Récit de la course : La Course du Soleil Nice-Monaco 2008, par calimero

L'auteur : calimero

La course : La Course du Soleil Nice-Monaco

Date : 10/2/2008

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1275 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

C'est à n'y rien comprendre!!!

J-6!!! 

Enfin ! Ma 1ére course de l’année ! La Course du Soleil Nice Monaco 21Kms.Mais que de vicissitudes pour en arriver là !

 

A 3 semaines du Marathon de Barcelone (prévu le 2 mars prochain) j’étais cuit de chez cuit à cause d’une fatigue chronique à courir le soir après le boulot, quelques kilos superflus et pour couronner le tout une bronchiolite chopée en début de semaine, la totale quoi !!

 

C’est peu de dire que je sentais plutôt mal cette course !

 

Invités avec Catherine depuis longtemps par nos amis , Bernard et Francine, nous ne pouvions pas raisonnablement faire machine arrière. En plus au vu de la grande concentration d'amis coureurs prévue, il aurait été indécent de ne point venir.

 

C’est donc décidé, nous partons malgré tout avec, je l’avoue maintenant la peur au ventre. Je me fixe comme objectif idéal moins de 1h30 en espérant ne pas dépasser les 1h35 sinon le moral risque d’être fortement atteint pour le Marathon.

 

Samedi matin, direction Roquebrune Cap Martin pour rejoindre nos amis. Après 3h de route nous arrivons…pour repartir aussitôt chercher Mounir à l’aéroport de Nice. Puis repas de bienvenue avant de partir faire du tourisme dans les hauts lieux de Monaco (Casino, Palais princier…) vu que Bernard avait ses entrées partout.

 

J’ai eu beau chercher le concessionnaire Logan et celui de Lada mais je n’ai pas trouvé. Pour fêter l’évènement un passage au Lidl ou Aldi du coin aurait pu faire, mais point de tout cela alentour.

La soirée fut agréable au plus haut point malgré mon état de santé qui ne s’était pas arrangé du tout. La nuit serait du même tonneau avec un quinte de toux de folie entre 4h et 5h du mat’.

 Dimanche matin, je suis le 1er levé avec un moral moyen bien vite remonté par mes amis. Après avoir laissé la voiture à Monaco, nous retournons sur Nice où le départ sera donné à 9h. La température n’est que de 7° quand nous arrivons avec un petit vent qui rend l’atmosphère plus que fraîche.

Nous nous regroupons déjà pour les traditionnelles photos et vidéos de groupe.

Plus que 30’ et il faut penser à s’échauffer vu ce qui nous attends car même si le parcours fait 21 Kms il n’en est pas moins difficile avec une grosse montée d’entrée, des escaliers au 5éme et à nouveau une côte entre les 15éme et 17éme kilos, bref tout ce qui faut pour moi.

Bizarrement, au moment du départ je ne suis pas mal. Est-ce la fraîcheur, le stress ou la motivation qui font que ? Allez savoir.

Le parcours est annoncé comme sublime ainsi qu'en témoigne ces quelques images tirées du site officiel de la course.

9h : Le départ est donné pour près de 1300 coureurs dont beaucoup sont là pour la beauté annoncée du paysage en bord de mer mais aussi pour préparer Barcelone. Un peu de plat pour commencer mais au bout de 5/600m la route monte brutalement. J’essaye de garder mon rythme et finalement je ne laisse pas trop de jus. A nouveau du plat et je passe au 3éme kilo (mon 1er pointage) en 13’17. Pas de nouvelles difficultés jusqu’à Villefranche mais à la sortie au bout de la plage un escalier sur environ 200m, je me suis bien placé pour ne pas ralentir et j’arrive même à doubler 2 concurrents. Jusqu’au 10/11éme le parcours est casse pattes mais je passe au 11éme en 45’20 et au vu de mon état à ce moment je me dis que je devrais être pas mal au final. Nous sommes en permanence 3 ou 4, ce qui me permet d’avoir des points de repère. 14éme kilo passé en 57’54 !! Puis 15éme au début de la montée en 1h02. Calcul rapide dans ma petite tête et je me dis qu’il me reste 28’ pour faire les 6 Kms manquants pour atteindre l’objectif fixé soit à peu près 4’55/Km ce qui reste jouable si je passe bien la côte. En venant en voiture le matin, le final me paraissait plus dur (sans doute à cause de Bernard et de Mounir qui m’on mis la pression depuis hier soir !!) et c’est presque surpris que j’arrive en haut sans être fatigué !

4 Kms maintenant et les chevaux sont lâchés !! Je reviens sur des coureurs devant et en doublant j’entends un : Mais c’est Calimero !! C'est un Kikous qui m'a donné son pseudo mais désolé je ne l'ai pas retenu!

Je lui dis de s’accrocher mais il est déjà à la peine. On se donne RDV à l’arrivée mais je ne le reverrai pas, dommage ! 1h23 au 20éme pour finir comme un boulet en 1h26’10 même pas fatigué !Je ne comprends plus rien à la physiologie déjà qu’avant…Je suis 83éme/1132 arrivants et 36émeV1/367Je le répète, je n’y comprends rien !!

Après moultes pérégrinations pour pouvoir se doucher, nous nous retrouvons pour festoyer autour du banquet traditionnel trouvé par Bernard et Francine .

La journée s’achèvera en ramenant Mounir à Marseille. On serait bien partis avec lui, tiens !!

Aujourd'hui, après une semaine à la montagne, je suis dans la dernière ligne droite en espérant encore une fois (après PARIS 3h11, DUBLIN 3h09 et NEW YORK 3h10!) faire moins de 3h05!ou du moins faire mieux qu'à DUBLIN.

Croisons les doigts, touchons du bois...bref tout ce qui me sera utile pour réussir dans cette entreprise!!!

9 commentaires

Commentaire de cedre posté le 25-02-2008 à 13:30:00

Ah ça y est le grand Caliméro est de retour.
Bravo et merde pour Barcelone.
Je dois dire que tes CR me manquaient.
A+

Commentaire de may posté le 25-02-2008 à 13:55:00

je croise les doigts pour toi ;o)
may

Commentaire de Jerome_I posté le 25-02-2008 à 16:40:00

bravo Calimero,

cool ce résultat. Accroches toi à Barcelone.

Jérome

Commentaire de Kiki14 posté le 25-02-2008 à 20:32:00

bravo calimero t'es vraiment un champion merci pour le récit, pour les belles photos et surtout merde pour ton marathon de Barcelone
a + de te lire

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 25-02-2008 à 20:40:00

1h26, j'en rêve ! Tu es vraiment un champion ! Bonne chance pour ton marathon.

Commentaire de moumie posté le 25-02-2008 à 21:47:00

coucou,

bravo pour ton semi, et effectivement des fois, c'est à ne rien y comprendre.

Je suis contente pour toi que ton objectif ait été atteint, cela ne peut que te faire du bien pour le moral.

Bonne chance pour Barcelone, un gros M----.
Moumie

Commentaire de McFly posté le 25-02-2008 à 21:49:00

t'es sûr que t'as pas pris des trucs pour soigner ta bronchiolite par hasard ? En tout cas ça s'annonce bien pour Barcelone.
Bonne récup et bon marathon.

Commentaire de zakkarri posté le 26-02-2008 à 20:49:00

Salut cali !

Grande classe le Cali en costard, t'inquiètes ...
Bravo, joli chrono, très prometteur tout ça pour Barcelone ...

@ bientôt !

Commentaire de bigout66 posté le 28-02-2008 à 09:06:00

Salut Cali,

effectivement un chrono plus que prometteur pour Barcelone.
Comment faire pour réaliser les 3h05 tant espérés ? C'est simple, tu nous attrapes un bon gros rhume 2-3 jours avant le marathon et c'est moins de 3h que tu feras lol.

Plus sérieusement ton temps est escellent surtout en tenant compte de ton étaat de santé, bravo.

Bonne chance pour Barcelone, je penserai à toi sur le semi des pyramides.

@+ ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran