Récit de la course : La Course de l'Aix s'élance 2008, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : La Course de l'Aix s'élance

Date : 13/9/2008

Lieu : Aix En Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 3556 vues

Distance : 10.3km

Objectif : Faire un temps

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

la course de l'Aix s'élance

Bonjour les amis,

C'est une journée un peu particulière puisque s'est mon anniversaire alors quelle joie de courir mais surtout de boire pour l'occasion une bonne pression avec mes amis kikous Roger, Marcel et Richard (EPILOBE,KEKE013,RIRI51). Une pensée pour JOY qui n'a pu venir pour raison professionnelle.

Rendez vous est donc pris à 16h30 au lycée militaire d'Aix en Provence, mais c'était sans compter sur les difficultés pour se garer en centre ville et tourne vire, je trouve finalement une place à 2kms du lieu de retrait des dossarts. Je passe devant la ligne de départ qui se trouve à 1 km de l'arrivée et j'arrive finalement à retrouver mes amis déjà fin prêts à en découdre.

J'ai oublié mon téléphone sur le siège de ma voiture et nous repartons donc parfaire notre échauffement et un peu plus car je ne me souviens plus très bien de la rue, et les copains ne rate pas l'occasion de me chambrer (surement mon côté féminin ce mauvais sens de l'orientation). Je dois leur avouer pour m'achever que je me suis aussi planté au retour.

Nous finssons par arriver chauds sur la ligne de départ et ce n'est pas plus mal car il y a du vent et une température qui a sacrément chuté puisqu'il fait seulement 20° (Bon d'accord s'est une température estivale pour les gens du nord càd au dessus d'Aix mais pour nous qui avions encore un 32° il y a 3 jours...)

Nous sommes entourés de jeunes en bleu de l'école militaire et ils nous offrent un chant tous en coeur bien sympa, merci les gars.

Avec RIRI nous nous sommes faufilés dans les premières lignes, il y a un peu moins de 500 partants.

PAN c'est parti! Un peu de bousculade joviale au départ du aux "bleus" qui font devant nous un POGO mais le peleton s'étire rapidement dès les premier 500 m et j'essaie de ne pas perdre Richard qui est devant.

Nous partons assez vite bien que le départ soit en faux plat montant et je lui signale vers 1,5 km qu'il me semble qu'il est un peu vite et il ralentit légèrement. Notre objectif est de 44'.

Equipé de mon forerunner 305, je lui signale régulièrement le temps ; les 3 premiers kilos sont passés en 12'54, s'est bien mais je sais que ça ne sera pas une partie de plaisir, le RIRI est affuté et en forme même si s'est sa première course de la saison.

Nous nous relayons, Richard dans les montées où il est bien plus à l'aise et moi sur plat et descente, du moins jusqu'au 5ème.

C'est un parcours très vallonné et se n'est pas mon fort même si j'ai progressé et là est l'avantage de courir avec quelqu'un car la motivation est bien plus forte et je me fais violence pour ne pas décrocher dans les cotes.

Le 3 à 6  se fait en 13'21, j'ai un coup de mou et je m'hydrate en energétique pour récupérer, RIRI semble bien plus à l'aise et je lui dis de ne pas hésiter à partir si il se sent mais il m'indiquera après course quil avançait aussi bien parceque j'étais derrière mais qu'il ne pouvait pas faire mieux.

Il m'encourage régulièrement et je l'en remercie encore, il n'a pas besoin de tourner la tête pour voir où je suis car il mentend souffler comme un boeuf jamais trop loin derrière.

Roger et Marcel nous ont par contre averti que s'était la reprise et qu'ils n'étaient pas encore au top mais ils ne sont pas bien loin derrière.

Je continue donc à m'accrocher et à doubler dans ces derniers kilos du parcours qui s'apparente plus à un cross, je suis au taquet et marche à présent à 100% au moral, je paye à présent la cadence élevée des premiers kms et ces montées descentes avec de nombreux virages très sérrés et casse pattes.

Le 6 à 9 est parcouru en 14'10, c'est évidemment moins bien mais nous sommes dans l'objectif, et on s'accroche, je perd en route mes lunettes mais tant pis je continue.

Nous rentrons à présent dans l'enceinte du lycée et ce n'est pas trop tôt car je suis cuit, j'essaie d'accélérer pour finir en beauté et rattraper Richard mais le moteur ne répond plus et là où habituellement je grapille une poignée de places , et bien j'en perd 4 alors que Richard s'attendait à me voir débouler. Tant pis. Un jeune derrière moi dans la file signale qu'il a trouvé des lunettes, chouette s'est pas perdu, encore merci à lui.

Finalement, sur 472 arrivants, RIRI finit 122ème en 44'10, moi 129ème en 44'19, EPILOBE 192ème en 46'39 et le vaillant   KEKE013 251ème en 49'07.

Nous récupérons nos affaires pour nous couvrir car il fait très frais et nous partons en quête d'un bar pour fêter mon entrée chez les V1 et nos retrouvailles. Un très bon moment d'amitié qui fut un très beau cadeau pour moi. J'en remercie encore mes amis.

Je remercie aussi tous ceux qui m'ont laissé un petit mot sur le post de l'occasion.

 

 

 

 

Voilà les amis, une nouvelle course au compteur; la semaine prochaine, changement de registre puisqu'il s'agira du semi de Pelissanne en préparation du marathon de Nice.

A bientôt.

 

 

7 commentaires

Commentaire de NICO73 posté le 14-09-2008 à 06:48:00

Je vois que ton niveau est resté intact malgré ton arrêt "maladie". Tu t'entraines plus de puis ton arrêt handballistique ?

toutes mon amitié et à bientôt

Commentaire de titifb posté le 14-09-2008 à 07:48:00

Beh ! Heureusement que c'était ton anniversaire, sinon, la journée aurait pu être galère. C'est vrai que trouver une place dans le centre-ville d'Aix, c'est la folie !!! Par contre, c'est quoi cette idée farfelue que les femmes n'ont pas le sens de l'orientation ??? Grrrrrrrrrrrr ! Ca passe aujourd'hui, anniversaire oblige, mais n'y reviens plus !!!

Commentaire de RogerRunner13 posté le 14-09-2008 à 08:05:00

Très heureux de t'avoir retrouvé à l'occasion de cette jolie course, très heureux aussi d'avoir pu rencontrer Riri51, et de bien bons moment d'amitié, c'était super.

Commentaire de Jerome_I posté le 14-09-2008 à 14:15:00

bravo pour ta course par contre le passage sur l'autoroute A8? Etrange...

Jérome

Commentaire de riri51 posté le 14-09-2008 à 16:11:00

Merci pour ce récit et pour la pression: avant la course "à la recherche de ta voiture"; pendant la course "le peur de ton finish" et surtout...après la course "au comptoir"!
encore un bon anniversaire et au plaisir de te revoir rapidement,ainsi qu'épilobe et son fragin!

Commentaire de gdraid posté le 14-09-2008 à 20:20:00

Bravo pour ta course, et encore bon anniversaire ...
Quelle émotion ton passage en V1 !
Tu en as perdu tes lunettes, et le sens de l'orientation ...
Côté féminin, je préfère le style de titifb que le tien !
Jérôme a raison, c'est dangereux de courir sur l'autoroute A8 !
A+
JC

Commentaire de joy posté le 20-09-2008 à 15:08:00

C COOL!!! A bientot pour d'autres aventures.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran