Récit de la course : Semi-Marathon de Savoie 2008, par Pat'jambes

L'auteur : Pat'jambes

La course : Semi-Marathon de Savoie

Date : 11/5/2008

Lieu : Chambery (Savoie)

Affichage : 1143 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Après une année consacrée à progresser sur 10km, je me suis inscrit deux semaines avant la course au semi-marathon.

Un rapide plan d'entrainement sur deux semaines avec mon coach préféré et hop! hop-hop! je me suis motivé.

Mon objectif initial de passer sous 1h30 (après 1h32 en 2005 et 1h52 en 2003) c'est transformé petit à petit (suite à des suggestions bien intentionnées...) en un 1h24'24''...

Résultat... raté... 1h28'36''... Certe j'améliore mon record, mais il datait un peu et n'était pas mon objectif!

Comme un débutant: départ beaucoup trop rapide, je n'ai jamais pu me caler sur le 4mn au 1000 que je cherchais... 3'42 au 1er kilo, puis 3'50 en moyenne sur les 10 premiers kilomètres... puis la dégringolade jusqu'à 4'35 sur les 10 suivants... Le coup de pompe est arrivé après le 11ème, impossible de relancer quoi que ce soit ensuite. Forte frustation, pas tant de la perf loupée que de la mauvaise gestion de ma course...

Concernant la course elle même, on va dire à la fois sympa et un peu limite sur l'organisation:

Un parcours agréable (1 petite boucle, 1 moyenne boucle puis 2 grandes boucle) en ville.

Par contre de gros gros problèmes d'orientation des coureurs lorsqu'on repassait au même endroit en fin des différentes boucles. Plus d'un ont été mal aiguillés dont le vainqueur du semi qui a cru approcher le record du monde car aiguillé trop tôt sur l'arrivée! 

De cette expérience je retients que les "secondes gagnées au départ sont des minutes perdues à l'arrivée" (merci à... il se reconnaîtra..), qu'il vaut mieux partir en dedans quand on a pas préparé un peu serieusement l'épreuve et qu'il est très imporant de bien mémoriser le parcours pour éviter des  déconvenues.... 

 

3 commentaires

Commentaire de titifb posté le 21-05-2008 à 06:03:00

"De cette expérience je retients que les "secondes gagnées au départ sont des minutes perdues à l'arrivée" (merci à... il se reconnaîtra..), qu'il vaut mieux partir en dedans quand on a pas préparé un peu serieusement l'épreuve et qu'il est très imporant de bien mémoriser le parcours pour éviter des déconvenues...."
Tu as dit exactement ce qu'il faut dire...cette déconvenue m'est arrivée également au semi d'Annecy. Est-ce l'euphorie ? Toujours est-il que comme tu le dis si bien, au plus on va vite en début de course, au plus on va moins vite à la fin ! (habitude du 10 km où il faut partir vite...)
Quant au repérage du parcours, c'est aussi très important. Bon, maintenant, y a plus qu'à ! Bonne chance pour ton prochain semi.



Commentaire de coach38 posté le 21-05-2008 à 14:58:00

Je t'ai reconnu et un kikoucmi de plus!

Commentaire de Pat'jambes posté le 22-05-2008 à 00:17:00

Titifb,

Bonne chance à toi aussi pour le suivant.
Pour ma part, ça sera Lyon en septembre avec comme seul objectif de bien le gérer... du genre... économiser quelques secondes au départ pour ... ;-)

Coach38,

T'es vraiment partout toi!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran