Récit de la course : Raid 28 2008, par nicou2000

L'auteur : nicou2000

La course : Raid 28

Date : 19/1/2008

Lieu : Epernon (Eure-et-Loir)

Affichage : 2219 vues

Distance : 85km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

RAID 28 2008

 

Vendredi 18 janvier 10h30 : Tranquillement en train de discuter au travail avec Christophe (poketos) quand un téléphone sonne : c’est Mickaël qui nous annonce qu’il ne pourra pas venir le lendemain pour cause de grippe carabinée !!!

Euh, captain c’est quoi le plan B ??? Bon alors en urgence, coups de téléphone à toutes les connaissances, messages sur tous les posts de CAP… et à la fin de la journée le constat n’est pas brillant : personne sous la main… Bon en même temps la tâche est pas aisée : convaincre quelqu’un de participer le lendemain à un raid orientation de 80km dont une bonne partie la nuit et dans la boue… on peut comprendre les réticences…

 

Ceci dit, ce Raid on a bien envie de le faire et on décide d’y aller à 4 pour la gloire et de ramener le plus de balises possibles !!!

Le lendemain matin, le moral n’est pas vraiment au top, jusqu’au moment où en allumant mon téléphone je tombe sur un sms d’un kikoureur alors inconnu (supersteph69) qui semble motivé pour nous rejoindre en provenance de Lyon!!!

Branle bas de combat ! Mise au point de la logistique, négociations avec Madame (enfin ça on s’en est pas occupé…) et finalement arrivée à 20h30 de Stéphane dans le gymnase d’Epernon pour rejoindre l’équipe des « désorienteurs » finalement au complet !!

 

Contrôle des sacs, récupération des dossards et c’est déjà le briefing de papy turoom ! Alors faut retenir qu’au PP20 la balise n’est pas dans la mare, mais à côté et qu’au PP41 faut remplacer « petite île » par « grande île » dans la définition des postes… hum quelqu’un a un stylo ?? Bon après il nous parle du début de la course, mais je comprend pas toute l’histoire des enveloppes, des cartes, des séparations d’équipes… pas grave le captain’ est tout ouie !!

 

22h00 : Récupération des cartes par christophe et mise en place de notre système de report de postes à 5 hyper-bien-pensé, tellement que, au bout de 2 minutes, on décide de changer et de revenir à un truc plus classique : Christophe lit, anne et moi on reporte et thierry (Qosco notre orienteur) et Stéphane partent pour la première CO histoire de trouver le lieu du premier PC secret…

On a décidé de tout reporter (160 balises quand même) et on s’y tient, si bien qu’au bout de 40 minutes quand on part, il ne reste plus grand monde dans le gymnase… Pas grave on est pas pressé…

On récupère 2-3 balises avec des indices marqués dessus et on rejoints nos 2 compères pour filer habilement (bah oui, on a tout de suite compris où était le PC1 paske on est super fort !!) jusqu’au premier point de contrôle, récupérer notre premier carton de pointage !

 

Quelques minutes de repos pour permettre à Thierry de rentrer dans la carte… et c’est parti !!!

Les missions sont réparties de la sorte pour le moment : Thierry oriente, aidé de Anne si nécessaire, Christophe lit le Road Book, moi je poinçonne et Stéphane nous raconte des blagues ( ).

 

On rentre vite dans le cœur de la forêt et les premières balises s’enchaînent bien ! Le parcours est boueux à souhait et heureusement les passages en sous-bois sont un peu plus secs… Pas encore beaucoup de dénivelée donc on tient un bon petit rythme entre les postes, ce qui nous permet de remonter pas mal d’équipes !

Par contre ce qui est pas glop c’est que j’ai un bon coup de barre sur les coups de 2h du matin, qui me fait penser que j’aurais dû un peu plus dormir ces dernières semaines, voire un peu moins bosser, voire un peu plus m’entraîner… oh la ! je m’arrête sinon je vais déprimer pour de bon…

 On se remotive !! d’autant que les balises s’enchaînent toujours bien ! même si certaines nous obligent à passer un peu plus de temps dans les ronces ou dans la boue… Heureusement d’ailleurs que les conditions météo sont clémentes car le rôle de poinçonneur m’oblige à rentrer dans la flotte quasiment pour une balise sur deux…. Rrrrr….

 

On court, on court et tout à coup Thierry nous dit de partir à gauche, c'est-à-dire à l’opposé de là où se dirigent toutes les autres équipes… hum, on discute pas et on se retrouve donc tout seuls dans la forêt ! même pas le temps de douter qu’on tombe pile poil sur la balise et personne autour ! chapeau bas Thierry!

On continue… de la flotte, de la boue, des ronces… pas vraiment de quoi s’ennuyer… on a même un peu de chance sur 2 balises bleues où, juste au moment d’abandonner, qu’est ce qu’on voit !!! la balise… on va pas se plaindre…

On arrive au PC2 avec donc un carton complet (mis à part la balise 27 qui n’avait plus de poinçon et c’est pas faute d’avoir cherché en fouillant dans la vase, alors que j’étais en équilibre sur ce #$& § !! de tronc d’arbre tout glissant…)

 

C’est marrant, mais le temps passe super vite, beaucoup plus que sur un trail traditionnel… Je me suis fixé comme consignes de manger toutes les heures et de boire au moins toutes les 20 minutes : j’espère que les quantités emportées seront suffisantes !!

En tout cas, j’ai de plus en plus de doutes sur le respect du règlement concernant les ravitaillements sauvages pour tous les concurrents que l’on a vu partir avec des petits sacs 10L ou moins…

 

Doucement le jour commence à se lever et là : deuxième option géniale de notre orienteur de Thierry qui nous emmène droit dans la pente à l’Est, alors que toutes les équipes qui nous accompagnaient sont redescendues à l’Ouest : on longe un champ, suit une route et 5 minutes après : la balise ! et tous nos ex-compagnons bloqués par des prés grillagés infranchissables à 800m en contre-bas!!! Trop fort !

On est toujours sur un sans faute ! sauf que quand on calcule notre rendement de balises… bah on est pas arrivé… pfou pfou !! comme dirait Supersteph…

 

On commence à être souvent avec les mêmes équipes : quechua team, raid up, oahu… et « les dunes d’espoir » que l’on va croiser très fréquemment quasiment jusque la fin du raid… Incroyable la motivation des accompagnateurs !! toujours le sourire… malgré la difficulté du parcours !!! On ne manque pas non plus de les encourager !

 

On enchaîne les PC où on croise régulièrement Taz, la belle lurette et autres gentils bénévoles et accompagnateurs.

 

Au bout de 81 balises poinçonnées, je passe la main à Christophe qui ne la perdra pas jusque l’arrivée. (enfin il a bien failli perdre le carton après une vautre mémorable lors d’un franchissement de ruisseau, mais ça va il s’est bien rattrapé…)

 

Vers 12h c’est la grosse tuile !! dans une descente assez raide je commence à sentir une violente douleur dans le genou gauche qui ne semble pas vouloir partir… je ralentis un peu, je m’étire… rien à faire : plus possible de courir… aie, aie, aie : on est à peine à 100 balises et il nous reste un paquet de bornes avant l’arrivée…

Stéphane me donne 2 voltarène, en espérant que ça fasse effet… mais en attendant, il nous faut ralentir considérablement notre progression !!!

A ce moment, on est au niveau d’une spéciale CO à se tirer la bourre avec Oahu et les kikourous du zoo : on décide de faire une légère entorse au règlement et pendant que mes 4 compères vont chercher les balises de la spéciale, je les suis à distance sur le chemin longeant le parcours…

 

1/2h après, les effets des anti-inflammatoires commencent à se faire sentir et le moral revient en même temps que les douleurs disparaissent !! Je me remets même à gambader joyeusement !!

 

Par contre Thierry commence à fatiguer (après 14h d’orientation non-stop, ça peut se comprendre) et Anne reprend la carte pour les postes suivants : on avait décidé de zapper les balises bleues de la fin, mais comme ça va mieux, on va essayer de tout finir, d’autant que les postes s’enchaînent assez vite et qu’on est toujours sur un sans faute… Bon on perd un peu de temps vers la balise du « souterrain », mais elle était pas facile et en plus on avait pas super bien reporté le poste… oups… Pas grave on finit par trouver et on repart !

 

Par contre, je commence à être limite au niveau bouffe.. Heureusement que steph me fait goûter sa tartiflette fait-maison !!

 

Thierry récupère la carte et reprend la direction des opérations : on continue à être accompagné de Oahu qu’on a du mal à distancer : notre orienteur est meilleur que le leur, mais physiquement ils semblent plus frais (au final, ils termineront 6 minutes devant nous, mais avec une balise de moins… yes !!)

 

Passage chez Dame odile pour de l’orientation de précision : Thierry et Anne se chargent de prendre les décisions : 3 balises de bonnes sur 4 : arghh ! notre seule erreur ! Bon en même temps si on nous avait dit avant de partir qu’on en ramènerait autant…

 

Allez on continue !!! PC12 : le dernier ! on commence à rentrer dans la ville de Bures pour les dernières balises dont quelques unes pas faciles sur une annexe « photodéfinition »… en plus les effets du voltarène se sont dissipés et les douleurs reviennent de plus belles…

 

Plus que 2 balises… plus qu’une ! la dernière ! juste avant l’arrivée : la dernière ligne droite avant le gymnase est un véritable calvaire… mais l’arrivée est une magnifique délivrance !!! Acclamations, applaudissements, pom pom girls en délire !! On traverse l’Yvette pour poinçonner la 160ème balise et on franchit la ligne d’arrivée un peu abasourdi par tant de festoiement…

 

Un petit passage sur le podium, un long passage sous la douche, nous voilà attablé autour d’un repas bien salvateur !!

 

2 jours après, les douleurs au genou commencent à s’estomper, mais les souvenirs de cette magnifique aventure vont, je pense, rester un long moment dans ma mémoire !!!

 

MERCI à toute l’équipe des désorienteurs !! Thierry pour son impressionnante orientation tout au long de la course ! Anne pour sa motivation toujours constante !! Christophe pour avoir conservé les jambes qu’il fallait pour aller poinçonner toutes les dernières balises ! Stéphane pour avoir fait l’effort de venir de Lyon, pour s’être aussi vite et aussi bien intégré dans l’équipe et pour sa constante bonne humeur !

 

MERCI à l’organisation pour son organisation… et pour nous avoir pondu cette course d’extraterrestre…

 

BRAVO à tous et en particulier aux dunes d’espoir qui ont fait plus que nous impressionner !!

 

Au fait, on termine 6ème avec 159 balises sur 160, au bout de 17h20 de course

 

Nicou

  

7 commentaires

Commentaire de sarajevo posté le 22-01-2008 à 17:48:00

chouette CR ... je crois bien que je vais le faire en 2009 ce Raid 28..... tu m'as donné envie....

a+
pierre

Commentaire de Jerome_I posté le 22-01-2008 à 17:57:00

Bravo Nicou2000 pour ce CR.

Je ne connais pas l'orientation mais l'engoument pour cette course, avec les crèpes de Taz, les kikous... J'y viendrais peu ètre un jour.

Bravo aussi à Superstef... Il apporte la joie ou il passe ce stef!

Jérome

Commentaire de taz28 posté le 22-01-2008 à 19:05:00

Quelle belle place pour une équipe reconstituée au dernier moment !!!
Bravo à vous, j'ai été heureuse de vous voir sur le parcours !!!
Bonne récup et soigne ton genou.
Bisous Nicou

Taz

Commentaire de Belet posté le 22-01-2008 à 22:25:00

Chapeau bas.
Belle perf pour toute l'équipe.

Arnaud.

Commentaire de agnès78 posté le 22-01-2008 à 22:59:00

merci pour ce beau témoignage de solidarité, d'amitié et d'humilité. Bravo toute l'équipe pour votre très belle place. bises agnès

Commentaire de gdraid posté le 22-01-2008 à 23:16:00

Merci pour ton bon CR, nicou.
Grace à toi j'imagine mieux le terrain embourbé et autres difficultés aquatiques.
Les DESORIENTEURS, quel numéro de dossard ???
J'aurais ainsi pu en retrouver quelques uns sur les photos en circulation...
Bravo pour votre 6ème place !
Vous la devez sans doute en grande partie, à Anne.
Lui avez vous fait la bise à l'Arrivée, au moins ?
NON !!! A cause de la boue, sur ses joues ???
JC

Commentaire de LtBlueb posté le 22-01-2008 à 23:37:00

Un grand coup de chapeau pour ton récit et votre perf au 1er essai sur ce Raid ; Qosqo est un sacré fin orienteur, et les autres sont pas mal non plus :) on s'est effectivement croisé pendant un moment et on est bien content de vous avoir vu sur le podium . bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran