Récit de la course : Les Boucles de Maguelone 2005, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : Les Boucles de Maguelone

Date : 3/4/2005

Lieu : Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault)

Affichage : 1739 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas prophète( mais on se sent bien) chez soi

Bonjour à tous(tes). Hier matin dimanche 3 avril, donc, je courais "chez moi"!Une fois par an, quand même, je jouis de cet avantage:départ, arrivée, circuit au pied de la porte, parcours bien connu, plein de gens connus, jeunes élèves (du collège des Salins), moins jeunes (bénévoles des associations, bien connus de moi, aussi, puisque correspondant local de Midi Libre)et proximité du domicile pour l'après-course(douche et piqûre d'insuline du midi)...
Le temps était couvert,frais et quelques gouttes sont tombées au départ mais le soleil a daigné apparaître et donner une température douce,presque idéale ,pour les 260 concurrents du 10 et les 153 du semi.
A 9h je suis déjà sur place pour la photo collective du club mais ça traîne et de mon côté ,j'ai aussi des photos à faire pour le journal. Celles des enfants des écoles, surtout, que nous reverrons bien dans quelques années sur le même parcours...?!. Retour à la maison pour me préparer. Massage à l'huile. Puis retour vers le départ, en voiture, pour caser les affaires, toutes prêtes pour que ma femme- pour une fois- me les donne à l'arrivée. Je trottine. Photo du club, enfin, juste avant le départ et à 10h, c'est parti. 400 en tout. Un bon peloton, quand même. Je me faufile là où je sais pouvoir passer. Et c'est plutôt bien parti. Trop vite pour faire le semi, comme d'habitude. Je le dis même au Dr Pierre Tourné du labo d'analyses, qui fait le dix et que je tiens pratiquement sur la première boucle. Il finira en 48mn.Je continue donc en m'attendant à être doublé par Fabienne Rocher, sûrement la meilleure féminine du village, mais qui court pour la SNCF.Elle me double plus tôt, d'habitude. La voilà.au 10è km. Je la tiens 200m mais son bon petit train est supérieur au mien. Je plafonne et je vais finir tranquille, en solitaire-les écarts sont grands et les partants moindres - avec un clin d'oeil  au passage et un petit mot d'humour aux ravitaillements où je ne prends qu'un sucre et deux verres d'eau, en tout. Je marche un peu.Le temps est tiède. Ca repart bien sur la fin . Des collègues, signaleurs, m'encouragent pour le sprint. Toujours ça de gagné ! Arrivée(je le sais le lendemain):1h 39, 96è. J'avais fait 1h37 en 2004, je ne sais pas comment. Pas trop déçu. 5ème V3: je remonte dans le classement!
Fabienne  est 74è en 1h34 (mais elle est V1!). Elle reste mon "objectif" à atteindre: la tenir une prochaine fois, en partant doucement, comme elle, et en essayant de l'accompagner plus longtemps.
Repas avec le club sur la Péniche du canal du Rhône à Sète, après la course.Un peu long car nous sommes une cinquantaine, avec les femmes. Après ma piqûre, j'ai l'habitude de manger aussitôt. Mais bon, un retard une fois par an n'est pas coutume...Dimanche prochain, "course verte"-trail de 10km à Castries (34). J'adore la nature. Je ne la connais pas(la course!). Je piaffe d'impatience.
J'ai malheureusement oublié l'essentiel:c'est quand même un copain de Villeneuve-lès-Maguelone qui l'emporte pour la énième fois ici, Marc Philippe, qui dès qu'il se retrouve chez lui, retrouve des ailes . Battre M.Bouchemit, autre cador de la région, comme il l'a fait, paraît-il, il fallait le faire!Je voudrais aussi signaler les 48mn35, aux 10KM, du 1er minime, un brave gamin collégien à Villeneuve, qui semble se mettre avec courage à la CAP. Preuve qu'on peut encore espérer dans ces jeunes pour un sport il est vrai ingrat et moins affriolant que d'autres, pour eux.Je vais essayer de faire un petit article-portrait sur lui, pour l'encourager.....

2 commentaires

Commentaire de vincent34 posté le 04-04-2005 à 18:58:00

Merci pour ton CR sympas. J'avais prévu cette course à mon calendrier mais une petite douleur au genou a contraint mes plans... l'année prochaine c'est promis.

Commentaire de climber posté le 05-04-2005 à 22:01:00

Voila une course qui sent l'esprit de famille, je la note pour l'en prochain, quand je serai descendu de mon Pic. Climber

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran