Récit de la course : Cross de l'Etoile 2008, par DJ Gombert

L'auteur : DJ Gombert

La course : Cross de l'Etoile

Date : 30/3/2008

Lieu : Marseille 13 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 2936 vues

Distance : 11.7km

Matos : Chaussures Lafuma sky race,
cuissard et tee-shirt gore running wear,
casquette blanche kikourou

Objectif : Balade

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Des Martiens dans mon terrain d'entrainement !!!

Oyez ! Oyez ! kikoureuses ! kikoureurs !

 

Tel David Vincent, DJ Gombert les a rencontré au détour d’un sentier : les envahisseurs du Martien J’adore la Ciboulette de Plan de Cuques (MJC Plan de Cuques)

Leur destination : L’Etoile.

Leur but : en faire leur Univers.

DJ Gombert les a vu ! de ses yeux vus !

Mais revenons à ce gris matin du 30 mars 2008. Déjà dans la nuit, un étrange phénomène spatio-temporel, avait englouti une heure d’espace temps. Justement en parlant de temps, DJ Gombert en avait perdu son latin provençal. La semaine avait débuté étrangement : lors du lundi Pascal la garrigue de l’Etoile était recouverte de neige, et là ! aujourd’hui dimanche, le temps était gris Nord Pas de Calais (le pays où l’on perd les doigts de pied ). Mais Bonté Divine ! où était passée cette Provence éternelle et ensoleillée ? sûrement la faute à Monsanto, aux OGM et autres Trolls …

 

Mais bon, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos martiens. Donc 43 MJC sur 245 partants s’alignaient au 12ième Cross de l’Etoile organisé par l’ASM Vieux port  (de Marseille). Justement voici quelques spécimens reconnaissables à leur tenue vert, j’ai le mal de mer  (admirez au passage l’alexandrin).

Parmi ces martiens, une kikoureuse infiltrée  boulette 13.

 

Départ de la course depuis la Batarelle direction l’Etoile (visible au fond)

Fidèle à mon habitude je me mets en fin de peloton avec mon ami Bob.

Départ tranquille, l’an dernier, je mettais un peu grillé dans la montée vers le réservoir. Donc, cette année c’est cool, surtout que mon objectif c’est la Ronde de Château Gombert la semaine prochaine.

Bob me dépose tranquillement au bout de 500 m .

 

 

A mi-montée, je rattrape boulette 13 et sa co-équipière Hélène, avec qui j’avais discuté lors du Trail de la Galinette. Je les dépasse d’un galant : “Salut les escargots ”, qui contrairement à ce que le quidam coureur moyen peux penser, et en fait un vibrant hommage à notre Présidente de Kikourou : Nono l’escargot .

 

 

D’autres martiennes à la traîne, et en fond le plateau de l’Etoile, mon terrain de course, le réservoir du Vallon Dol, Marseille, la Méditerranée et les Iles du Frioul (Je sais le ciel gris Nord-Pas-de Calais, ne permet d'avoir de belles photos, mais comme pour les ch'tis le coeur y est !)

 

 

Vue sur les fameux quartiers Nord (où on craint degun), et Euroméditérannée (à droite).

Le réservoir du Vallon Dol et les bateaux de croisières à l’Estaque.

Je reprends la course et re-rattrape boulette 13, qu’Hélène viens de laisser seule. Nous faisons quelques mètres ensemble, ou nous discutons, puis je la laisse, je rattrape Hélène. J’en profite pour la déstabiliser, en lui disant que boulette 13 “a dit de elle, car elle l’avait abandonné” regard éberlué d’Hélène, je la laisse avec ses doutes : lard ou cochon ?


Nous arrivons au 1er ravitaillement, c’est l’un des points dominants du parcours et j’en profite pour prendre en photo ma maison : là ! juste en face.

 

 

Discussion avec les bénévoles : “Les coureurs sont sages ? ”, de nouveau regard éberlué du bénévole, grand sourire de ma part, je rajoute “dites le moi, sinon, je leur tirerai les oreilles”, sourire enfin du bénévole.

Je les remercie chaleureusement et repart. Et que vois-je horreur ! malheur ! : boulette 13 et Hélène à au moins 300 m et Bob à 600 m devant ... Tof ! tu as vraiment batifolé, il va falloir rattraper, et là coup de grâce, le panneau du Km 4, et 28’ au chrono soit 8'/km . Ok ! je ne suis pas une flèche, mais là ! vraiment pas bon ! Aussitôt dit, aussitôt fait : gaz ! surtout que j’aimerai bien finir la course devant Bob.

Km 5 en vu en 4’30, turbo enclenché, un kilomètre plus loin, je fini par rattraper boulette 13, que je double à fond d’un “Salut l’escargot”, pour mieux ralentir et l’encourager, et je repars. Je suis rattrapé par une vétéran 2 des Martiens amateur de Ciboulette.

Egal à moi-même, je me fends d’un “Vous ne m’aurez pas au mental ! ”, regard éberlué de ma coureuse, grand sourire de ma part “Je plaisante, je suis fair play et je vous attendais . Mais c’est qu’elle envoie, je suis à 190 au cardio, et elle accélère dans la descente en béton, je m’accroche, et en profite pour lui dire “vous êtes dans la bonne direction pour rejoindre Plan de Cuques … ”,

Sourire de ma coureuse, qui me dit de garder mon souffle.

Okay! okay! nous faisons un bout de chemin ensemble, puis je la dépose laisse.

 

2ieme ravitaillement : je ne m’arrête pas , j’ai pris mon camel-back, pour être en condition de course de la Ronde de Château Gombert. Un bénévole nous encourage, et je lui répond par une grande révérence avec ma casquette kikourou blanche.

Ben oui ! que serions nous sans les bénévoles ? Merci à eux !


Je commence à avoir fin faim ! au bout de 45’ ! étrange. Il faudra prendre un gel pour les 17 kms de Château Gombert.


Nous entamons la descente vers la Baume de Loubière, où je fais une partie du chemin avec un vétéran 3 : celui-ci me double à chaque descente et je le rattrape sur le plat, je me rapproche de Bob, qui est à moins de 100 m, et là grand moment de pas bien du tout, je pense à debizej et son CR du marathon de NYC, je me re-concentre sur la course, surtout qu’il reste du raidillons casse-pattes. Je me rafraîchis le visage et je m’accroche, ne pas se carboniser, cela va revenir. Nous remontons le long des réservoirs de retenue d’eau de la Baume de Loubière. Je suis en marche rapide, je relance et je rattrape Bob, nous parcourons 200 m ensemble, dernier virage et le dernier kilomètre devant nous.


Hélène viens de nous rattraper, nous sommes trois de front. Bob est à la dérive, Hélène accélère, je me mets à sa cadence, le cardio est bon : 180. J’accélère Hélène reste à ma hauteur, je me dis que si nous arrivons ensemble, je la laisserai passer devant, ”fair play, il faut savoir rester, et galant être


Dernière petite bosse, je pousse et décroche Hélène, j’avais envie de battre mon temps de l’an dernier et je finis à 1:10:14, temps amélioré de ... 3'30".


A peine arrivé je récupère mes cadeaux, et je retrouve mon bénévole du premier ravitaillement qui me dit « je suis descendu plus vite que vous », réponse « ben oui, c’est vous les vrais champions ! », grand sourire, et je repars pour ramener boulette 13. Kikourou n’est il pas une grande famille ? Je récupère boulette 13 à 200 m de l’arrivée entourée de 2 martiens vert ciboulette. 

Petite discussion après course, notamment avec Benoît mon médecin qui prépare le marathon de Lyon et des coureurs du trail de Signes 2006. J’en profite pour faire du prosélytisme pour kikourou et chambrer les martien(ne)s. Et puis retour à la maison, pour cause de compet de Gym. Une fois la petite famille déposée au Gymnase, je suis remonté à la Batarelle pour l’apéritif, car j’ai une entraînement en descente à mener pour me préparer à ma prochaine rencontre avec BOB MORANE. J’en profite pour discuter avec les bénévoles et les remercier pour leur travail. 


Conclusion : belle course, menée pas mal en dedans. Ce qui est positif c’est qu’à partir du km 4 je n’ai fait que doubler, avec un temps de 5'30 au km, mais surtout j’ai quand même poutré 11 Martien(ne)s J'aime la Ciboulette de Plan de Cuques.

Un grand coup de chapeau, cependant au M J C Plan de Cuques, qui avec 43 participants a largement mérité de remporter le challenge du nombre. En effet, ramené à la population de Plan de Cuques (10 000 hab.) cela démontre un club fortement implanté et dynamique.

De notre coté chez Kikourou, nous avons priviligié .... la qualité à la quantité. Justement, en parlant de qualité, je tiens à signaler que ce récit, est bio certifié : que du 100% pur jus déjanté de CRAC Team, sans utilisation d'aucune substance chimique .

 

Dimanche prochaine ce sera la Ronde de Château-Gombert sur 17 km, je serais plus concentré et je lâcherai rien, ... cela va accrocher sérieux !!! sauf si le mistral souffle aussi fort qu’aujourd’hui … alors là cela va carrément décoller.

Au sujet de la Ronde de Château Gombert, je signale aux Kikoux qu'à l'issue de l'épreuve, qui est quand même le championnat de Provence de Course de Montagne (ben ouais ! avec un D+ 510m !

peuchère! on ne refera pas les Marseillais ) sera désigné le Kikou champion de Provence des catégories : course de Montagne, récits, photos, élégance kikouresque et bien sûr descente d'apéritifs.

Enfin last but not least, suite à de longues et fructueuses tractions avec M. Christian Galizot, le Président de l'acp, le club qui organise la Ronde de Chateau Gombert, chaque kikoureur aurait droit à une double ration de pâtes de fruits à l'arrivée  ... sous réserves d'avoir été sages .

 

14 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 03-04-2008 à 00:33:00

Vas-y mon gars, poutre donc tes martiens !
(mais... il me pique mes verbes, l'gars du sud !)
Te laisse pas passer par les V3 !
A plus.

Commentaire de Jerome_I posté le 03-04-2008 à 10:14:00

Super ton récit DJ,

je me suis bien marré. content aussi que mon Récit t'ai permis de passer une période de moins bien. Et super aussi de remercier les organisateurs, bénévole, sans eux nous ne pourrions pas courrir.

Jérome

Commentaire de Khanardô posté le 03-04-2008 à 10:44:00

Merci à toi pour ce récit, le prochain tu nous le fais en provençal ?
L'Etoile, quand j'étais sur Gardanne j'y étais souvent fouré...
Et ça me fait me souvenir que je n'ai pas été sur Marseille et les Calanques depuis un bon petit moment, tout ça...

Commentaire de gdraid posté le 03-04-2008 à 11:38:00

Merci DJ Gombert pour ton CR plein de bonne humeur.
Bravo pour faire passer le plaisir de courir avant la perf.
JC

Commentaire de taz28 posté le 03-04-2008 à 12:33:00

Excellent ton récit et tes photos...Par contre je n'ai pas bien situé ta maison ?? C'est bien celle avec des fenêtres et des murs au loin ?? /;-))

Bravo pour ta course !!

Taz

Commentaire de papicoureur posté le 03-04-2008 à 14:15:00

Il a raison le Lutin te kaisses pas passer par les V3!

Et pis ta maison on ne voit que ça sur la photo!

A dimanche

Commentaire de papicoureur posté le 03-04-2008 à 14:17:00

Par contre petite précision sur la première photos y tournent pas un peu en rond les MJC?
Y'en a dans tous les sens!!!

Commentaire de BOB MORANE posté le 03-04-2008 à 17:45:00

Bravo pour ta perf ! décidement on en rencontre du monde dans ce coin...
tu les as vu avant ou aprés l'apéro ????
Qu'est ce qu'on va bien pouvoir voir chez les Mexicains....

Commentaire de laurent05 posté le 04-04-2008 à 12:31:00

super sympa ce récit
bonne chance pour la ronde de Chateau Gombert
a+
laurent

Commentaire de NICO73 posté le 04-04-2008 à 19:00:00

Super Récit avec de superbes photos. Tu vas devenir le Kikou reporter de Marseille.

A Dimanche

Commentaire de DJ Gombert posté le 04-04-2008 à 19:56:00

Suite au commentaire de Nico73 :
Plus on est de reporter de récits, plus on s'amuse ...

Mais, j'ai encore un long chemin avant d'arriver à celui de akunamatata, reporter parmi les reporters, et pas seulement de Marseille.

Commentaire de sarajevo posté le 04-04-2008 à 20:47:00

je me suis encore bien marré....
Félicitation a toi, je ne sais pas si tu as la lumière a tous les étages !!!!!
Tu devrais bien t'entendre avec certains d'entre nous ... comme Yoyobesac ou d'autres. Viens nous rejoindre sur le CCC cette année....
a+
pierre

Commentaire de Kiki14 posté le 06-04-2008 à 08:20:00

Ca c'est de la course...quelle descente....Vive les V3....merci pour ce petit moment et pour les belles photos des coureurs a l'assaut des cimes..

Commentaire de thunder posté le 07-04-2008 à 08:36:00

belle course et un humour à toute épreuve
thunder_fan_de_la_crac_team

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran