Récit de la course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette 2008, par RORO38

L'auteur : RORO38

La course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette

Date : 15/6/2008

Lieu : Novalaise (Savoie)

Affichage : 1545 vues

Distance : 17.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Chapeau bas !!!

Tout d'abord, mais j'aurai l'occasion d'y revenir, je tiens à féliciter les organisateurs et les bénévoles de cette manifestation. Tout a été parfait. Chapeau bas, messieurs (et mesdames)

Celà faisait déjà plusieurs années que je souhaitais participer à cette course dont beaucoup de gens m'avaient parlé. Par obligations professionnelles ou manque de temps, celà n'avait pas encore été possible. Pour 2008, je m'y suis pris de bonne heure et j'ai pu réserver mon dimanche pour cette boucle autour du lac savoyard.

Arrivée avec mes amis sur le lieu de départ vers 07h45. Déjà beaucoup de monde le long du lac mais aucun problème pour se garer.  Le retrait des dossards se fait dans le calme et dans un endroit superbe, au bord de l'eau. L'organisation avait tout prévu: petit café d'acceuil, distribution de gadgets pour les enfants....Tout les bénévoles présents avaient le sourire et on sentait qu'ils étaient vraiment là pour faire plaisirs aux coureurs.

Je savais que cette course attirait beaucoup de mordus du goudron, et celà m'a été confirmé avec plus de 1100 partant sur ce 17 km 300. Beaucoup de monde, mais une sacrée ambiance.

09h et quelques secondes et le long ruban de coureurs commence a prendre possession du tour du lac. Petit étranglement au niveau du départ mais celà ne dure pas. Les kilomètres défilent ensuite entre faux plats montant et descendant. Une petite côte vers le 8ème kilomètres mais qui se négocie sans problème.

Je me sens dans un bon jour et je donne tout ce que j'ai dans la bataille. Passage du 10ème en 45' (trés bien pour moi)

Aprés le 14ème, cà devient un peu compliqué pour moi avec mon traditionnel "coup de mou" mais j'arrive à relancer la machine et je passe la ligne en 1h19'14''. Je suis ravi de ce chrono.

Mais ma course n'est rien par rapport à ce qui m'attend au "village d'arrivée". Là s'étendent plusieurs mètres de tables avec un ravitaillement rarement vu sur une course régionale: pizza, cuisses de poulets, charcuterie, fromage, fruits, vin et soda....Même une bière pression artisanale a été offerte à tous les coureurs. Les bénévoles rencontrés demandaient à chacun si nous avions besoin de quelque chose, et à chaque fois avec le sourire.

Non vraiment, félicitation à l'organisation et aux bénévoles de cette course et qui doit devenir un exemple en région RHONE ALPES. J'ai rarement vu çà et pourtant, j'en ai fait.

 

En résumé, circuit magnifique, organisation TOP, ambiance révée. N'hésitez pas, l'année prochaine, revenez avec moi.... 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran