Récit de la course : La Val'Lyonnaise - 26 km 2008, par Fimbur

L'auteur : Fimbur

La course : La Val'Lyonnaise - 26 km

Date : 26/10/2008

Lieu : Vaugneray (Rhône)

Affichage : 1094 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Val Lyonnaise 2008

De retour à Vaugneray, où l’année dernière la Val Lyonnaise faisait également partie de mes courses de préparation à la SaintéLyon.

Aujourd’hui les objectifs sont multiples : 2h28 au lieu de 2h33, maintenir une vitesse de course sur la 2ème partie, gérer la montée plus facilement,… bref voir si j’ai progressé en 1 an.

 

Récupération du dossard, discussion avec Photogone, puis préparation pour le départ. Il fait bon, presque chaud, en tout cas pas froid, cool J

 

9h ! C’est parti ! ça part vite ! pfiou ! sont en forme tout ceux là. Je trouve mon rythme difficilement, ça ne démarre pas top, bon pas d’inquiétude, faut laisser le temps de chauffer.

J’enchaine avec une douleur sur le dessus du pied gauche. M… ça c’est déjà produit il y a peu à l’entrainement, je ne comprend pas l’origine, les lacets ne sont pas trop serrés.

Comme ça ne passe pas, je m’arrête, refais le lacet, marche un peu, ça va mieux.  Bref, c’est bien quelques minutes qui se sont envolées.

 

Au km 6, j’ai 2’ de retard sur le temps de 2007. C’est pas glop si je veux faire améliorer le temps. Bon, on ne va pas cogiter sur le temps ou pas, on va d’abord courir. Je me concentre sur ma foulée, sur mon rythme et ça part, ça va mieux.

 

Je monte plus facilement, je descend facile sans trop forcer pour ne pas m’exploser les cuisses, mais je double un peu de monde. En bas j’ai 1’30 de retard, mais j’ai la forme. De plus je sais que le parcourd est plus plat désormais. Alors  je déroule

 

Tiens on arrive déjà au km 18, 19, j’étais à la peine il y 1 an, là la foulée est bonne. C’est le point positif de cette course, ma foulée travaillée pour la SaintéLyon vient naturellement, je suis à l’aise sans effort (enfin pas trop) . Et ainsi je rattrape un peu de concurrents, j’avance.

 

Ah ! voilà la dernière ligne droite, petit chemin entre les maisons, c’est long, j’ai envie de finir. 2h31 au final J

C’est mieux que l’année dernière. Le négative split a été bien menée, même s’il n’était pas prévu au départ. Je finis avec encore du jus, on pourrait continuer encore J

 

Dés demain, j’attaque ma 3ème semaine de gros volume avec pour finir le Off des Monts d’or et le Lyon Urban Trail.

 

Reste une interrogation sur cette douleur au départ ?

 

Pendant le repas, il y a la remise des médailles ! Michel Vial est encore sur le podium !

Vive les Kikoux !

1 commentaire

Commentaire de flapi38 posté le 04-11-2008 à 20:44:00

Bon, alors au plaisir de te croiser a la SainteLyon en pleine forme

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran