Récit de la course : Trail des Trois Chapelles - 42 km 2008, par marco35

L'auteur : marco35

La course : Trail des Trois Chapelles - 42 km

Date : 15/3/2008

Lieu : Bains Sur Oust (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 2074 vues

Distance : 42km

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Trail des 3 chapelles

Samedi 15 mars 11 heures 00, j'arrive sur le site de bain sur oust 35.

Le temps paraissant incertain, j'ai pris divers maillots en prévision.

- un seul ravitaillement en eau et nourriture est prévu

- premier soucis : je constate qu'un lacet de ma salomon xt wings est sur le point de se rompre. Je me dit ca commence mal. Heureusement, j'ai pris mes trabuco. Cependant, je crains de me faire une entorse avec ces dernières

12 heures 30 : le départ de ce 42 km est donné. Je me sens tout petit. Nous sommes 114 sur la ligne et autour de moi ca parle 24 heures, 100 km, ...   je me dit : je suis un grand débutant, je pense que je vais en chier et finir bon dernier

mais enfin, je suis là, mon but : finir en bonne forme et faire de la distance et du dénivelé  

et c'est parti : on commence par de la route puis des chemins pour aborder une série de petites montées et descentes dans un bois. Je me sens bien. Je me décide à ralentir et à faire preuve d"humilité. On a le temps : 42 km

- Petit problème : dans une foret, le chemin est mal balisé. Je me tape deux montées pour rien.  beaucoup grogne ...

- LA PLUIE ARRIVE ENFIN ( normal on est en bretagne    humour !!! )   durant près d'une heure et demi, des trombes d'eau rendent les chemins complètement boueux, glissants

j'arrive sur l'ile aux pies : point culminant : ca glisse, je me méfie. On longe ensuite une rivière qui est sorti de son lit. J'ai de l'eau jusqu'au mollet parfois    c est sympa  je suis souriant   et heureux de participer à ce trail

 

- nous poursuivons avec quelques camarades, lorsque nous perdons une nouvelle fois notre chemin. Ne sachant par ou aller, nous courrons dix bonnes minutes pour finalement revenir sur nos pas. ON PERD JE PENSE 10 à 15 min

- je suis dégouté

- km 33  je commence à avoir les jambes lourdes, je n'ai jamais couru autant de ma vie 

- je me dit : mais qu'est ce que tu fou la. J'ai envie d'arrêter. Mais je suis la pour apprendre, ces moments de doute, de fatigue sont un combat avec soit meme. C'est dans l'effort que ressort notre caractère. Je poursuis j'irai au bout. J'alterne marche et course pour préserver mes papattes.

- la fin me semble interminable. Pas mal de portions sur route

- j'arrive, je vois le clocher de l'église. On arrive dans le bourg. Mes jambes sont mieux. Je décide d'accéler.

- je finirai en 4h48      je suis dégouté beaucoup que j'avais dépassé sont arrivés avant moi ( la faute à ces chemins mal balisé par endroit )

- j'entend aussi que certains auraient allégrement coupés les chemins     ca me dégoute encore plus

Enervé par tout cela, je ne passe pas par la douche, je me change. Je monte dans ma voiture, direction la maison.

 

Malgré cela, il s'agit d'un très beau trail. Un peu casse pattes

ca ma permis de faire de la distance, d'apprendre à gérer mon alimentation

à mon gps : 1550 m de dénivelé    pour plus de 42 km

 

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de la panthère posté le 16-03-2008 à 11:44:00

je vois que tu as pris goût au trail, après le trail glazig.... ça tenait pas un peu de la course d'orientation ??? râlant de faire plusieurs fois la même côte....j'imagine la scène....

Commentaire de marco35 posté le 16-03-2008 à 12:03:00

merci vetchar

prochain objectif : trail des sangliers 58 km le 20 avril

je serai sans doute au trail de guerledan

je pense que j'aurai recu d'ici la ma casquette rouge kikourou fraichement commandée

merci encore

Commentaire de moumie posté le 16-03-2008 à 16:30:00

bravo marco pour ce trail rendu difficile avec la météo.

Je comprends ton dégoût face au balisage déficient (bon cela peut arriver!!) et surtout face aux tricheurs (ca c'est vraiment nul de leur part, mais bon chacun fait comme bon lui semble).

Bravo pour avoir fini ce trail sans tricher et même en n'en faisant plus.

Commentaire de smilingmimi posté le 17-03-2008 à 09:00:00

coucou

Félicitations tout de même. Moi j'ai fait le 21 km et je me suis éclatée. Les mains et les fesses dans la gadoue, le chemin le + court tout droit dans les flaques (mais j'ai pas coupé). C'est dommage que tu sois rentré directement après la course parce que le meilleur (enfin tout aussi bon) c'était la soirée avec une ambiance de folie: tout le monde ou presque sur les chaises, des danses bretonnes et un repas excellents.
bonne récupération.

Martine

Commentaire de marco35 posté le 17-03-2008 à 09:08:00

merci

je me suis éclaté

mais ( meme si je débute ) c'est rageant de perdre pres d'un quart d'heure à cause d'un balisage quelque peu déficient

je l'ai encore en travers de la gorge

je vais reprendre l'entrainement aujourdhui

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran