Récit de la course : Championnat du Canigou 2008, par gazelle81

L'auteur : gazelle81

La course : Championnat du Canigou

Date : 3/8/2008

Lieu : Vernet Les Bains (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 2141 vues

Distance : 33km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Nouveau défi : distance et dénivelé jamais réalisés… voyons si il reste un peu de marge pour aller jusqu’aux Aiguilles Rouges en 2008…

Départ de Valence avec nico26 vendredi vers 15h, entrés dans Vernet les Bains en début de soirée sans embouteillage… aussi surprenant soit –il à la veille du weekend de chassé croisé 

Le pic du Canigou nous, au loin, nous fait signe 

Après être passé près un ancien stade de foot, vide, nous voilà à la recherche de celui qui accueillera notre campement, rempli de tentes abritants d’autres coureurs…:?:
Mais sur parole d’habitants, notre stade est bien celui de l’entrée de Vernet… Après quelques instants, une 2ème voiture entre dans le stade : un couple d’espagnols venant de Malaga, qui seront nos voisins le temps du weekend au stade mais aussi à l’arrivée de la course (des amoureux de l’ambiance UTMB)… une rencontre fort sympathique qui nous amènera peut être à nous revoir lors d’une course espagnole… voire plus loin 

Finalement une troisième voiture arrivera le vendredi mais les autres campeurs-coureurs nous rejoignent plutôt le samedi.
Les yeux dans le ciel avant de se coucher et une étoile filante qui passe : devines quel voeu j'ai fait !

Samedi, journée que je comptais consacrer à du repos et un mini footing ou une petite rando d’1h-1h30… mais nico26 réussit à me convaincre d'aller jusqu’à la cascade des anglais (à 2h30 Vernet ) : ballade très agréable avec un pic nique au saucisson à la noisette
Dîner aux pâtes en salade… puis pâtes chaudes… et enfin mes 1ères gorgées de pâtes liquides ! 

Les arguments de nico26 et ma peur de manquer d’énergie pour éviter des entorses dans la descente me conduisent à remplir ma poche à eau avec une préparation qui m’alimentera tout au long de ce trail : pas très convaincue mais ce sera un test

Couchée à 23h15, dodo à points fermés jusqu’au son du réveil à 4h30… Nous y sommes, le 3 août : avec l’espoir de faire 4h59
Montée à pied pour l’échauffement (même si je ne suis pas sûre de l’utilité quand on s’apprête à courir toutes ces heures), avec une température très agréable

7h01 : coup de feu et c’est parti… un peu de route afin d’étendre ce groupe de 820 coureurs, puis c’est parti pour la « grimpette » sur chemin 

Ravitaillements tous les 4-5 kms avec des bénévoles/marcheurs supporters tout sourire : Merci ! Et même la musique à fondqui aide à reprendre le pas de course près du refuge de Mariailles quand l’option rando était engagée (mi parcours de la montée après 1h30… qui me laisse espérer atteindre le sommet avant les 3h)

Pour une 1ère avec le sac à dos , j’en profite pour m’hydrater régulièrement

Au km 12, c’est là que commence l’éblouissement avec des paysages magnifiques 

Gel de glucose au 14ème km, histoire de booster la 2ème moitié des 2100m D+ 

Avant d’entamer la montée vers la cheminée, un groupe de randonneurs est installé pour une belle haie d’honneur et encore des encouragements qui motivent  :D  Merci

Croyant que la montée faisait un peu plus de 17kms, le km 18 m’étonne mais tanpis, les dernières centaines de mètres ralentis par quelques bo uchons au niveau de la cheminée permettent de s’hydrater et de se préparer à la 2ème partie de course qui m’effraie : une descente technique où mes chevilles vont prendre des risques… 

Et c’est parti, on grimpe avec les mains : petite cerise sur le gâteau

Wouah, l’arrivée « on the top » est splendide, quel spectacle tout autour de MON pic du Canigou  :D

Bon… du coup 3h10… mais en forme, je garde l’objectif d’arriver en deçà des 5h 

Let’s go, début de descente au ralenti pour ne pas s’emballer… mais une fois sur les sentiers plus clairs, petite accélération histoire de rattraper les minutes perdues en fin de montée .

Encore de nouveaux paysages, inoubliables, notamment à l’arrivée à la ferme avec les ânes qui manquent de nous faire une petite ola 

Croisant 3 coureurs aux chevilles douloureuses, je compatis et espère encore…

Une grosse frayeur au km 28 avec une crampe à la cuisse gauche (1ère fois… à voir pour quel mode de prévention faudra t il opter la prochaine fois)… puis une autre au km 30 : la cheville gauche qui « s’enflamme », mais je suis encore en forme pour me rattraper… enfin… je pars dans le fossé  :shock:  : ouf, un arbre !

C’est à ce moment que la fatigue se fait ressentir… et incompréhensible : proche de la borne « 33 », je suis encouragée pour encore 1km et non pas quelques mètres !

Enfin la dernière le panneau de Vernet et la dernière descente : nico26 puis tous les habitants, vacanciers et accompagnateurs de coureurs me donnent encore un peu de « pep’s » pour passer la ligne d’arrivée… 4h45, entière et en forme : GREAT  :D  Mon voeu s'est réalisé ;)
Retour au stade de foot avec nico26, pieds nus et à « 2km/h »… mais souriants

Que la douche est bonne ! Et une fois de plus : merci aux organisateurs qui nous proposent un repas dans un parc très agréable.
(le seul « hic » que je ferai concerne les toilettes du stade  :o )

Massages manqués, on estime mériter une petite glace… miam (de même que la pizza qui nous a fait de l’œil depuis le vendredi et qu’on appréciera sur le chemin du retour)

18h : direction région Rhône Alpes… avec des tas de souvenirs en tête (mon plus beau parcours à ce jour), accompagnés du prochain objectif : le Trail des Aiguilles Rouges… enfin, d’ici là, il va falloir s’entraîner… et surtout récupérer mes baskets que le Canigou a gardées 



8 commentaires

Commentaire de l ignoble posté le 06-08-2008 à 10:52:00

je connais un peu le coin,et c'est trés agréable,bravo pour votre temps

Commentaire de francois 91410 posté le 06-08-2008 à 12:28:00

Bravo pour l'atteinte - haut la main- de ton objectif.
Merci pour ce beau récit, vécu de l'intérieur, comme on les aime!!

Commentaire de Mustang posté le 07-08-2008 à 18:49:00

bravo pour ta course!!

Commentaire de agnès78 posté le 07-08-2008 à 20:39:00

BRAVO pour l'objectif! Et merci pour ce récit qui me permet de vivre cette superbe course par interim.
au plaisir de te lire à nouveau
bises
agnès

Commentaire de Bouh posté le 08-08-2008 à 08:50:00

Bravo ! pour ta course et jolie chrono ! J'espère faire un jour moins de 5 h comme toi !

Commentaire de millénium posté le 09-08-2008 à 10:34:00

BRAVO pour ta course et merci de nous faire participer a toutes ces émotions..
RV aux aiguilles rouges !
bises

Commentaire de philkikou posté le 10-08-2008 à 11:18:00

Belle perf. et Beau C.R. : il ne manque que les photos de ces beaux paysages

Bonne récup.et préparation pour les aiguilles rouges

Commentaire de nico26 posté le 10-08-2008 à 17:26:00

et le tout avec un grand sourire partout! (c'est vrai qu'on est d'abord là pour ça! mais chez certain -dont moi!- le sourire est intérieur et à l'extérieur, y a un peu de souffrance qui transparaît parfois), bravo!

mais je ne sais pas si je continue à te conseiller de boire des trucs énergétiques, tu vas bientôt devoir m'attendre ;)
si en plus tu t'entraînes pour les Aiguilles Rouges...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran