Récit de la course : Trail de l'Aber Wrac'h - 34 km 2008, par Obéron

L'auteur : Obéron

La course : Trail de l'Aber Wrac'h - 34 km

Date : 6/4/2008

Lieu : Le Folgoet (Finistère)

Affichage : 2406 vues

Distance : 34km

Matos : Asics Trabuco

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de l'Aber Wrac'h

Distance: 35km
Lieu: Le Folgoët
Objectif: accumuler les bornes


Debout 6h30 en ce dimanche matin, 1h de route pour rallier le Folgoët où se trouve le départ du trail de l'Aber Wrac'h.
Premières impressions: ça caille!!
Du vent frais, des averses... Il va falloir s'équiper chaudement. J'opte pour un collant long et maillot manches longues. Pour les chaussures ce sera mes Asics Trabuco, vu que j'ai flingué mes Brooks le weekend dernier...

t_aw.jpg

Rassemblement sur la ligne de départ, dernières recommandations et nous voila partis dans la musique et pour un long raid de 35km.
Dès le départ les sensations ne sont pas au top, sûrement des restes du cochon grillé de la veille (25ans d'un pote). Je me dis que ça va se débloquer au fil des km. Beaucoup de sentiers en forêt avec quelques bonnes bosses, pas trop de boue (je m'attendais à pire, je m'attends tjs à pire!!).
Je me retrouve dans un petit groupe d'une dizaine d'unité. Il n'y a personne derrière du moins pour l'instant. Je décide de m'accrocher même si ça part un peu vite. Le rythme est irrégulier et plusieurs coureurs font l'élastique.
La première moitié de course ne se passe pas trop mal. On arrive au pont du diable (mi-parcours). J'y passe en 1h26.

 taw_pont.jpg

Petit calcul vite fait: je m'étais fixé 3h00 d'effort donc je suis pas mal!! Mais est ce que ça va tenir...

Le groupe explose et chacun gère sa course, le retour va être long. On arrive au pont avec le passage de cordes, plutôt sympa!! Par contre on nous annonce qu'il reste encore 9km... et ça commence à tirer.

 taw.jpg

Je gère pour ne pas exploser. Mon expérience du Grand Brassac me sert grandement dans ce final de trail.
Même si je suis cramé je rattrape quelques coureurs, malheureusement je me fais également doubler par quelques uns.

Passage de rivière que chacun gère à sa manière.

taw1.jpg

taw_2.jpg

Pour moi ce sera façon équilibriste au sec comme le gars en rouge.

J'essaie tant bien que mal de décompter les km mais ils n'ont pas l'air de passer bien vite alors que le temps file. Déjà 3h de course et il doit me rester 3km.
Soit j'avais mal estimé mon temps, soit je suis en train d'exploser!!
La fin est pénible et je rallie difficilement l'arrivée, ma course ressemble plus à de la marche... Heureusement les encouragements des personnes placées tout au long du parcours atténuent la sensation de ne pas avancer, merci à eux!!
3h17, première impression pas top sur temps!
Je file au ravito pour faire le plein. Je commence à avoir des fourmis dans les bras et dans les jambes. Il était temps que j'arrive.
Orange, gâteau, banane, raisin...  tout y passe!!
Dans la voiture sur le chemin du retour le petit débriefing avec ma femme révèlera bien que je n'avançais plus à l'arrivée :  "Tu ne courrais plus, tu marchais!" Et pourtant j'étais à fond.
Je ne verrai le classement que le lendemain: 55ème, finalement pas si mal!
Quand à mon objectif des 3h, seul une quinzaine de coureurs sont passés sous cette barrière horaire. J'avais visé haut, un peu trop haut...

Ce trail de l'Aber Wrac'h ne m'aura pas beaucoup rassuré dans ma préparation pour Guerlédan. Je redoute les 52km, il va falloir accumuler les heures d'entraînement pour ne pas avoir de surprises... Mais pour l'instant, je pense plutôt à mon voyage de noces en Égypte prévu pour la fin de semaine.... (Il faudra quand même que je fasse une petite place pour mes running dans la valise!!).


@+ Obéron

1 commentaire

Commentaire de la panthère posté le 08-04-2008 à 16:59:00

bon voyage!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran