Récit de la course : Semi-Marathon des Pyramides 2008, par bigpeuf

L'auteur : bigpeuf

La course : Semi-Marathon des Pyramides

Date : 2/3/2008

Lieu : La Grande Motte (Hérault)

Affichage : 1536 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

la galère

salut à tous,

la journée s'annonce belle, le temps est chaud (pour un debut mars), j'ai la super patate, avec un peu de stress.

7h, petit dej, tout passe bien. 1h30 de route plus tard, la petite famille arrive à la Grande Motte (le monde), bon vais, de suite, retirer mon dossard préinscrit (30min) ; histoire de bien stresser.

Je me change et je reviens à l'arrivé, mais où est le depart, hha, je vois une masse de monde la bas, vais aller voir, musique à fond et speaker, ça doit là. Je papotte avec un copain du club de tri, et pang, le départ est donné (pas de compte à rebours). Je mets en dernier, histoire de pas marcher des le depart, bonne tactique, je declenche le GPS-Cardio et c'est parti.

Je me sens super bien, mais je me freine, le zig zag à donf, c'est pas mon fort, faut dire que je ne suis pas tres fin (132Kg à la pesé du matin). 5:52 au premier kilometre, 5:47 au deuxieme, ça part bien. J'arrive tranquillement au Grand Travers apres 4kms 23:58, je suis en avance à mes prévisions. Arrivé au ravitaillement, il n'y a plus grand chose sur les tables, plus d'éponge non plus, je marche pour boire et je rattaque, je sens un peu de faiblesse en moi, je me dis que ça va passer mais le cardio reste élevé 173bpm, saloperie de stress, j'ai 10 pulsations en trop,je descente à 7:30 au 7e kilo, le coeur bat toujours super vite 170, bon, je continue à cette allure jusqu'au 10e kilo 1h08, 5min de plus que les prévisions, je bois je mange du sucre et c'est reparti, j'ai plus rien dans les jambes mais la volonté est là.

 Arrive le fameux chemin le long du canal (je l'avais fais 15j avant en repérage), on est beaucoup à peiné mais je tiens bon jusqu'au 15e, toujours rien au ravitaillement, vu ma fréquence cardiaque depuis le debut j'au du griller tous les sucres rapides, j'ai un gros coup de barre, ça abandonne à coté, et j'ai le camion balai dans les fesses (vive le diesel).

  Tout à coup une moto me double et me demande si je veux abandonner, je lui dis que non, alors il me demande mon dossard car la préfecture demande de débaliser la course, je suis vert, je mets mon dossard sous le short et je continue. je me fais doubler par les véhicules de voierie, bref, je suis tout seul et tout cramé, les jambes ne repondent plus, bref, vais finir au morale sachant que mes supporters (qui ont fini depuis bien longtemps) m'attendent, je marche, je cours , je marche , je cours, je fini en 2h49, completement explosé, et là, vive la croix rouge, 30 min à me faire bichonner, faut dire que j'avais la tete qui tounais grave.

Ma femme est parti chercher la voiture, on est reparti se ravitailler. Je me suis pesé ce matin apres avoir manger et bu tout le dimanche apres midi (128.4), c'est positif le semi pour ça  lool

bon, ce fut un bonne expérience, va falloir que j'arrive à gerer mon allimantation avant et pendant la course (il y avait un coureur avec un velo suiveur, si c'est autorisé j'opterai pour ça la prochaine fois).

voili voilou

 

prochaine sortie, 10kms de béziers puis Leucate

A+ les kikoureurs

Bigpeuf

 PS : si vous voulez voir le tracé j'ai joins un entrainement à la course

8 commentaires

Commentaire de petiju posté le 03-03-2008 à 13:15:00

Bravo pour ta course et surtout d'avoir garder le moral pour terminer.

Commentaire de toto38 posté le 03-03-2008 à 13:21:00

Bravo à toi! On s'est peut-être croisé avant le départ à l'échauffement, j'ai vu une casquette Kikourou mais je n'ai pas pu l'intercepter... C'est hallucinant qu'on ait voulu te faire abandonner car trop long! J'y crois pas , ce n'est pas digne d'une organisation qui se respecte...
En tout cas, bravo pour ta persévérance!

Commentaire de Kiki14 posté le 03-03-2008 à 14:27:00

bravo pour ton courage ...t'as rien laché c'est bien....pourtant ça devait pas être facile a gérer....continues comme ça et tu vas plus jamais le voir le camion ou le vélo balai ou la moto coupeuse d'élan....

a+ a te lire

Commentaire de seapen posté le 03-03-2008 à 16:43:00

Impressionnant récit. j'espère quand même que tu ne prends pas de risques inconsidérés. et pour l'organisation, vraiment pas sympa vu que ce n'était apparemment pas spécifié au départ (heure de passage de la voiture balai). Salutations sportives.

Commentaire de cat2513 posté le 04-03-2008 à 08:50:00

Salut Bigpeuf,
Bravo pour ta course et surtout pour ton moral d'acier. Pas très sympa l'organisation, à ta place je crois que je me serais mise à pleurer !
On s'est peut-être croisé, j'avais la casquette rouge kikourou.
Bon courage pour la suite et à bientôt de te relire ou de te rencontrer à la Corrège...
amitiés sportives

Commentaire de gdraid posté le 04-03-2008 à 20:50:00

Respect bigpeuf !
Ton récit montre trop bien, à quel point le mental permet de tenir n'importe quel engagement.
Tu sembles avoir le virus de la course.
Peu importe le chrono, pourvu qu'on ait l'ivresse !
Bravo pour ta course, elle est un modèle de courage.
JC

Commentaire de bigpeuf posté le 06-03-2008 à 10:05:00

merci à tous,
pour info, j'ai remis mon dossard à 2kms de l'arrivé et j'ai du faire la course avec le camion de nettoyage quand meme.
A bientot les kikou

Commentaire de bigpeuf posté le 06-03-2008 à 15:27:00

résultat : 1711eme sur 1880 aux depart du semi
mais dernier loool
et fier de l'etre

:o)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran