Récit de la course : Marathon de Sénart 2008, par painlong

L'auteur : painlong

La course : Marathon de Sénart

Date : 1/5/2008

Lieu : Tigery (Essonne)

Affichage : 1243 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Sympa

Jeudi 1er mai 2008, levé à 6h30 et départ à 7h00 de Montlhéry avec un collègue de club ( VOA Longpont)  pour Combs la ville. Il est 7h30, on arrive sur place et là il me semble qu’il y a plus de monde que l’année dernière. On dépose la voiture sur les parkings coureurs et on se dirige vers l’emplacement des navettes en direction du départ à Tigery. Effectivement, on fait la queue pour prendre le bus. On prend le premier bus, bien tassés et on arrive au départ vers 8h00. Le temps de prendre son dossard, de s’habiller, de se préparer et de rendre ses affaires à la consigne, il est juste 8h45. Nous partons nous échauffer 10 minutes. On revient 5 minutes avant le départ. Il y a juste un sas devant pour les coureurs du championnat de France, sinon il y a des pancartes espacées avec les différents temps 3h00, 3h30,….

 

Les coureurs sont assez disciplinés car tous les sas virtuels sont remplis avec même des trous entre chaque groupe. Mon collègue part sur un temps de 3h30 et moi de 3h00. Nous nous séparons et nous souhaitons bonne chance. Ce que j’allais oublié de dire, c’est mon 5 ieme marathon en 2 ans avec les temps suivants pour les 4 premiers : 3h21,3h24,3h18 et 3h14.

Mon meilleurs temps date d’il y a 25 jours au marathon de Paris en 3h14.

 

Quelques personnes me disent que cela fait beaucoup, mais comme je ne me mets jamais dans le rouge pendant une course et que je récupère très rapidement, je me dis que Paris était un bon entraînement. Je pars donc très confiant en étant sur d’améliorer mon temps.

 

Le départ est donné à 9h00 par Bernard Laporte. Le ballon rouge des 3 heures et juste devant moi. Je retrouve au bout de quelques kilomètres un collègue de mon ancien club. On discute un peu. Tout va bien. J’ai pris avec moi mon gps garmin afin si je ne peux plus suivre le ballon d’essayer de garder une vitesse honorable et constante pour terminer en limitant les dégâts. Au 5 ieme km, je regarde ma montre et là surprise nous sommes à 14.9 km/h de moyenne. Les kilomètres s’enchaînent et nous restons entre 14,5 et 14,7 km/h de moyenne jusqu’au 15 ieme . Ensuite le meneur diminue un peu l’allure et ce que je trouve de bien c’est qu’il baisse un peu l’allure à chaque ravitaillement ou petite cote .Au semi nous passons en 1h29 et là d’un seul coup nous perdons notre meneur. Apparemment il ne se sent pas très bien. Tout le monde se regarde, et après un léger flottement des petits groupes se forment. Je continue donc sur un 14km/h. Je passe au 28 en 2h00 et au ravitaillement du 30 le me permets de prendre 30 secondes pour bien m’alimenter. Il y a un peu de vent dans les lignes droites entre les villages. Les jambes deviennent dures et du 30 ieme au 37 ieme, ça devient difficile. Je diminue ma vitesse. Ensuite, je retrouve de meilleures sensations et je termine les 5 derniers kilomètres à une allure constantes en doublant des concurrents ce qui est bon pour le moral. Je finis en 3h11.03, temps réel 3h10.48.

 

J’ai atteint mon objectif, mon collègue de club lui aussi en 3h27 et mon ancien collègue en 3h03. Tout le monde est content. Au niveau climatique, nous avons eu de la chance, il n’y a pas plu et il faisait même chaud un moment donné sur le parcours. Cette course est très bien organisée mis à part peut être l’attente pour prendre la navette. Le parcours est sympa et assez roulant ………..

3 commentaires

Commentaire de calimero posté le 02-05-2008 à 13:39:00

Si tu continue à gagner autant de minutes à chaque fois, les 3h ne sont plus très loin!
Bravo pour ta course et ton chrono!!

Commentaire de hagendaz posté le 02-05-2008 à 21:11:00

tout le monde à l'air d'aimer cette course.
bravo à toi en tout cas

Commentaire de Jerome_I posté le 03-05-2008 à 19:56:00

bravo pour ta course, tu es peu ètre parti un peu trop vite, mais tu as battu ton temps de Paris. Bravo, bonne récup.
Jérome

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran