Récit de la course : Triathlon de Carcassonne - Sprint 2008, par bigpeuf

L'auteur : bigpeuf

La course : Triathlon de Carcassonne - Sprint

Date : 10/5/2008

Lieu : Carcassonne (Aude)

Affichage : 1916 vues

Distance : 10.4km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

le tri qui tue

salut la compagnie,

Apres mon entorce à la cheville droite il y a 9 jours à la course de mon village, je doutais de mes capacités à relever le defit du tri de Carcassonne, réputé le plus dur du Languedoc-Roussillon. Certes je me suis inscrit sur le Sprint, j'ai revu mes prétentions à la baisse apres mes difficultés en Course à pied à montpellier.

Donc me voici au départ, en entrée : 750m de Natation, en plat consistant 20kms de velo, et en dessert : 5kms de CàP

Je rentre vite du boulot, j'enfile un jambon-beurre et je prends Armel (pote du club de Lunel) et c'est parti. Apres une petite demi-heure de route on arrive sur le parking fraichement tondu. On retire les dossards 1kms plus bas puis on remonte préparé le matétriel.

 J'ai le 72 ,département de la Sarthe d'où est originaire ma famille, je suis content.

arfff, 2kms déjà de fait, ça me fera mon echauffement, hihi, faut pas trop usé la bête quand meme !  hihi

Bon, j'ai fait le promo (découverte) l'an dernier et j'avais bien aimé l'effort de tracté mes 138kg de l'époque.

Là, j'avais eu du monde à la maison pendant la semaine, et avec ma cheville, je ne me suis pas affuté pour l'occasion. J'arrive avec plus de 131kg au départ. Je vais faire avec de toute façon.

voici mon recit,

 Natation :

Je me place sur la droite car le premier virage est à droite, ça parait logique mais ce n'est pas le cas pour tout le monde car on est pas beaucoup de ce coté.

  POUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUET

C'est le parti, je me prends 2 coups des le départ, dont un sur le piff, ça reveille, car l'eau est assez bonne ma foi (16°C). Je me sens bien, je mets pas les pieds, de toute façon ma cheville me fait déjà mal. Au boud de 5min, j'ai de l'eau dans l'oeil droit. La misere, je tient 50m puis me mets sur le dos pour enlever la goutte de trop. Je vois mieux, je rattaque, je flotte toujours super bien avec ma combinaison en néoprene et j'ai bien chaud. Je trajecte super bien le premier virage pour arrivée à la premiere bouée. Puis je decide de frolé la berge pour le trajet le plus court vers la 2eme bouée. Je suis toujours bien mais j'ai du mal à envoyer du gros sachant ce qu'il m'attend apres. Je sors de l'eau en 8:57, oulla, il doit manqué 200m au compteur.

et là, la terreur des terreurs, la COTE, on attaque par des marches qui semble immense puis route puis gazon puis route avec gravillon, ça lui donne plus de piquant!  hihi

là, je rigole mais j'en ai bien baver pour rester poli. Apres 3min06 de monter voici le parc à vélo.

Transi nat-vélo :

Je fini d'enlever la combi, laborieusement j'avoue, ma cheville est légerement douloureuse et j'ai les pieds sale. Je m'essuie les pieds, enfile les chaussettes puis les chaussures de vélo. Bandeau, casque et vélo , je pars pour la ligne de départ. 2min45

VELO : 19,72kms

JE commence par mouliner avec le petit plateau (sur 3) je passe le rond point, et c'est parti, 2e plateau puis la plaque 52dents , histoire de chauffer les cuisses engourdie par la COTE.

ça freine vite car ça monte legerement et progressivement sur 200m. Je commence à remouliner car faut pas se tuer dès la premiere difficulté. Les legers me doublent sans ralentir, là ,j'ai hate de maigrir   mdr.

Fin de la petite cote, je relance face au vent, puis c'est la descente avec des virages, j'adore ça, recherche de vitesse 62km/h au GPS, puis je vois un bénévole qui me signal de prendre à droite, et là, une voiture arrive et se gare sur le STOP, je vais devoir la contourner, je me mets debout sur les freins (comme dans JoeBarTeam), je me penche, ça passe à ras, ouff, je relance en buvant un coup.

On arrive dans le village de la Palaja, 2kms contre le vent à surmonter, je me surprends à reprendre du monde (un vrai rouleur mdr).

Ils me doubleront dans la cote d'apres, Redsecente, hihi, je repasse devant, je descent comme un oufff, oulla, virage super serré mais j'avais repéré cette endroit du parcours cette hiver en prévision du courte distance (le double du sprint). Arrive la fin du premier tour, 26:04, ça fait du 22,7km/h de moyenne, ça change du plat de montpellier (30,7km/h).

Je me sens beaucoup mieux au deuxieme tour, je deroulle sans peiner mais sans aller plus vite. Arff, M....., la chaine qui saute en passant la plaque, je me penche, descent le déraillaur sur le milieu puis pédale, oufff, la chaine se remet en place. C'est reparti , je bataille avec un concurrent en VTT , je fini devant lui (content).

 Deuxieme tour, 26:03. C'est beau la regularité. 52:07

 img_1270.jpg

Transi vélo-CàP:

Je vois mon club de supporter au parc à vélo, en tete ma femme et ma fille (allaiiis Popa), je pose le vélo puis le casque, saute dans mes chaussures avec les élastiques puis pars pour la CàP. 0:40

 img_1279.jpg

 img_1283.jpg

 

Course à Pied :5kms autour du lac

ça commence par une descente, c'est cool, histoire de prendre une bonne foulée sans trop forcer et déjà là, on me double, pfff et c'est pas fini. Je cours bien le premier kilo jusqu'à la digue où je prends un gel coup de fouet car je sens que ça va etre dur.

Je monte les escaliers puis marche pour finir le raidillon. Je me relance avec difficulté, j'ai pas de souplesse avec ma cheville (pourtant chaude et sans douleur). Je decide de marcher dans les cotes les plus raides puis de courir, mais les descentes sont trop raides pour en profiter, à chaque foulées ça tappe fort sur la cheville, je parait grippé du pied, faut mettre de l'huile   hihi.

J'arrive tant bien que mal au ravito, je bois 3 gobelets puis repars, les coureurs qui me dépassent m'encouragent, c'est cool mais je ne peux les suivre, je suis cuit mais je vais finir ce coté du lac au moral (toujours d'acier).

 img_1299.jpg

Heu, c'est moi le point bleu

 

 img_1302.jpg

J'arrive dans une partie que je connais bien, je relance, on m'encourage, ça fait toujours du bien, certains coucurrents font déjà leurs décrassages. Grrrr

Allez, ça monte raide et voici le fan club

img_1310.jpg

 Je relance, mais toujours rien à droite

 img_1313.jpg

 Je fini en 39min16, la misere mais je ne suis pas dernier ouffff        mdr

Résultat 1h46min57s   87/91

Ravito sympa puis je vais encourager les filles du club qui vont faire le découverte (300m, 10kms, 2kms)

Voilà une journée bien cool mais bien crevante. Repas gastronomique le soir à la maison, on a passé la soirée à parler triathlon.

Prochaine étape, 25mai,  Narbonne Plage pour le Sprint , à signaler la présence de Jallabert sur le longue distance. Si ça vous dit de passer nous voir (le matin), vous etes les biens venus.

J'espere que ma cheville aura récupéré d'ici 15jours.

voili voilou, A+ pour d'autre aventure

le BIGPEUF

 

 

 

 

 

4 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 12-05-2008 à 13:18:00

Bravo Bigpeuf ! toujours aussi courageux mais soigne toi maintenant !

Zak.

Commentaire de brague spirit posté le 12-05-2008 à 14:03:00

Je dirai tout pareil que Zak.C'est toujours un plaisir de te suivre.Alors repos,petit régime et dans 15 jours un nouveau CR sympa.

Commentaire de le_kéké posté le 12-05-2008 à 16:36:00

Sympa ce CR de triathlon, je dirais m^me que ça donne bien envie tout ça. Je rajoute donc dans les bonnes résolutions de l'année prochaine : faire un triathlon.
En tout cas bravo c'était super.

A+

Philippe

Commentaire de cedre posté le 13-05-2008 à 08:17:00

Un petit point bleu au milieu de la forêt.
J'ai compris pourquoi tu cours le big, tu as peur de Gargamel.
Merci pour ton CR toujours aussi drôle et grâce auquel on a l'impression de faire la course avec toi.
Allez, je vais me reposer , le tri ça fatigue ;-)
a+

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran