Récit de la course : Semi-Marathon de Paris 2005, par exilee_cec73

L'auteur : exilee_cec73

La course : Semi-Marathon de Paris

Date : 6/3/2005

Lieu : Vincennes (Val-de-Marne)

Affichage : 1028 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mon premier semi

Route de la pyramide
Dimanche 6 mars 2005 : Anne et moi sommes positionnées dans notre sas à 9h45, il fait très froid, beaucoup de gens autour de nous sont revêtus de sacs poubelles…je suis nettement moins paniquée qu’hier (j’ai eu une montée d’angoisse en allant retirer mon dossard samedi) mais je me demande quand même ce que je fais là…l’attente est longue, il a même neigé quelques minutes, j’ai froid au main
Y’a tellement de monde qu’on est à 1.5km du départ environ
Nous sommes dans le sas vert 2h00/2h10 mais toutes les couleurs sont déjà mélangées, les meneurs d’allure 2h00 et leurs ballons sont derrière nous, c’est pas logique ils devraient être devant nous !!

Esplanade du Château de Vincennes/Avenue Daumesnil
Départ : Le coup de pistolet a été donné à 10h05( à ma montre), 16 min pour passer la ligne de départ à 10h21 (à ma montre)
Les coureurs balancent leurs sacs poubelles, j’ai peur de glisser dessus
Il y aura des panneaux tous les kilomètres
Km 1 : c’est long un km, j’ai froid et un point de côté
Anne me demande « ça va ? », je réponds « oui, oui » mais je pense non, non.
Anne décide de courir en dehors de la chaussée pendant quelques mètres, je ne la suis pas mais je la surveille pour que l’on reste au même rythme et que l’on ne se perde pas…moi j’ai peur avec tous ces gens que je ne connais pas et qui courent super vite…

Porte Dorée
C’est joli la statue , je n’ai plus froid, le point de côté a disparu…

Boulevard Soult
Faux plat montant de 1.4km …dur dur…nous sommes doublées à vive allure par les ballons verts et ils disparaissent assez rapidement hors de portée !

Cours de Vincennes
Je crois calculer que l’on tourne autour de 6 min par km, on est parti sur une base de 2h06 à 10km/h Anne dit de ralentir…

Avenue du Trône
Nous n’arrêtons pas de nous faire doubler, moi ça me démoralise… Anne dit que ça ne sert à rien d’accélérer …elle a raison, elle est beaucoup plus lucide que moi… on en est qu’au début, j’essaie de rester au rythme auquel nous sommes… …

Place de la Nation
Je dis à Anne : nous voici « place de la Nation » Nous courrons quelque temps avec un type dont les clés dans la poche font un de ces bruits…nous finirons par le perdre de vue plus loin…

Rue du Faubourg Saint-Antoine
5km, 1er ravitaillementje me fais dépasser par une fille très maigre – limite anorexique- avec un sac à dos, par des mecs avec des T-shirt bleus avec leurs prénoms et un panneau 21.5 km dans le dos, par un mec qui pousse un landau !! etc, etc…Anne repère un coureur à la carrure de rugbyman de loin, on le double…Des pompiers nous encouragent du haut de leurs échelles…

Place de la Bastille
Cette place on y repassera dans quelques kilomètres… d’ailleurs on voit des coureurs de l’autre côté, ils ont de la chance, ils sont déjà sur le chemin du retour…

Rue Saint-Antoine
A un moment Anne dit « on est au km 8 », un mec répond « non 7 », à ce moment là je suis encore capable de plaisanter « ah Anne t’as mauvaise vue », Anne rigole aussi « ça alors je sais plus compter »

Rue de Rivoli
Anne me demande, « c’est ici les Galeries Lafayette ? », moi je lui réponds « non c’est le BHV, les galeries Lafayette c’est plus loin dans la rue »avant de reprendre à « mais non c’est la samaritaine plus loin », j’ai l’impression de faire de la confusion mentale, je ne me sens pas capable de tenir une conversation, de toute façon je n’aime pas parler quand je cours…

Boulevard Sébastopol
Je me promène souvent dans ce quartier, c’est étrange d’être au milieu de la chaussée et pas sur les trottoirs

Avenue Victoria Tour Saint Jacques
à ce niveau là : 8 km seulement !!Je déteste trottiner ce n’est pas ma foulée naturelle …je suis de mauvaise humeur, cette course ne me plaît pas…y’a plein de monde, on est jamais tranquille, j’ai pas l’impression d’avoir le bon rythme…

Place de l'Hôtel de Ville
Ouh, y’a du vent…je vérifie que ma puce est toujours accrochée à ma chaussure…

Quai de Gesvres
Anne me dit que je peux partir à mon rythme si je veux, je réponds « oui »…je me dit que je suis égoïste quand même…Anne a été bien gentille de courir avec moi, ça n’a pas dû être pas marrant car je ne suis pas bavarde du tout et en plus j’étais super stressée depuis hier…

Quai de l'Hôtel de Ville
Quelqu’un crie « allez tout le monde » ça fait plaisir, je regrette de ne pas avoir demander à mon oncle où il se postera sur le parcours…je renonce à chercher un visage connu dans la foule

Quai des Célestins
Je me réjouis d’être partie tranquillement…j’ai n’ai que légèrement mal au genou droit…rien à comparer de mes footings du mois de février…la hanche ça va, les pieds ça peut aller…mes chaussures sont trop dures je le sais…j’espère limiter la casse jusqu’à la fin

Boulevard Henri IV
10km2eme ravitaillement, juste derrière moi Anne me dit « coucou », je lui réponds « ça alors, t’es juste derrière moi, on se reverra au 3eme ravitaillement »

Place de la Bastille
Ouf la moitié, je me sens mieux

Rue de Lyon
Je commence à me sentir bien
Il fait soleil…c’est sympaDu trottoir, deux petites filles crient « allez papa », il s’arrête pour les serrer dans ses bras, elles crient « mais t’arrête pas, t’arrête pas »

Avenue Daumesnil
Je cours souple, c’est cool…ah, ces parisiens qui traversent juste devant toi….…oh, encore des pompiers qui encouragent… y’en a pas un qui voudrait me prendre sur son dos ?
Rue de Charenton
Une cote de 400 m entre le 13e et 14e km
Je double quelqu’un déguisé en bécassine…comment il fait pour courir avec une tenue pareille…

Avenue de la Porte de Charenton
Je crois calculer que je vais faire 2h02 (je ne sais pas comment je suis arrivée à ce chiffre), symboliquement j’aimerai bien faire moins de deux heures ! pourquoi ? mystère !Je double des filles avec un T-shirt stap d’Avignon …ah ah…

Avenue de Gravelle
15km un faux plat montant de 3km s’annonce… 3eme ravitaillement, mon voisin réclame des raisins secs : on lui répond « y’en a plus, fallait courir plus vite ». Je double le père de famille et son landau, courir le semi marathon avec son bébé, je trouve cela ridicule …Je suis aux anges car on re-rentre dans le bois de Vincennes, je n’arrête pas de doubler, y’a du monde de partout…ça alors je repère dans la foule les mecs avec des T shirt bleus avec leurs prénoms et un panneau 21.5 km dans le dos, je les double…Mieux encore, je dépasse les ballons verts. Je commence à me dire que faire moins de 2h00 est possible, il faut juste que j’accélère un peu pour leur prendre quelques centaines de mètres…c’est clair je suis en negative split, j’aurai peut être pu partir plus vite…je repère un type qui s’est fait un dossard marrant, il est inscrit « machin, 23 ans, célibataire » avec des petites étiquettes avec son numéro de téléphone à arracher…il n’en reste plus beaucoup à prendre… ça fait sourire et oublier un instant la galère dans lequel nous sommes embarqués…

Route de Pesage
Une petite cote
18km,
j’ai un point de côté, c’est monstrueux, encore 3.1km gloups…entre 11km et 17 km je n’ai plus vu les panneaux kilométriques mais là le panneau 18 je l’ai bel et bien vu : …moral au plus bas pendant 1km…je déteste ne pas pouvoir respirer correctement…je vais faire plus de 2 heures, j’avais trop confiance en moi avenue de gravelle, je suis une idiote, j’arrive pas à gérer…faut il que je marche un peu pour récupérer ?…non je préfère continuer à courir, mes jambes ça va, si je m’arête je serai incapable de repartir car je me rendrai compte que j’ai mal de partout mieux vaut continuer avec ce foutu point du côté droit…c’est bête quand même je venais de retrouver ma longue foulée…automatiquement je raccourcis les pas, j’essaie d’appuyer là où ça fait mal, le point ne passe pas

Route Saint-Hubert
Non seulement j’ai un point de côté mais en plus c’est à ce moment là que je suis prise en photo, super, je dois avoir une de ces mines… j’essaie de tenir ici, j’ai déjà fait des footing par ici, je connais le parcours, je sais qu’il me reste un quart d’heure…tiens il y a des cors de chasse au rond point c’est sympa…nous allons attaquer la dernière ligne droite

Route de la Pyramide
Je vois des gens qui ont déjà terminé et retournent au vestiaire, tiens je repasse devant l’endroit ou j’attendais ce matin avec Anne…oh, la fille super maigre –limite anorexique et son sac à dos est juste devant moi…en fait autour de moi il y a des vieux, des jeunes, des gros, des maigres, des grands, des petits…la course à pied c’est pour tout le monde…
20kmToujours point de côté mais j’accélère, j’accélère, je ne peux pas m’en empêcher…tout ça pourquoi ? ah oui le coup des moins de 2h00
J’en ai marre de faire des zigzags pour doubler, je déteste la foule…c’est quoi ce type qui se met soudain à stopper devant moi et m’oblige à freiner…vivement l’arrivée…nous passons sous l’arche du départ il est marqué arrivée : 350m…c’est quoi ça, j’aimerai sprinter mais impossible…bientôt libérée

Esplanade du Château de Vincennes
21,1km
voilà j’ai finiIl est 12h18 à ma montre mais il est indiqué « 2h13 » au chrono officiel à l’arrivée…je ne comprends pas …quelqu’un à mes côtés crie « 2h13 n’importe quoi »…mais ce n’est pas n’importe quoi…je fais avec une énorme difficulté deux calculs mentaux pourtant très simples 2h13 – 15 min = 1h57, 12h18-10h21 = 1h57…j’ai dû faire moins de deux heures…il faudra que je vérifie mon temps réel sur Internet (j’ai fait 1h57min et 16sec)…en attendant, je décide que j’ai dû faire 1h58 ou 1h59…je remets ma puce aux bénévoles, c’est bon, mon temps réel sera validé…je prends ma médaille et direction les vestiaires
Je ne suis ni contente ni déçue, …à aucun moment je n’ai trouvé la course agréable mais ce n’était pas désagréable pour autant…j’ai mal de la tête aux pieds…j’ai énormément de mal à marcher, aie…mais ils sont super loin ces vestiaires !
Je récupère mon sac et j'attends Anne, nous ne sommes pas revues depuis le 2nd ravitaillement, j'espère que ça s'est bien passée pour elle !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran