Récit de la course : La Grande Traversée des Mélèzes - 23 km 2008, par brague spirit

L'auteur : brague spirit

La course : La Grande Traversée des Mélèzes - 23 km

Date : 27/7/2008

Lieu : Beauvezer (Alpes-de-Haute-Provence)

Affichage : 2722 vues

Distance : 23km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Traversée des Melezes 2008

Un WE trés sympa dans les  vallées du Haut Var et Haut Verdon avec la grande famille de l'ASPTT NICE.

Samedi,7h00 du mat,le soleil est déjà levé,je retrouve tout d'abord Patrick et Marie Jo à Cagnes sur Mer ou nous nous regroupons pour un trajet ecolo-economique avec un des Traffic du club.Premier stop à St Laurent du Var pour récupérer Fanny et  Dédé,derniers passagers à emprunter ce véhicule,d'autres prévus ayant déclarer forfait ou préferer faire la grace matinée,meme si le dicton dit,que la vie appartient à ceux qui se levent tot.

C'est parti,direction la montagne,plus précisement la vallée du Haut Var,par la RN 202.Premier arret café- croissant- presse ,à Touet sur Var.Après cette pause,je prend le volant,et réussit à convaincre les passagers à une petite rando,dans les magnifiques gorges de Daluis,afin d'acceder au Point Sublime.je crois qu'ils n'ont pas regretter.Puis après cette intermède,nous poursuivons notre trajet dans la bonne humeur,l'ambiance ayant des allures de colonie de vacances.Après presque 4 heures de trajet,alors que normalement 2 heures sont suffisantes,nous arrivons à la petite maison dans la prairie,propriété de Jany et Clary,qui sont un peu,beaucoup les rassembleurs pour cet engouement pour le trail.Malheureusement pour eux,ils sont bléssés et ne prendront donc pas le départ,demain.Après un rafraichissement houbloneux,l'arrivée de Valérie et la préparation du repas,et la confection,en un temps record par Sandrine et Marie Jo,d'une tarte aux courgettes,nous passons à table pour un repas pris sur la terrasse.Le lieu de notre villégiature,se nomme Sussis,petit hameau de la commune de St Martin d'Entraunes,et ce jour,c'est la fete patronale ou un concours de pétanque est organisé.Nous formons 3 doublettes et allons donc nous inscrire et ainsi participer à la fete.Ceci fut un bon moment de plaisir,avec mon équipier Patrick,meme si l'orage c'est invité,et ne nous a pas permis de disputer la finale de cette AM bouliste.Nous rentrons au chalet,bien trempé,et nous retrouvons toute l'équipe maintenant au complet,soit 23 personnes.Apéro,ti'punch,du président Christophe,puis nous passons à table pour une pasta paty,cuisiné par Patrick,accompagné d'une sauce bolognaise mitonée par Clary.Arrosé par du vin du Var,et Cote du Rhone,le repas se termine,par un bon thé à la menthe préparé par Ralid.Maintenant,il faut penser à aller se coucher,car demain on court et le réveil va etre matinal.

La nuit fut courte et pas vraiment réparatrice.Mais lorsqu'à 5 heures,le réveil sonne,il faut se résoudre à sortir du duvet,pour prendre un petit déjeuner,thé,pain,beurre et confiture maison.6h15,nous quittons notre beau refuge,direction le col des Champs,qui permet de changer de vallée,et de nous retouver à Beauvezert,lieu de départ,dans le haut Verdon.Il est 7 h15,la T° est plutot fraiche après les orages de la soirée.Nous récupérons nos dossards,avec le TS technique,une biere local,le ticket repas.L'affluence,une nouvelle fois,n'est pas très grande,environ 240 inscrits pour les 2 parcours,23km 1400M D+et 1200D- ou 43km 2400D+ et 2200D-. 

8H00,le départ commun est donné.Nous franchissons le Verdon,sur un pont d'un autre age,et celui ci franchit,les parcours ce séparent.Nous partons à gauche,le chemin le plus direct pour rejoindre l'arrivée.Dès la rivière passée,un premier mur se dresse devant nous,ce qui permet d'étirer le peloton,et à chacun de trouver sa place.Car assez rapidement,le chemin devient monotrace,il est plus difficile de passer les coureurs partis rapidement,et qui cherchent le 2eme souffle.Ce sentier valléen,qui remonte en surplomb le Verdon,alterne monte cale,sur 6 km,et nous mene à Colmar les Alpes.Lieu du premier ravitaillement,je me trouve placer dix neuf,grace au comptage des spectateurs d'un camping,situé juste avant le ravito,ou je bois un verre de coca.De nouveau,nous traversons la rivière pour la derniere fois,coupons une route,et nous engageons maintenant vers le hors d'oeuvre de la course.La piste,qui se resserre,pour se transformer en mono trace,alterne de nouveau montée et descente,nous permet d'admirer la village,vue d'en haut.Nous arrivons encore au bord de ce beau cours d'eau,sans le franchir,mais nous permet d'admirer un vieux pont,avant d'obliquer à gauche pour nous élever sur des sentiers forestiers,ou nous sommes encourager par les marcheurs qui eux viennent de démarer.L'ascension se poursuit,à la méthode Sirano,fonction du relief.Devant moi,un maillot que je connais,pour cause c'est celui du club.Je retrouve Ben,alias Semirunner sur le forum,lui qui m'avait dit partir cool,vu l'entrainement de ces 2 derniers mois,quasi nul,je suis surpris de le trouver là.Je fais donc un morceau de chemin avec lui,cela me permet de souffler,mais finalement ca revient de l'arriere,je "lache" Ben,je poursuis seul mon ascension.Après cette longue monotrace,nous rejoignons une belle piste forestiere,en faux plat montant,entourée de superbes mélézes qui invitent à courir de nouveau et nous mene au ravitaillement des granges.Boisson énergetique,coca et pain d'épices,ravito complet.A ce moment revient Fanny,membre du club,accompagnée d'une autre concurrente,la 3 eme place va se jouer maintenant,car c'est ici que nous allons ingurgiter le plat de résistance.Face à nous un mur,constitué par une prairie verticale,ou il n'y a pas de sentier,et qu'il vaut passer,parfois avec l'aide des mains,en suivant la rubalise.Sortie du mur,nous arrivons sur la crete,ou la vision sur ces grandes étendues alpestres,sous ce beau ciel bleu, permet une grande réspiration,afin de retrouver mon souffle,et de poursuivre sur cette ligne de crete,ne présentant pas un profil linéaire.Une pose photo,pour m'appercevoir,que Fanny n'a pas pu suivre la concurrente qui était encore avec elle au ravito.Dernière montée,situé à l'arrivée du télésiége du Gros Tapis,nous allons effectuer la descente sur le domaine skiable du Val d'Alllos,mais sur une très belle monotrace,ne présentant aucune difficultée technique.Je peux donc lacher les dernieres forces,sans soucis de chercher les appuis,cette piste est un vrai billard.Je reprend 3 coureurs sur ce dernier tronçon.Quelques encouragements en traversant le hameau du Seignus,derniere route coupée,la sono qui resonne,l'arrivée est là.Nous retrouvons les berges du Verdon,l'arche franchie.Voilà c'est fini.11eme place au final.Je rend le dossard,qui permet de gagner,l'un des nombreux lots,tirer au sort après les podiums,il faut etre patient,présent,mais cela vaut le coup pour les plus chanceux.

Je me ravitaille,ou tout ce qu'il faut est présent.Eau plate,gazeuse,coca,du solide,pastéque,fromage,tip-top.Je retrouve, ensuite Stephane,déjà installé sur la table de massage,et qui en terminant 8eme,à la chance d'avoir à sa disposition 4 mains pour un massage réparateur.J'en fais de meme,mais je confis mes jambes à une connaissance biotoise,JM BLANC,kiné,aujourd'hui installé dans le Val d'Allos.Puis je rejoint la ligne d'arrivée,muni de mon AN,ou je peux immortaliser les arrivées de Ben et Fanny.Dans cette intermède sont enfin arrivés,notre équipe logistique,un peu en retard,ils ont fait la grace matinée et profiter d'un petit déj en terrasse.Nous allons pouvoir nous doucher et nous changer.Les arrivées se poursuivent,Patrick,puis Christophe et Jean Pierre qui encadrent Sandrine.Dédé,qui termine son premier trail content.Karinne et Marie Jo,tout sourire,arrivées juste après Dominique Nugre,vainqueur du 43 km.Un peu moins pour Anne Marie,qui à souffert du dos,et à de ce fait gérér la longue descente.

Après une douche,nous nous retrouvons à l'ombre des mélezes,en ayant squater une grande table,ou nous attendons l'arrivée de Julien,seul courageux à etre engagé sur la longue distance.Nous avons promis d'attendre son arrivée prévue pour 13h00,afin de partager tous ensemble le plateau repas.A 13h00,passé de quelques minutes,Julien apparait au bout de la ligne droite,Quentin,se dirige vers lui,et au bras de son papa,en larmes,franchissent la ligne d'arrivée en 14 eme position,avant de tomber perclus de crampes.Il lui faudra plusieurs minutes avant de pouvoir se redresser.  

 

Maintenant que tout le monde est arrivé,nous partageons ce moment,toujours sympa,de se retrouver autour de la table,meme si le plateau n'a rien de gastronomique.Il faut ensuite patienter jusqu'à 16h00,pour que Thierry Merello,animateur de cette longue journée,démarre la remise des récompenses pour les differents poduims de ces 2 courses,sans oublier le challenge des courses du Haut Verdon(Trail du Val d'Allos ,montée du col des Champs,et traversée des Melezes,petit parcours).Il n'y a pas de cumul pour les podiums.Ce qui permet à Fanny de monter sur la plus haute marche en SF,accompagné de Sandrine sur la 3eme marche.Steph,en senior est second.Quand à moi,je termine 3eme V1. 

En conclusion,encore un beau WE sportif,amical avec l'equipe des postiers nicois.Pas de kikous rencontrés,si ce n'est Semirunner,peut etre l'an prochain pour la 10eme édition.

2 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 28-07-2008 à 22:43:00

vivement demain alors... si la course est à la hauteur de cette veille de course, ça promet!
Au plaisir de te lire demain.
Bises
agnès

Commentaire de Shostag posté le 03-08-2008 à 19:00:00

Belle course et beau récit une nouvelle fois. La 1ère partie longeant le Verdon avait l'air bien sympathique : à découvrir l'année prochaine.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran