Récit de la course : La Ronde de Choisy-le-Roi 2008, par Yannael

L'auteur : Yannael

La course : La Ronde de Choisy-le-Roi

Date : 25/5/2008

Lieu : Choisy Le Roi (Val-de-Marne)

Affichage : 1241 vues

Distance : 10km

Objectif : Se défoncer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Maudites Secondes ...

Mon "historique" sur 10km :

2005

Février 2005, avec très peu d’expérience en course à pied, mais une bonne condition physique grâce à la pratique précédente d’autres sports, toute première course, un 10km à Vincennes, et un super chrono de 40’52 à la clé. De quoi démarrer sur de bonnes bases.

En octobre, sans entraînement, j’ai la prétention de vouloir faire mieux à Paris Centre. Je craque physiquement et mentalement, le résultat n’est que mérité, 44’25.

En décembre, après un entraînement sérieux cette fois, je remets le couvert à Evry. Résultat : 40’41, record battu. C’était il y a deux ans et demi. Depuis, je cours derrière cette marque.

 

2006

Cette année-là (je chantais pour la … euh non, pardon), une seule course sur la distance, en novembre dans le 17e arrondissement. Et gros coup du sort, avec un chrono de 40’44, soit à 3 secondes de mon record. Rageant. Mais au moins, un an après, avais-je retrouvé la forme sur courte distance, malgré le très peu d’entraînements fractionnés.

 

2007

Toujours aussi peu de fractionnés. Je continue à progresser très lentement sur des distances telles que le semi. Mais sur 10 km, mon manque de vitesse me pénalisante. Et je regresse.

Trois tentatives contre mon record, autant d’échecs. 41’51 à Vincennes en févier, 42’50 aux Foulées France des Iles en juillet, 41’45 à Fontenay-sous-bois en octobre.

 

2008

Pas plus de fractionnés, toujours autant de boulot et de contraintes extra sportives. Pourtant, en insistant, la forme semble être là. Et je me dis qu’il est temps de retenter ma chance …

  

Choisy-le-Roi

Le 25 mai, je m’aligne donc aux 10 km de Choisy-le-Roi. Conditions météos idéales, parcours agréable et ultra-plat, bonne forme, entraînement pas optimal mais plutôt correct : Toutes les conditions semblent être enfin réunies pour faire tomber ce vieux record.

 

Et c’est parti. Le but donc, moins de 40’41, et tant qu’à faire, moins de 40’00, mon objectif avoué.  

1er km : 3’552e km : 3’593e km : 4’014e km : 4’01

Jusque là je suis sur de très bonnes bases. Les 40’ sont jouables. Mais ça commence déjà à être dur. Difficile de garder le rythme.

5e et 6e km : 8’207e km : 4’10

De plus en plus dur. Et là, une idée affreuse me vient à l’esprit. A ce rythme là, je risque de ne pas battre mon record, c’est plus que probable vu mes difficultés. Mais surtout, je risque de finir très près. Pas question d’échouer de nouveau à 3 secondes près !

8e km : 4’12

Je veux relancer, mais pas possible. Des frissons me gagnent : Je ne dois pas être très bien, là !

9e km : 4’19

Soit déjà 36’56 depuis le départ.

Bon, au moins c’est clair, c’est fichu. Je ne battrai pas mon record. Je vais finir en un peu plus de 41’. Tant pis. Allez, je donne ce qu’il reste dans le dernier km. Vraiment tout ce qu’il reste. Encore 300m sur le stade. Un coup d’œil au chrono … pas croyable, c’est jouable. Oui, je peux le faire. Allez, tout donner sur ces 300 derniers mètres. J’ai la sensation d’aller vite, vraiment vite. Plus que pendant mes rares séances de fractionnés. Ça peut le faire.

 

La ligne est franchie. J’hésite à regarder mon chrono. Ça va se jouer à un cheveu … 40 minutes et … 43 secondes ! Argh ! A 2 secondes de mon record. Non ! Sur le coup, grosse déception, forcément.  Dire qu’en 40’40, j’aurais été comblé. J’ai du mal à m'en remettre. Échouer de si peu, et pour la deuxième fois. C’est à peine croyable. Et pourtant, il faut bien l’admettre …

Maudites secondes, je vous hais !

 

Voilà, ça fait 2 ans et demi que mon record sur 10 km tient. Et c’est reparti pour plusieurs mois ou années sans doute. Avec le recul, j’accepte. Et puis le jour où je le ferai tomber, je sais que je me sentirai ivre de bonheur. J’y arriverai un jour.

Maudites secondes, je vous vaincrai !

  

5 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 27-05-2008 à 19:51:00

coucou yannael,
je comprends ta peine de ne pas avoir battu ton record, mais je suis certaine que cela va venir... peut être à la course du chateau le 8 juin?
Allez, surtout garde le moral cela va venir.
bises
agnès

Commentaire de riri51 posté le 27-05-2008 à 20:47:00

Je suis sur qu'avec un plan sur 6 semaines spécial 10 km, tu tombes sous les 40'...Mais il faut "sacrifier" 6 semaines pour développer ta "vitesse" bon courage!

Commentaire de hellaumax posté le 27-05-2008 à 23:09:00

Ah, c'est franchement rageant. Mais comme dit riri, avec une prépa spécifique, ça devrait le faire.
Bon courage

Commentaire de KIKIVAL posté le 28-05-2008 à 08:11:00

salut Yannael,
tu ne dois pas être déçu de ta course, tu es parti comme il fallait, tu as bien gérer tes temps de passage, il t'a manqué juste un peu de condition physique pour finir, je suis certain que si tu trouve le temps, je sais que ce n'est pas evident pour tout le monde, pour bosser ta VMA tu vaut largement - de 40'... il faut positiver tu fais ta 2e meilleur perf sur la distance non?
petite annecdote j'ai un ami qui s'entraine avec moi qui a fait la même course que toi dimanche et a fait 40'44 une seconde derrière toi!!!
a bientot
KIKI

Commentaire de ETRURIEN posté le 15-06-2008 à 00:13:00

Ce n'est que parti remise. Un peu moins de fougue au départ? et encore peut être.
Il est clair que tu vaux bien en dessous de 40'.
Je rejoins Agnes le château de Vincennes est vraiment excellent pour un chrono.
N'attend pas trois ans pour le prochain ce serait dommage :-)
bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran