Récit de la course : Grand Raid Dentelles du Ventoux 2008, par xav04

L'auteur : xav04

La course : Grand Raid Dentelles du Ventoux

Date : 17/5/2008

Lieu : Gigondas (Vaucluse)

Affichage : 1903 vues

Distance : 100km

Objectif : Terminer

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Depuis mon abandon au Mercantour 2007, je sens que j'ai besoin de me prouver que je suis capable de terminer un 100km et d'autant plus à quelques mois seulement de l'UTMB ... Je décide donc de m'inscrire à ce Grand raid Dentelles ventoux et ses 100km pour 5300m de D+.

Rendez-vous est donc pris ce 17 mai 2008. L'arrivée est prévue la veille au camping municipal deVacqueyras (sympathique au demeurant et situé à 5min du départ) avec ma chérie qui a finallement décidé de m'accompagner (je ne le regretterais pas). Aprés montage de la tente, nous partons direction Gigondas pour récupérer mon dossard et participer à la pasta-party, qui sera d'ailleurs le premier bon point pour l'organisation. Ensuite direction le dodo histoire d'être en forme pour le départ prévu à 4h30.

3h00, le reveil sonne et direction le départ ou je retrouve riri51 qui va courir son premier 100km.

  

Le briefing nous permet d'apprendre que la course va être amputer du sommet du Ventoux pour cause de risque d'orage, le parcours fera donc 300 de D+ en moins mais 3km de plus.

4h45, le départ est enfin donné direction Le Paty pour 18km. Je cours dans un premier temps avec Riri avant de le voir irrémédiablement partir pour ne plus le revoir jusqu'à la fin. La première partie se fait sur de la route puis sur de large sentiers forestiers, c'est l'occasion de voir si les sensations sont bonnes après Signes et l'Ardechois qui nont pas été fameux...

A l'arrivée au ravito, surprise Emilie et Jean-marie (Akuna) sont là, le temps de refaire rapidement le plein et c'est reparti direction la Combe Curnier au 30°km

Cette partie est beaucoup plus interessante avec de petit singles pleins de relance en sous bois. Les petites montées et les descentes consécutives permettent de chauffer la machine avant la montée de la combe Curnier. Les paysages prennent toute leur ampleur avec le levé du jour, a force de regarder autour je vais finir par me prendre un arbre de plein fouet et m'ouvrir joliment le bras...

Le ravito de Curnier me permet de reprendre des forces avant de monter direction le ventoux!!! Encore un bon point pour l'organisation avec un controle des sacs au niveau de ce ravito. La montée se fait par la combe Curnier avant de bifurquer sur la route pour contouner le sommet et rejoindre le mont Seurin. N'étant pas un trés bon routier au vu de mon poids plume (94kg mouillés) je perds pas mal de temps sur cette partie...Le ravito du Mont Seurin est l'occasion de panser les plaies et de retrouver Emilie et ma Maman venues me rejoindre.

Et oui, il est des fois agréables de se passer un peu de créme sur des parties qui ont tendances à s'échauffer...

La suite du parcours consiste en une jolie descente de 10 km en direction de Brantes (je vais enfin réussir à doubles quelques coureurs qui ne semblent pas apprécier autant que moi ce jolie sentier...). Cette descente va être l'occasion de discuter avec d'autres coureurs (mon objectif étant seuleument de finir, j'ai tout mon temps...) et notamment du temps qui malgrès les prévisions alarmistes nous épargnent jusque là...chose à ne pas dire car un déluge nous tombe sur la tête juste avant Brantes

Qu'il est dur de repartir sous la pluie quand on voit les autres en terminer...mais mon dossard du Mercantour toujours présent dans mon sac me rappelle à la réalité et je repars donc après une bonne soupe et quelques sandwichs humides direction Veaux au 68°km.

Aprés quelques km sur la route je me retrouve sur des cretes au milieu d'un orage avec le ciel pleins d'eclairs...c'est joliemais un peu flippant surtout avec des batons à la mains. Le trail à ce niveau se transforme en canyonning avec une jolie descente dans un torrent...heu pardon, un sentier!!Je rejoins enfin le fond de la vallée (sans me faire foudroyer!!) et entame la longue route sous la pluie vers le canyon ou tant de monde a souffert de la chaleur lors de l'édition 2007...L'arrivée à Veaux (et la vision au loin d'emilie qui m'attend) est pour moi une délivrance car l'envie d'abandonner m'a poursuivie le long de ces 14km qui m'en ont parus le double.

La remontée vers le ravito du 73° est agréable car le soleil est enfin ressorti et me redonne des jambes. L'accueil au 73° est énorme, corne de brume, crepes et bonne humeur puis c'est la descente vers le Crozeaus (80°km), enfin si l'on peut parler de descente car elle est suivie d'une montée digne du parcours du combattant: de la glaise bien humide et collante, préalablement piétinée par des centaines de pieds et ca sur une pente à 35°, que du bonheur et surtout vive les batons...Enfin l'arrivée au Crozeaux ou m'attend emilie avec ses copines à la table du restaurant autour d'une pizza...C'est pas grave, je m'octroie ma première pause assise et profite de l'instant pour me restaurer (haribos et sandwichs au kiri, que du bonheur) avant d'entamer la dernière partie direction Gigondas!!!

On débute par quelques kilometres de routes (ou je vais d'ailleurs réussir à me perdre en loupant la bifurcation) avant de monter vers le Saint Amand, montée que je vais d'ailleurs faire de nuit et sous la pluie...Je commence à ressentir la fatigue malgrès mon rythme plutot tranquille mais j'ai maintenant pour objectif de terminer en moins de 20h alors je vais faire cette montée sur un bon petit rythme (enfin pour moi bien sur!!). La descente vers le dernier ravito est rendu glissante par la pluie mais la nuit permet de ne pas voir les falaises qui la borde...Le dernier ravito est l'occasion de connaitre le dénouement du championnat de ligue 1, de boire une bonne soupe et surtout de plaisanter avec des bénévoles présent depuis la veille...chapeau bas!!

Puis enfin la descente vers Gigondas avec un dernier point de vue sur les Dentelles et la délivrance après 19h26 de course, ca y est je suis un centbornard, coach P'tit jean je te rejoins dans la famille

Le temps de récupérer mon tee-shirt  "rescapé", le diplome et la médaille, de reprendre quelques forces au buffet et direction le dodo pour un repos bien mérité.

Je tiens à remercier ma chérie pour son soutient et sa présence tout le long du parcours, Ptit jean pour ses encouragements et Akuna pour avoir driver Emilie sur les premiers ravito et pour son soutient.

Pour conclure, je dirai que cest une course magnifique, avec une organisation bien rodée et des bénévoles qui à eux seuls méritent de venir à Gigondas et Rendez-vous en 2009 pour enfin voir le sommet du Ventoux!!!

 

 

 

14 commentaires

Commentaire de taz28 posté le 21-05-2008 à 06:22:00

Bravo Xav pour cette superbe course, merci pour ce récit et les photos...
(J'aime assez celle où tu te protèges bien de crème ;-))

C'est de bonne augure pour la suite de ton programme...

Taz

Commentaire de chorizo13 posté le 21-05-2008 à 09:23:00

sacré XAV, chapeau bas,super course et super cr
au plaisir de se revoir
Yves

Commentaire de agnès78 posté le 21-05-2008 à 09:35:00

Un grand BRAVO msieur le centbornard! Quelle course! Merci de nous l'avoir fait partager. Récupère bien.
Au plaisir de te rencontrer
bises
agnès

Commentaire de CLG posté le 21-05-2008 à 12:39:00

Tout simplement impressionnant ! bravo surtout vu le climat particulièrement difficile !!!!

Commentaire de akunamatata posté le 21-05-2008 à 17:32:00

Bravo Xavier,
au début je croyais que tu avais faibli en voyant la grosse difference avec riri, mais en vérité tu prenais ton temps pour l'objectif de faire partie des centbornards, alors c'est carton plein.

Commentaire de ptijean posté le 21-05-2008 à 19:15:00

T'oses pas le dire,mais tu regardais un ecureuil quand tu es tombé....
Bravo pour ta course ,mais t'as vu ça ou qu'il fallait allé plus vite que son coach???

Dit, xav tu vas devoir ralentir si tu veux aller à cham avec moi.

Encore bravo et repose toi bien

Coach ptijean

Commentaire de riri51 posté le 21-05-2008 à 20:26:00

MERCI Xavier pour ce CR, "que d'émotion" j'ai les yeux qui picotent!!! Bonne récup... Riri heureux d'être rentré dans la famille des centbornards le même jours que toi.

Commentaire de Gilles84 posté le 21-05-2008 à 20:53:00

Félicitations à toi (et autres kikous) pour ton 100 bornes de gigondas. Présent sur le parcours j'ai pu apprécier vos efforts au fil des kms au sec ou sous la pluie. Encore bravo et bonne chance pour l'UTMB.

Commentaire de Khanardô posté le 21-05-2008 à 21:01:00

Beaucoup de courage pour repartir sous la pluie... Bravo à toi, l'UTMB se présente bien !
On y fera connaissance, avec plaisir !
Alain

Commentaire de xav04 posté le 21-05-2008 à 21:58:00

Merci a tous pour vos encouragements!!
Jean-marie t'as tout compris, en fait je prends toujours mon temps et puis on a plus le temps de discuter vers la fin du peloton...
Richard, c'est moi qui suis fier d'etre un centbornard le meme jour que toi!!Et en route pour le prochain défi...
Et coach, je compte toujours sur toi pour m'emmener jusqu'à chamonix...surtout s'il y a des ecureuils et des vaches...!!
Et rendez-vous à l'UTMB

Commentaire de laurent05 posté le 21-05-2008 à 22:16:00

bravo xav pour ta course et ce super récit
c'est vrai que la région de gigondas et superbe
à bientôt
laurent

Commentaire de gdraid posté le 24-05-2008 à 08:04:00

Respect, xav04, pour ce premier 100 bornes, accompli avec bravoure, malgrès les risques et difficultés engendrés par les pluies. Meme les risque de foudres d'orages ne t'ont pas dissuadé de poursuivre avec tes batons métalliques ...

Merci pour ce récit bien imagé.
Cette région des Dentelles du Ventoux mérite bien de souffrir, pour la découvrir de si près, durant près de 20 heures, en crapahutant.
JC

Commentaire de DJ Gombert posté le 02-06-2008 à 19:27:00

Tu es un sacré roc : Signes, l'ardéchois, les Dentelles ... n'oublies pas la révision des 10 000 Km et a bientot pour le OFF des calanques.

Commentaire de joy posté le 17-06-2008 à 16:55:00

A bientôt poto !!! bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran