Récit de la course : La Course du Géranium 2008, par Stéphane974

L'auteur : Stéphane974

La course : La Course du Géranium

Date : 18/5/2008

Lieu : Saint-Paul (DOM)

Affichage : 462 vues

Distance : 14.5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Course du Géranium 2008

Date: 18/05/08. Lieu: Saint-Paul. 14,5km/1310+. Plus d'infos.
 
Dimanche dernier, Olivier O. et moi avons fait la Course du Géranium, qui servait cette année de support au Championnat de course de montagne de la Réunion. Autant dire que le niveau allait être relevé... Le journal local annonçait une participation record de 550 coureurs et coureuses, dont tous les spécialistes, notamment le fameux Raymond Fontaine, un des meilleurs nationaux de la discipline.

Je pensais que pour moi ce ne serait pas facile, car mon espèce de rhume perdurait, avec maux de tête et grosse fatigue depuis début avril. Deux jours avant la course, je n'étais toujours pas sûr de participer, et ce n'est que sous corticoïdes que j'ai pu prendre le départ (heureusement que je ne vise pas le podium, car un contrôle anti-dopage m'aurait disqualifié). Malgré la prise de ces médicaments (destinés à casser le terreau allergique de mon problème), je me sentais peu en forme et je visais juste un temps à peine meilleur que celui de l'an dernier (2h19').

Cette année, nos copines étant avec nous, nous pourrions redescendre en voiture, ce qui m'éviterait les mésaventures de l'an dernier (cette course n'étant qu'une montée, il faut prendre une navette pour descendre: je fus obligé de quitter le bus à cause de nausées, et contraint de faire encore 10km à pied pour rejoindre la voiture).

Nous salluâmes une dernière fois nos gentilles photographes, puis ce fut le départ. Beaucoup de monde, donc prudence: bien regarder où on met les pieds pour éviter une chute ou une entorse à cause d'une pierre. Olivier et moi nous souhaitâmes bonne course, puis j'accélérai un peu.

Pas grand chose à raconter ici: je ne me sentais pas en grande forme, mais je pouvais tout de même courir quand c'était possible, et marcher très vite à d'autres endroits. Comme d'habitude, des coureurs me dépassèrent dès que c'était très roulant, et je les redépassai dès que ça grimpait plus raide. Cette année cependant, j'eus l'impression de mieux résister lors des passages de course, et de garder un très bon rythme dans les grosses côtes, ce qui prouve ma progression. Ainsi, malgré un début de crampes (encore et toujours!) dans le dernier kilomètre (je n'étais pas le seul, je voyais souffrir pas mal de monde), je pus accélérer une dernière fois et reprendre quelques concurrents avant l'arrivée.

Je franchis la ligne en 2h07'18''. J'espérais voir les filles et entendre crépiter les flashes: non, elles étaient encore en balade! Je mis donc assez vite le t-shirt offert par l'organisation pour ne pas attraper froid, et j'attendis Olivier, qui arriva en 2h39'. (Le vainqueur de l'épreuve est Raymond Fontaine qui, comme prévu, a fait très fort: 1h12', reléguant le second à 7min! Rappel: l'an dernier le vainqueur a mis 1h25', et il y a deux ans, c'était 1h23').

Nos copines arrivèrent peu après, nous pûmes nous vêtir chaudement et prendre la voiture pour aller manger un bon kebab réparateur!
 

 

Stéphane974

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran