Récit de la course : Raid Vallis Clausa 2005, par christianboronad

L'auteur : christianboronad

La course : Raid Vallis Clausa

Date : 18/4/2005

Lieu : Fontaine De Vaucluse (Vaucluse)

Affichage : 1239 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Raid Vallis Clausa - Itinéraire court

J'ai fait le Raid Vallis-Clausa avec Cyrille, un copain qui voulait crapahuter un peu et découvrir les Raids. Et bien, même en choisissant le parcours "court" on a pas été décu.



Commencons par la CO : 161 équipes au départ ca fait du monde. Il fait très froid pour la saison, les montagnes sont prises dans les nuages. Donc, on arrive un peu en retard, car on attendait au sec la fin de la pluie. On a eu juste le temps de voir que cette année ca allait grimper sec !!! et pan, le coup de feu du départ. La, grosse surprise (pour nous encore débutants en Raids) un groupe démarre comme nous derrière nous en direction de la balise 1, mais un autre fonce de l'autre coté vers le pont pour faire le parcours a l'envers. Au début ca ressemble a un trail bien organisé, on marche a la queue leu-leu, pourtant c'est roulant... heureusement la vue commence a etre superbe, ouf les nuages s'éffilochent, et on prends même des photos etc...



Enfin, la première balise est proche (pour info l'an dernier la balise un je l'ai eue au bout de presque 1 heure 30 !). Et donc, rassurés par ce bon départ on décide de couper pour aller chercher la balise 1 et la on se retrouve quelques uns perdus dans un vallon, les jambes déjà lacérées, nous forcant a faire marche arrière. Résultat, la piste retrouvée on regarde enfin un peu la carte et on réalise notre erreur... Une fois dans le droit chemin les 3 premières balises (proches) seront trouvées rapidement. Les emplacements sont magnifiques (falaises, près de bories etc...) et l'ambiance est très bonne enfant. Petit a petit on reprend confiance et on attaque une large piste descendante, l'envie de couper nous reprend et pan deuxième erreur, barre rocheuse infranchissable sauf ... en deltaplane ! (pourtant c'etait juste un trait de 2 millimètres sur la carte) nouvelle lacération des jambes et retour sur la route. Je décide de partir devant en explorateur pour accélérer, la 4 eme balise est vraiment facile a trouver, mais on va le payer par la suite car la suivante est au sommet de la montagne et nous somme tout en bas. Ce sera donc 300 m d'éboulis glissants a remonter tout en subissant les concurrents qui déboulent dans l'autre sens. On gratte quand même une dizaine d'équipes (les trails en montagne ca paye). Au sommet la récompense, on voit à nos pieds le village tout petit en bas et la neige au fond vers le ventoux, c'est vraiment génial, mais on ne s'attarde pas car il ne fait pas vraiment chaud. La 6eme balise est "facile" bien qu'un peu longue a trouver.



La 7éme on a failli l'oublier tellement elle était près du village (chateau en ruines) et la encore un superbe site a découvrir a toute vitesse malheureusement.
Le canoé : A première vue l'embarcadère était a peu près au même endroit que l'année dernière, juste un peu plus haut mais PAS DU MEME COTE DE LA RIVIERE ! On s'en est rendu compte car des concurrents nous disaient en nous croisant "le pont est fermé", on a pas compris tout de suite le problème du pont (c'est un aqueduc sur la carte). on a donc fait demi tour et repassé par le village (1 a 2 km de détour en passant) mais heureusement que la ballade était superbe. On saute dans un canoé blanc, pensant pouvoir rattraper des équipes peu expérimentées, et la on constate que plusieurs canoes verts nous doublent sans presque ramer! Cela ne fait rien, nous au moins on n'a pas chaviré ni tourné en toupie ni même coulé comme certains. On a eu juste quelques crampes a cause du froid trerrible du probablement a quelques bains forcés.
Le VTT : Pas de surprise, beau parcours comme l'an dernier beaucoup plus long qu'indiqué (23km au compteur) mais facile et ludique a souhait. Dommage qu'a cause du froid et des crampes on n'en ait pas suffisament profité, on a terminé finalement sans se faire trop doubler.


- Cyrille qui à l'air content de son premier Raid.

Bilan : on a vraiment apprécié, l'organisation parfaite, les parcours différents de ceux de l'année dernière, surtout la CO et son tracé aérien, le repas, le cadeau, les bénévoles un peu partout. On se dit vivement l'année prochaine pour tenter, qui sait, le long parcours ?

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran