Récit de la course : Paris-Versailles 2008, par Antoine3.14

L'auteur : Antoine3.14

La course : Paris-Versailles

Date : 28/9/2008

Lieu : Paris 15 (Paris)

Affichage : 1026 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Paris Versailles 2008, en bref

Les problèmes d'organisation vus l'année dernière ont été corrigés. Le départ par vague a été assuré. C'était impressionnant d'ailleurs de voir l'armée de volontaires gérer les sas! (Par contre qu'est ce que c'est long soit dit en passant : je suis parti à 10h43, avec les derniers)
Ca a permis d'avoir un flot de coureurs a peu près gérable dans la cote des gardes et sur l'ensemble du parcours. J'ai aussi eu l'impression qu'il y avait beaucoup moins de coureurs en général, mais peut être me trompe-je. Donc par rapport à l'année dernière, j'ai moins slalomé entre les bordueres de trottoir, le mobilier urbain, les coureurs...

A l'arrivée, plus besoin de rendre la puce, qui est devenu une puce souvenir, ca qui a permi de fluidifier le traffic et d'éviter les engorgements. (à confirmer parce que je ne suis arrivé que vers 12h sur la ligne d'arrivée, je sais pas trop comment ça s'est passé avant).

Du coup, la course s'est très bien passée, en plus il faisait super beau. Là, on a eu de la chance, c'était vraiment très agréable.
J'avais un entrainement correct pour la course (3 ou 4 sorties sur les trois dernières semaines, dont quelques tours des buttes chaumont) mais sans plus. Ca m'a permis de faire un temps correct -pareil que l'année dernière à une poignée de secondes près- sans souffrir.


Autant j'avais beaucoup hésité à la refaire à l'issue de la course l'année passée, autant là je me suis fait plaisir, comme une bonne course agréable pour un dimanche matin.
Et si je devais la refaire dans les mêmes conditions d'organisation, voila ce que je ferais :
- vu que j'ai aperçu un camion jusque vers 10h15 aux abords du stade Emile Anthoine, j'arriverais vers 10h20 sur place pour donner mon sac
- le temps de m'échauffer une vingtaine de minutes jusque vers 10h40.
- et de là, prendre le départ en dernière position (un peu comme cette année). Ca évite de piétiner dans la foule, ce qui est toujours un peu agaçant, de poireauter et de se refroidir pendant une demi-heure.

Il faut juste s'assurer qu'il reste un camion dispo, sinon, on se retrouve un peu coincé au pied de la tour Eiffel et son sac de change. Et il faut aussi connaitre exactement l'heure des derniers départs, pour pas se faire piéger. Après même en partant de la fin, les ravitos étaient encore conséquent et pas comlètement vandalisés.
(J'ai un regret cependant : il n'y avait plus sur les ravitos les pruneaux qui m'avaient tellement fait de bien l'année dernière (une fluidification de traffic d'un autre genre))

note pour l'organisation (qui a fait du bon boulot par ailleurs)
Ca peut être interessant pour l'organisation d'insister là dessus : de préciser les heures des derniers départs,et des derniers camions.
Car notamment le site web précise qu'il faut poser son sac avant 9h (!!!) pour qu'il soit transféré à Versailles. 9h!!! Ca fait déjà poireauter une heure avant le départ, ensuite, tout le monde se masse sur la ligne, et certains attendent encore une demi heure pour partir.
De même les départs chrnonométrés sont jusqu'à 11h sur le site. Et à 11h45, le speaker annonce que dans 5mn les départs ne seront plus chronométrés.

Voila, merci à l'organisation, bravo aux coureurs, aux champions, aux aveugles, aux joellettes, et aux participants...

2 commentaires

Commentaire de Yannael posté le 29-09-2008 à 13:48:00

Effectivement, tu as sans doute raison : Vu le fonctionnement par vague, autant arriver soit tôt et partir dans les premiers, soit tard et partir dans les derniers.
Bravo pour ta course en tout cas.

Commentaire de francois 91410 posté le 30-09-2008 à 14:02:00

bravo pour ta course, et merci pour ces infos live : cela permettra de rassurer les coureurs si déçus l'an passé, et donc d'assurer l'avenir de cette grande classique.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran