Récit de la course : Championnat du Canigou 2008, par juju66

L'auteur : juju66

La course : Championnat du Canigou

Date : 3/8/2008

Lieu : Vernet Les Bains (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 1714 vues

Distance : 33km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

 

                                                                   Le Canigou

 

Grand objectif de la saison pour moi  participer à cette course mythique de mon département.

Avec Alex nous avons décidé de faire cette course c'est de loin notre plus grande course en niveau difficulté ( nous avons déjà fait des marathons mais question course de montagne on a pas dépassé les 20 km surtout avec 2000 mètres de dénivelé )

La préparation n'a pas été optimale moi personnellement j'ai pratiqué plus de vtt c'est rude de s'entrainer au mois de juillet sous la chaleur n'est ce pas alex les 2 sorties qu'on a fait ensemble tu as explosé heureusement qu'on est allé repéré le début de la course jusqu'à Marialles ça a bien servi on aurai du reperer un peu plus le parcours tant pis .

 

Le samedi arrive c'est l'heure d'aller retirer les dossards c'est parti pour vernet les bains arrivée à l'école déjà pas mal de monde dans le village qui sorte de l'école ça y est on a nos dossards la pression commence à monter.

 

La nuit fut trés courte déja pas gros dormeur alors là plus le stress de la course c'est pas le peine je me lève à 4 h m'engurgite un plat de pâtes ça as du mal à passer mais je pense que donne pas mal de force pour la suite de la journée qui s'annonce rude.

On arrive à vernet à 6h15 le temps de se changer puis on rejoint le lieu de départ ça y est la foule est présente même si 800 coureurs c'est pas énorme dans les rues de vernet ça fait du monde.

Pas d'échauffements de prévu quelques étirements juste , l'heure se rapproche on se met vers la fin du peloton comme ça on démarrera  doucement on aura le temps de se chauffer ça y s'est parti on fait un peu du surplace au début jusqu'à casteil je reste avec mon collègue  ca va les routes sont larges on double quelques concurrents aprés arrive les petits sentiers aprés le parc d'animaux, là j'ai un peu regretté mon départ trop loin on tombe sur des portions plus rude mais à l'entrainement j'arrivai à courir souvent .

Là impossible de passer y'a des files de 3 ou 4 coureurs tout le long les 3/4 marchent bon tant pis pour moi jusqu'au col de Jou on restera comme ça je passe en haut du col en 37 minutes.Sachant qu'aprés la route s'élargi je me dis qu'il faut que j'adopte un bon tempo jusqu'à Marialles .

Je dépasse beaucoup de concurrents plus on se rapproche plus on entend la musique super sympa l'ambianceil y a vraiment du monde pour nous supporter ça fait plaisir.Je passe en 1 heure 16 minutes à Marialles ça va je me sens bien les jambes vont bein le souffle nickel.Je continue sur un bon rythme jusqu'à la cabane arago ou je passe en 2 heure 5 minutes manquant de repère j'entend des coureurs qui disent qu'on va passer au pic peut être sous les 3 heures .

La nous atteignons deux rangées de supporters qui chantent encouragent sans arrêt chapeau pour leur enthousiasme.Ca y est au loin on apercoit les lacets de concurrents qui menent jusqu'à la cheminée ca en fait du monde tout le monde marche quasiment plus personne ne se double c'est la file indienne, puis on arrive à la cheminée c'est parti pour l'escaladelà aussi un petit regret pour moi l'escalade ne va pas assez vite à mon gout mais bon c'est pas grave on a le temps de bien souffler.Puis j'arrive vers le haut et j'entends prononcer mon prénom, trés agréable surprise j'aperçois lucie philippe et bernard des compagnons de course ça fait trés plaisir surtout de magnifiques photos le temps d'apprécier un peu la superbe vue se ravitailler j'en ai presque oublié de regarder mon temps 3 heures 04 minutes au pic .

canigou_2008_032.jpgcanigou_2008_070.jpgresized3640459.jpgresized3640458.jpg

Ca y est c'est parti je me lance dans ce que je redoute le plus la descente au début je ne prend pas trop de risque je fais bien attention ou je mets les pieds puis au bout de 2 km à peu prés me sentant toujours bien je décide d'accélerer ( j'aurai mieux fait d'écouter les conseils de bernard et de laurent que c'était trés long la descente ) Arrivé à 8 kilométres la galère commence j'ai ressens des crampes aux 2 jambes la je suis obligé de m'arreter 3 fois sur le bord de la route pour m'allonger m'étirer les jambes ca passe un peu je repars mais à chaque fois quel'on passe par les petits sentiers de forêts les jambes me font mal j'ai pas d'appui je les descends en marchant la plupart du temps et dés qu'on retrouve des sentiers larges je revis malgré que ce n'est plus la forme, je n'arrete pas de me faire doubler je m'écarte dans les sentiers pour pas gener meme ca s'est rude.

Plus on descend plus ta température augmente je ne suis plus trés lucide 2 ou 3 fois on me rappelle un coureur derrière qui voit que je me suis trompé de route ca m'est arrivé 2 fois d'appeler quelqu'un c'est la fatigue.

Qu'est ce qui me tarde de voir Vernet et surtout les autres supporters Fabienne Myriam Yolande et Laurent (photos et encouragements) .Ca fait du bien que t'es couru avec moi sur la fin Laurent tu m'as permis de passer la ligne en moins de 5 heures c'était quand meme l'objectif je franchis la ligne en 4 heures 58 minutes bien lessivé j'ai un mal fou a remonter un peu plus haut pour attendre alex qui fini en 5 heures 14 minutes contrairement à moi il n'a pas craqué bravo.

 imgp2292.jpgimgp2298.jpgimgp2300.jpg

Le temps de récuperer un peu vu qu'aucun de nous 2 avez faim nous sommes rentrés chez nous à la place de copilote ça fait du bien ça aurait était trés dur de conduire au retour merci mimi.

 

Voila cette magnifique course est terminé maintenant on peut dire qu'on y était. A l'arrivée je me suis dit jamais plus tellement j'en ai bavé sur la fin mais 3 jours aprés mieux préparé je pense qu'on le refera on verra bien. Merci encore à tout le monde de nous avoir encourager et peut être à l'année prochaine.  

 

 

2 commentaires

Commentaire de francois 91410 posté le 12-08-2008 à 09:52:00

On ne se lasse pas de lire vos CR du Canigou ; merci pour ce récit et ces photos superbes. On voit ce qu'est le goût de l'effort et du dépassement de soi !

Bonne récup

Commentaire de Mustang posté le 18-08-2008 à 23:30:00

Bravo pour ta course, superbes photos de la cheminée!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran