Récit de la course : Marathon des Villages 2008, par domdom g

L'auteur : domdom g

La course : Marathon des Villages

Date : 12/10/2008

Lieu : Lege Cap Ferret (Gironde)

Affichage : 1242 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

marathon des villages 2008


Marathon des villages2008


Samedi matin, départ pour Lege Cap Ferret où à lieu le marathon, déjà le
week end commence bien  : pas un nuage un beau ciel bleu
ensoleillé, après presque 5 h de route nous voici arrivés à Piraillan
pour retirer les dossards et où aura lieu la course le lendemain.
Apres le retrait je vais ecouter un des organisateurs qui fait un petit point
sur la simplicité et les difficultés du parcours,ensuite départ pour
Andernos les Bains pour prendre possession de la chambre d'hotel et
deposer nos bagages.
Ensuite petite balade au bord de mer ,avant d'aller au restaurant pour manger ... et bien des pâtes lol!!,
retour à l'hotel pour se reposer et essayer de passer une bonne nuit
sans stresser.



Dimanche 12 à 7h00 : réveil pour se preparer et prendre un petit déjeuner
avant de retourner à Piraillan pour trouver une place de parking, et
aller vider le bocal. Et aussi se poser sur le trone lol!!mais le
probleme c'est qu il y a seulement un wc pour homme et un seul pour les
femme donc entre les coureurs les benevoles et autre(accompagnateur)
ça fait pas mal de personnes à attendre son tour.

9H15 petit briefing avec les consignes de ne pas compter faire un
meilleur chrono que sur un marathon plat car l'organisateur nous
indique que la 2eme partie est un peux plus dure car il y aura quelques
petites montées et des passages dans des sentiers pedestres et des escaliers
au 38eme km.

9H30 : top depart,  nous voici partis pour 42km195.

A quelques km, première petite cote, ensuite suite de parcours rien de particulier assez
roulant sur des pistes cyclables dans les bois jusqu' au 10km tout va
bien je suis à 57mn à mon chrono.

Je continue mon parcours dans les chemins et sur route au 21 eme km tout va bien pour moi mais je vois de
coureurs qui font demi-tour donc je supose qu'ils viennent d'abandonner.et
au bout de quelques km nous contournons le phare du cap ferret , et un
km plus loin nous faisons demi-tour et là la partie du retour est un
peux plus valonnée et sur des passages un peu moin stables mais jusqu
au 30 km tout va bien je gère pas trop mal ma course mais je mentirais
si je disais que je ne ressens pas de la fatigue et quelques
douleurs.

Au 32eme km je commence à prendre dur plus le soleil à fait
son apparition, je regarde mon chrono pour gerer les 10 dernier km et
je me lance des objectifs d'aller jusqu'au 35 et ensuite 36 et après
aller jusqu'au 38eme et je monte les marches tranquille pour pas trop
rentrer dans le rouge, mais à la montée des escaliers je sens mes
jambes qui se plient par la fatigue , enfin me voici arrivé, en haut, je
marche quelques minutes pour me resourcer et reprendre un peu de
force.et je repart pour les derniers km

Je passes les 39 ,40 et 41km la je ressens mes forces qui reviennent et
j'en profite pour donner tout ce qui me reste pour finir ce dernier
km,au dernier virage je vois le panneau du 42eme km je fais les 195m
à fond pour franchir la ligne d'arrivée en 4h15mn ,et mon dernier
chrono au marathon d'azay le rideau en avril j'avais fini en 4h17 donc
objectif et records battu.


Ensuite apres la remise de la medaille je marche un peu pendant
plusieurs minutes pour recuperer car je ne sens plus mes jambes ensuite
je vais me ravitailler mais je ne mange rien car j'ai voulu essayer
mais j'ai failli gerber.


Ensuite apres avoir recuperer un peu je me poste au dernier km pour
voir arriver ma femme que je n'attendais pas à la voir arriver si tot
.de son passage je la rejoins à la ligne d'arrivée qu'elle franchi
en 5h29.(VOIR SON CR) ..

donc apres le retour à l hôtel pour prendre une bonne douche, nous
avons fini la soirée au resto pour fêter cela.

Lundi 13 : apres une bonne nuit de sommeil et bon petit dej
tranquillement nous nous baladons vers le phare du cap et le bord de
plage pour decrasser un peu avant de reprendre la voiture pour
rentrer sur Angers.


PS:je tenais à remercier les benevoles qui ont été tres nombreux et
sympatiques et le public des villages que nous avions traversés qui
nous ont bien soutenu,et appelé par nos prenoms à chaque
applaudissement car nous avions nos prenoms d'inscrits sur le dossard..




5 commentaires

Commentaire de CLG posté le 14-10-2008 à 19:42:00

Bravo à toi : je sais que tu as gazé car il n'était pas évident !
Donc RDV peut-être aux 6 heures... ;)

Commentaire de BENIBENI posté le 14-10-2008 à 19:46:00

Bravo à toi Dom ! Maintenant tu peux t'entrainer pour la Translayon.

Commentaire de seapen posté le 15-10-2008 à 16:49:00

bravo à vous deux pour cette course rondement menée. Salutations.

Commentaire de Olycos posté le 17-10-2008 à 20:28:00

Bravo a toi et a CLG

Commentaire de MOUNE78 posté le 11-09-2009 à 14:30:00

Salut, j'ai lu avec grand intérêt ton récit, en effet je vais le faire cette année et je prends bonne note de tes descriptifs et je vais y aller cool dans la 2ème partie. A quand ton prochain marathon et ou ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran