ne pensais pas si conséquent (le fait de l'avoir battu UNE SEULE FOIS m'avait fait prendre confiance !!!). En plus j'ai l'impression d'être allé à fond, et pourtant mon classement va être bidon, je le sens. Et cerise sur le gâteau, un nouveau partenaire d'entrainement, que je pensais moins bon que moi (le fameux marc), m'a littérallement déposé également, 42 minutes, chapeau à lui, un nouveau client en plus...

 

Bon avec cette succession de course et de joies depuis la rentrée, il fallait bien contrebalancer ! On va dire que ce n'était pas la bonne course !

 

Vivement le trail des MONTAGNOLES !

4 commentaires

Commentaire de canard49 posté le 09-11-2008 à 15:55:00

Plus rapide "qu'unbretonagrenoble!!" pour le com mais il a été plus rapide que toi dans la course. Franchement il n' y a pas de quoi être dépité, tu as fait un effort conséquent il y a peu !!
Bon courage pour la récup
J'attends la prochaine "bagarre"...

Commentaire de kailasa posté le 09-11-2008 à 16:00:00

Chouette récit. Ne sois pas dépité, tu améliores ton temps par rapport à l'an passé. Et courir environ 4mn/kil, ca reste une bonne perf. A +, Eric

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 09-11-2008 à 20:45:00

Pas grave Julien, je sais que tu me rattrapera la prochaine fois, ça ne m'inquiète pas!
Il fallait bien que je remette les pendules à l'heure après Autrans! Non ,je rigole!

Next round dimanche prochain! (faudra penser à la croziflette qui suivra, on avancera plus vite!)

Commentaire de l ignoble posté le 10-11-2008 à 21:04:00

bravo pour ton temps,belle course a refaire.......a bientôt sur une course

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran