Récit de la course : Cross des Châtaignes 2008, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Cross des Châtaignes

Date : 12/10/2008

Lieu : Bresson (Isère)

Affichage : 1588 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

 

Moi qui ne suis pas matinal j'ai pour une fois les idées bien en place, merci le Grand Prix du Japon à 6h30 !

 

Le départ de cette 31ème édition du cross des Châtaignes est donné, il ne fait pas trop froid voire même chaud, il y a tout de même un peu de monde ! J'ai au préalable regardé les résultats de l'an passé, un rapide calcul me permet d'estimer que je devrai finir en 1h15 voire 1h10 si la forme est là.

 

Première bosse, je suis dans le mou du peloton, une ligne droite apparaît, un maillot rouge frappé d'un K blanc se distingue des autres !! Je fais le forcing, il s'agit du KEKE EN PERSONNE ! Rdv est pris à l'arrivée !

 

Une descente se présente vite à nous, je la déroule à fond et on enchaîne sur du plat. Les positions commencent à être figées, un groupe de racing leti est devant, je le garde en point de mire mais ne remonte pas dessus.

 

On arrive à une bonne bosse que j'essaye de gérer au mieux, c'est qu'il y a 14 kms tout de même donc pas question de se mettre dans le rouge ! La suite est composée de faux-plats montants, de faux-plats descendants, de faux-plats montants, de... Bon j'arrête, mais c'est très agréable de courir dans ces chemins forestiers que je ne connaissais même pas ! Le peloton de devant n'est plus dans mon champs de vision, et derrière ça remonte, j'entends les pas et les souffles !

 

Un jeune me passe finalement, et il en rajoute un coup histoire que l'envie de le suivre ne me prenne pas ! Par contre je maintiens les trois autres derrière... Et ça se complique sérieusement, car il y a de nombreux carrefours, je ne connais pas le coin, et le jeune devant ne m'apparait plus ! Quand survient... une bonne descente, et bien pentue en prime !!! Au moment où j'allais me faire passer ! OUF

 

Je la fais à donf', remonte le jeune, et rattrappe même un « attardé » du racing leti, quand survient le DRAME : à un nouveau carrefour, une flèche au sol indique de prendre à droite une grosse montée. Le mec du racing me demande où c'est, je lui réponds que ça a l'air d'être à droite, on entame la montée... Et plus de marques ! Je me retourne, on est tout seul ! On rebrousse chemin, il fallait bien continué tout droit...Je me dis seulement que c'est dommage, qu'au moins on s'en est rendu compte, mais le type du racing est furieux, et le fais savoir à l'organisation !!! Je préfère me dire qu'on ne peut pas être parfait et que les bénévoles font déjà du bon travail comme ça, je me dispense de les blâmer.

 

On arrive tous les deux, même tous les trois désormais (on a remonté un jeune), au carrefour entre le 9 kms et le 14 kms. leti-man en profite pour indiquer aux bénévoles de poster quelqu'un au balisage plus haut ! La suite verra qu'il n'avait pas tort, d'autres vont se faire piéger.

 

Et là deuxième interrogation, on se retrouve sur la route, PERSONNE devant, ni derrière alors que l'on a une ligne droite de 500mà parcourir, et qu'on était quand même tous groupés ! Je commence à me dire qu'on est en sens inverse sur le chemin retour... En fait je pense que la plupart des courreurs qui étaient avec nous filaient sur le 9 kms, impression confirmée par le fait que derrière moi le suivant finira à 1'30 de plus !

 

Bref nous sommes trois... mais un beau coup de cul nous attend. Ca grimpe dur, et ils tiennent le rythme ! Finalement je lâche doucement, doucement pour finalement les voir partir ! S'ensuit une succession de chemins forestiers bien à pic autant en descente qu'en montée. Le hic est quand même que derrière je sais qu'il n'y a pas grand monde, et devant je ne remonterai pas, à moins d'une bonne descente. Je vise surtout à ne pas me blesser, beaucoup de feuilles mortes sont présentes dans les chemins et masquent la gadoue et les cailloux !

 

Bref je me sens bien seul, heureusement des bénévoles sont là pour m'encourager et m'indiquer correctement les nombreux carrefours ! Je remonte sur quelqu'un, je remonte même bien vite, ah oui, il s'agit d'un joggeur, flûte !

 

On revient au carrefour 9 kms/14 kms, je déroule mais ça ne sert à rien car ceux de devant ne sont toujours pas visibles !

 

L'arrivée dans le parc est super sympa, je termine en 1h10 et 43 secondes ! Ce temps me satisfait pleinement, j'ai surtout apprécié le cadre de l'épreuve ! Les nombreux bénévoles présents tout au long du parcours m'ont fait oublié l'incident du 7ème kilomètre !

 

En discutant avec les autres participants, un courreur me dit qu'avec 10 autres participants ils ont fait la même erreur, mais ne s'en sont pas rendus compte ! Ils s'en tirent avec une belle boucle supplémentaire ! D'ailleurs le type au micro sous-entends que certains ont fait 15/16 kms !!

 

Discussion également avec le KEKE, aussi sympa en vrai que sur le site !! Au final, une course donc pleine de surprises !

 

A l'année prochaine !

 

 

2 commentaires

Commentaire de le_kéké posté le 12-10-2008 à 20:36:00

Bravo Mardouk, aussi rapide pendant la course que pour écrire les CRs !!!
Belle course tu as une sacrée caisse et tu fais une bien belle place sur cette course très sympa.
Content d'avoir fait ta connaissance et on devrait pas tarder à se revoir vu la quantité de courses que tu enchaines.

Le kéké

Commentaire de Davidou le minou posté le 12-10-2008 à 21:19:00

Bravo pour ta course : belle perf si on rajoute que tu t'es perdu. En plus je connais bien le niveau des mecs du racing LETI, et c'est des tueurs. Donc d'en avoir accroché un : respect.

Moi j'étais au Maïs, et bonne ambiance également, mais surtout pas de problème de balisage ;-)

Bon, en plus t'as rencontré, le grand, le beau, le magnifique Kéké, donc ta journée n'a pu être qu'un succés :-D

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran