Récit de la course : Marathon de Toulouse 2008, par Marlène/Mô

L'auteur : Marlène/Mô

La course : Marathon de Toulouse

Date : 26/10/2008

Lieu : Toulouse (Haute-Garonne)

Affichage : 1104 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2ème MARATHON DE TOULOUSE

49 secondes

  

Nous avons été un peu poussés pour le faire ce 2ème marathon de Toulouse. Un peu trop près du Médoc, pour lequel nous étions inscrits depuis longtemps, les amateurs que nous sommes n’avaient encore rien décidés. 

Fitzy du forum m’a contacté au printemps dernier pour lui indiquer des hôtels de la région. L’invitation à la pasta party se fit naturellement. Puis un post sur le forum concernant une vente de dossard pour Toulouse nous a définitivement décidé.

C’est ainsi que le 26 octobre dernier nous nous sommes retrouvés dans le sas des 3h45. David31 était là, ainsi que Momovh3 et notre parisien d’adoption, Yannick. Yannick en 2 jours a eu le loisir de goûter à la cuisine régionale et au Rioja. C’est sûr que lui, il n’a pas l’entraînement… il a dû le payer !

Mon objectif pour ce marathon que l’on annonçait roulant et plat : 3H59’59 pour le fun.

J’avais décidé de partir sur une base de 11km/h, ce qui me laissait une marge de manœuvre pour finir juste au-dessous des 4h.  Lolo « devait » me servir de lièvre et rester avec moi…

Au coup de sifflet, il est parti comme une balle et je ne l’ai revu qu’au 28ème km.

Les temps du 10ème et semi ont été respectés avec des douleurs au grand fessier qui sont apparues vers le 15ème. David était avec moi, on avait la sensation de courir trop vite et qu’on allait se cramer. J’ai retrouvé aussi un copain de ma salle de sport. C’était son 1er marathon et pour ma part je trouvais qu’il allait trop vite mais « il se sentait bien ». Je l’ai laissé après le semi en lui disant que le marathon allait commencé et je ne l’ai pas revu.  

Au 28ème donc, je double mon Lolo qui marchait. Il m’a encouragé et m’a ordonné « et surtout que la soupe soit chaude… »  Mouai, un peu macho mon homme mais comment lui en vouloir alors que je le scotche derrière !

Je pense que jusqu’au 35ème j’ai tenu la route. Je ne me suis pas arrêtée au ravitaillement et j’ai pris à chaque fois les bouteilles à la volée. Puis le calvaire a commencé avec ce corps qui refuse la vitesse imposée, ces faux plats et ces passages sous les ponts qui font ralentir l’allure et monter le cardio…  Les deux derniers km ont été au taquet de ce que je pouvais courir alors. J’ai essayé de coller au ballon vert des 4h qui m’a remonté puis dépassé. Connaissant la ville je savais qu’on allait arriver par les petites rues entrant sur la place du Capitole alors j’ai mis tout ce que j’avais pour rattraper ce « putain » de ballon devant moi. Je n’ai même pas entendu la foule et l’ai très peu vue, en plein dans mon trip contre la montre. L’arche, le ballon, et moi… ensemble.

Temps réel 4h00’48.

49 secondes de retard.

Au final, en 7 km, j’ai donc cramé les 10 minutes de bonus que j’avais et de 11km/h je suis tombée à 10.50. Je ne pense pas pouvoir faire mieux. Chacun a ses limites. J’ai sûrement atteint les miennes avec le mode de prépa qui est le nôtre, c’est-à-dire, sans trop de prise de tête et en restant de bons vivants. Car après tout, courir, reste pour nous un loisir.

Lolo, prochain marathon : Barcelona et viva la catalonia !!! Objectif, visiter la ville et manger des tapas avec Eva la Catalana ! Ce sera le 6ème !

 

4 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 27-04-2008 à 18:04:00

un site très touchant... merci de nous faire partager vos aventures
bises
agnès

Commentaire de calimero posté le 27-04-2008 à 19:05:00

Effectivement, tout çà est vraiment sympathoche!!

Des films comme çà, çà fait des souvenirs pour quand on sera bon à sucrer les fraises!!

Bravo !!!

Commentaire de cedre posté le 31-10-2008 à 09:47:00

Bravo pour tout
Quel courage, à peine le récit fini que le prochain défi est déjà là ;-)

Commentaire de hellaumax posté le 02-11-2008 à 15:11:00

49 secondes, c'est vraiment pas grand chose! A mon tour de te féliciter pour ta performance! Bonne récupération et à bientôt
Amicalement

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran