Récit de la course : Marathon de Dunkerque 2008, par mikesurlenet

L'auteur : mikesurlenet

La course : Marathon de Dunkerque

Date : 12/10/2008

Lieu : Dunkerque (Nord)

Affichage : 1219 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

marathon de dunkerque 2008

Départ pour Dunkerque vers 15h00, j'écoute de la musique et après environ 1h30 de route j'arrive dans la ville où  demain  se déroulera la 9 eme  édition de son marathon.
Je vais directement à l'hôtel la transat bleue, chambre avec vue sur la mer chouette.
Ensuite je vais AU Kursal pour prendre mon dossard et me renseigner pour la Pasta Party.

Là on me donne mon enveloppe avec tous les renseignements nécessaires.

Mais pour la PP à oui elle est tout simplement annulée.

Je retourne dans ma chambre avec un superbe tee shirt du marathon  non je plaisante il est à chier lol.






Je regarde le rugby et ensuite direction le bord de mer car il fait vraiment beau.

19h00 Resto le VOLCANO je commande des lasagnes, et déjà il y a un moucheron dans mon verre, on me le changera pour l’occasion.

Puis arrivent mes lasagnes, avec un boulet de charbon trop cuit donc je mange le reste.

Qu’est que je mâche à présent purée du plastique ce n’est vraiment pas possible.

Enfin pour terminer je commande une verveine   oui j’adore le risque lol.

Je retourne dans ma chambre pour regarder le foot pas terrible la 1er mi temps et la 2eme je sais pas je m’endormais déjà.

Bizarrement je me sentais seul mais je ne pensais pas trop à la course de demain.

Mais au fond de moi je ne suis pas à 100% à cause de ma cheville va-t-elle tenir ?

Le lendemain je prépare mes affaires mais où sont mes running purée je ne les ai pas quelle horreur.

Le réveil sonne comme prévu à 06h50 ouf mes nike sont là, je regarde le Grand Prix de formule 1.

Je mange mon gâteau sport et ma banane, je bois aussi pas mal.

Enfin je descends au resto de l’hôtel pour boire un thé avec du pain et de la confiture.

Il est 08h30   il est temps de me préparer.

09h30 voici le départ je suis avec le meneur d’allure 3h30 les 3 premiers kil passent bien en 14’25 au lieu de 15’.

Il y a un bon groupe, plaisante bien c’est cool j’adore cet état d’esprit.

Passage au 5 kil en 24’04 toujours bien pas de maux de ventre la douleur à la cheville apparaît et disparaît  mais je n’y pense pas trop.

Arrive très vite le 10 kil en 48’30 le groupe est toujours là avec sa bonne humeur et moi aussi je suis encore là et en pleine forme.

Pour le semi passage en 1h44’ et des poussières.

Au trente je vois une pancarte avec félicitation le mur est passé.

Passage au 30eme en 2h28 je suis encore là mais plus pour longtemps.

En effet à partir du 31eme sans prévenir un coup de mou je décroche peu à peu le ballon, les douleurs commencent peu à peu au niveau des cuisses surtout.

 C’est à partir de ce moment là que  je perds le contrôle de tout du groupe et de moi même.

Il reste 11 bornes ça va être dur très dur.


Je pense à ma famille à mes entraînements à mes sacrifices et à mon foutu plan et de finir ce pourquoi j’étais venu.

Je vais faire ma course seul je croise Dominique Chevalier qui nous encourage et qui est meneurs d’allure 3h00 il est vraiment sympa.

Du 31 AU 42 ce n’était pas terrible plus de jus plus de sensation des crampes à la cuisse.

Je terminerais  mon premier marathon en 3h43’06 et à la 200eme place sur 388.




DOMINIQUE CHEVALIER

J’ai pris du plaisir du début jusqu’au 31 kil mais après c’est un truc de fou de toute façon après le 25 kil c’était l’aventure pour moi lol.

Mais j’étais tout de même en colère intérieurement d’avoir subi à partir du 31eme kil.

Je changerai de plan la prochaine fois.







Je ne lâche pas l’affaire je recommencerai un plan 3h30, il me manquait du fond ou de la volonté je ne sais pas.

Mais pour tout dire je ressens une certaine fierté d’en avoir fini à l’arrivée il y avait ma famille ça ma fait très plaisir et beaucoup de bien.

Et pour la petite histoire une petite devinette où sont ils allés se restaurer en plein dans le mille le VOLCANO et ils étaient aussi déçus que   moi lol.

Petite visite rapide de Dunkerque en famille.




Maintenant je récupère car j’ai mal un peu partout.


Merci à ma famille de m’avoir supporté surtout pendant mes absences le dimanche.

Aux bénévoles de dunkerque avec leurs sourires et leurs encouragements.

Les ravitos étaient excellents.


Merci de me suivre sur mon blog et merci pour vos encouragements et vos conseils.


merci      

10 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 13-10-2008 à 19:35:00

Bravo pour ta course Finisher; tu es arrivé au bout et je pense que ça doit être l'objectif du premier marathon. Merci pour ton CR et tes observations touristiques, ça pourrait sevir.

Commentaire de Rag' posté le 13-10-2008 à 20:39:00

Bravo quand même pour la perf'. Mais pas bravo pour le resto! Fallait demander conseil sur le forum! Manger sur la digue: c'est à tes risques et périls! Un ou deux restos valent le coup. De plus, le Volcano est le pire de tous! Déjà plus de dix ans que je n'y ai plus posé les pieds et je vois que ça n'a pas changé! Peut-être à l'année prochaine pour la 10ème édition?

Commentaire de hellaumax posté le 13-10-2008 à 21:03:00

Bravo Mike pour ton premier marathon: un très joli temps et je suis sûr que tu passeras sous les 3h30.
Et puis, un concept à retenir: le guide Kikourou des restos des veilles de courses!

Commentaire de ch'ti vincent posté le 13-10-2008 à 21:52:00

Un grand Bravo Mike, tu l'as fait !!!
C'est un super temps, quoi que tu puisses en penser, ça me plairait bien un tel chrono sur mon premier marathon un jour....

Commentaire de Jipé posté le 14-10-2008 à 11:15:00

Bravo Mike !!! Tu es un marathonien. Maintenant tu te connais un peu mieux et tu seras pour la prochaine fois. J'ai eu aussi le même problème que toi. La durée !!! Courage.

Jipé

Commentaire de fanfan59 posté le 14-10-2008 à 12:57:00

Bravo MARATHONIEN ! C'est génial que tu sois allé jusqu'au bout même si les derniers kilos t'ont fait souffrir, mais c'est la aussi une "leçon" sur la façon de gérer la distance. Bienvenue dans le monde des marathoniens, franchement chapeau !!! une telle distance me laisse rêveuse...

Commentaire de agnès78 posté le 14-10-2008 à 13:09:00

merci de nous faire partager ta course et tes émotions. BRAVO pour avoir terminé malgré les douleurs. A bientôt sur un marathon
bises
agnès

Commentaire de mikesurlenet posté le 14-10-2008 à 14:01:00

merci à tous ça fait vraiment plaisir de recevoir vos commentaires.

mike

Commentaire de seapen posté le 15-10-2008 à 17:10:00

Tu nous fait parfaitement bien ressentir tout ce que tu as vécu durant ce marathon et surtout comment. Bravo d'avoir passé la ligne d'arrivée malgré les difficultés des 10 derniers kms. et à voir le temps tu n'as pas complètement craqué et a su résister. Bravo. salutations.

Commentaire de Le CAGOU posté le 28-10-2008 à 22:14:00

BONJOUR
MERCI POUR TON CR ET TES PHOTOS
LONGIN LONGINE C4EST VRAIMENT G2NIAL POUR TON PREMIER MARATHON, de plus je trouve que tes temps sont très bon
MOI SE SERA MARSEILLE 2009 MAIS JE NE SUIS QU4UN DEBUTANT ET 5H30 SERA MON OBJECTIF !
Bon courage pour ton prochain
sportivement LE CAGOU

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran