Récit de la course : Trail de la Taillade 2008, par Philou34

L'auteur : Philou34

La course : Trail de la Taillade

Date : 13/4/2008

Lieu : Claret (Hérault)

Affichage : 705 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Claret – 1ere édition du trail de la Taillade . 15 kms

 

Initialement nous n’avions pas prévu de participer à cette course puisque il y avait la course d’Aigues-mortes la veille.

Mais samedi soir, nous n’étions pas trop « cuits », la météo de dimanche s’annonçait clémente et puis c’est un « petit » trail,  pas très long (15 kms +400 m) .

De plus, Claret, ce n’est pas très loin  de Saint Hippo, 20 kms tout au plus en passant  par Pompignan. Et comme c’est la première édition on a décidé d’aller  encourager les organisateurs …par notre présence.


Départ 8h15 de la maison et arrivée sur le site vers 8h40, sans se presser. Pas mal de coureurs  pour une première, au total, il y aura plus de 160 partants. D. Laget , C.Gayraud …du beau monde ! Par ailleurs, l’organisation est impeccable.


Léger échauffement …on ne compte pas courir très vite mais les jambes sont un  peu endolories. Nous allons faire la course ensemble.

9h 15 Briefing . On nous annonce une première partie en montée sur 5 kms qui contient l’essentiel du dénivelé (+400m) puis une partie en faux plat montant, sur le sommet le long de la crête de la taillade puis 2 descentes très  courtes mais très techniques  puis une longue descente empierrée – attention aux chevilles-  avant de repasser par une portion qui remonte déjà parcourue au premier passage puis une longue descente vers le village et l’arrivée. 15kms !


9h30 départ !

On est parti dans le gros du peloton. Après 400 m, petite animation, un coureur a malencontreusement (pour lui !) pris dans son bas ventre (oula !) une barrière métallique fixe qui matérialise le bord du trottoir. Il a du la voir au dernier moment. La barrière n’a rien, mais le bonhomme semble un peu souffrir…


Un peu plus loin, on  tourne à gauche et c’en est fini avec le bitume. C’est une longue côte (5kms !) qui se présente. C’est en fait un chemin forestier tracé ou élargi au bulldozer, les travaux ne doivent pas être bien anciens au vue du sol.

 

 

 

Nous montons à une bonne allure sur un chemin un peu défoncé.  Il y a peu de répit dans la pente et parfois cela monte dur. Mais on ne marche pas. Nous repasserons par là un peu plus tard dans la course.

La plaine de Claret se découvre au fil de l’ascension, sur la gauche du chemin, avec le pic Saint Loup en fond de paysage. C’est joli.


Comme je ne cours pas vraiment à fond, j’ai pris mon APN. Quelques clichés et hop, on atteint le sommet. Cela fait vraiment 5 kms ! On est a peu près à 400 m. ( Claret est à 150m environ)


Ravito et c’est parti pour à peu près 2 kms de chemin forestier – ancien celui-ci - et  ombragé. Le rythme s’accélère, Annick est dans la course, on commence à doubler des concurrents. On lui annonce plusieurs fois qu’elle serait 5ième féminine…et comme la 4ième est à une centaine de mètres devant …

 
La crête s’achève par 2 descentes bien pentues, elles sont moins dangereuses qu’annoncé mais tout est relatif …quand on voit celles qu’il y a au duo de Mourèze…


Ces deux « obstacles » franchis, on aborde une longue descente par un chemin tout plein de pierres, cela ressemble à la descente du duo des Lavagnes. D’une manière générale, la course est un peu similaire (en plus court) avec une longue montée puis ensuite la redescente.

La féminine n°4 qui nous précède, s’est enfuie dans la descente et on ne la voit même plus  et celle qui nous suivait depuis le début est revenue dans nos pas.  


Le paysage est joli, il est rare que je sois attentif au cadre de course quand je « fais » une course mais aujourd’hui c’est un peu plus tranquille.


Pas pour longtemps, on retrouve le chemin « neuf » et donc la côte.
Je dis à Annick de courir un peu plus relâchée, il reste 5 kms en gros et on est là pour se faire plaisir ( !). Mais elle semble avoir l’idée de lâcher notre poursuivante dans la montée. Résultat, au bout des 2 kms de chemin avant de bifurquer à gauche vers le village et la descente finale, la coureuse suiveuse a disparu, loin derrière, et on a rattrapé et largement dépassé la féminine en position 4.

Oubliés les efforts de la veille, je dévale – derrière ma femme ! -  les 2 derniers kms, le 14ième    km est avalé en moins de 3’50.


Entrée dans le village et arrivée  sous la banderole : 1h 19’ …12 de moyenne. On n’a pas chômé !


Bon ravitaillement final et on discute couse avec les autres concurrents. Visite sympa de 2 triathlètes du club (Alain&Vincent) en sortie vélo dominicale.

Il y a un bon sentiment général à propos de cette première édition. Le circuit est plaisant et finalement assez roulant (les premiers mettent moins d’une heure) et l’organisation est solide.

On attend sagement le podium, Annick est 4ième et deuxième V1F – comme hier ! .

D.Laget (ex-æquo avec E.Gely) ainsi que C. Gayraud gagnent une coupe de plus, bien méritée au vue de leurs talents, …ils doivent avoir un hangar pour stocker tout ce qu’ils gagnent ! 
Ils en gagnent d’ailleurs une seconde dans le classement par catégorie   …aïh ! Il y a cumul des prix  - quelques coureurs sont surpris – c’est assez rare qu’il y ait cumul – quelqu’un le fait remarquer et le speaker avoue qu’ils n’y ont pas vraiment pensé pour cette première édition. C’est pas très grave, Annick a déjà pas mal de trophées, notamment celui de hier !
La 1ere V1f qui est 2ième au scratch, va d’ailleurs offrir sa deuxième coupe à la dernière de la course sous les applaudissements  du public.
Apéritif final et aussi restauration campagnarde…mais nous préférons rentrer, calme et repos au programme …

Beau dimanche à Claret . Alors si l’an prochain, vous cherchez un trail sympa et pas trop exigeant, allez à Claret . Vous pouvez même le faire dans la foulée d’Aigues Mortes !

3 commentaires

Commentaire de calimero posté le 14-04-2008 à 20:12:00

Tu es en très très grande forme, Bravo!!

Commentaire de Philou34 posté le 14-04-2008 à 20:45:00

moi ? non ! ...c'est pour surveiller ma femme que je fais tout cela...

Commentaire de moumie posté le 17-04-2008 à 13:21:00

Félicitation pour avoir accompagné ton épouse et bravo à la 1ère V1 Féminine pour son très bon geste.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran