Récit de la course : Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt 2007, par Yannael

L'auteur : Yannael

La course : Semi-Marathon de Boulogne-Billancourt

Date : 18/11/2007

Lieu : Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1339 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Battre un record

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Du bonheur de battre un record

Espoir 

Dimanche 18 novembre 2007, Boulogne-Billancourt. C’est en ce jour et en ce lieu que je place mes espoirs. Espoir de faire une belle course, et de me faire plaisir avant tout, bien sûr. Mais aussi espoir, avoué et assumé, de battre mon record sur la distance … Battre un record, une sensation que je ne connais que trop peu.

Et pour cause. Les 10 km d’Evry, décembre 2005, sont le cadre de mon dernier, et seul à ce jour, record battu. Depuis, je me suis souvent cassé les dents sur mon record sur 10 km. En vain, j’ai essayé de l’améliorer. Alors, certes, entre temps, j’ai bien établi de nouvelles références sur 20 km (Paris, octobre 2006), sur semi (Nogent, mars 2007) ou même sur des distances moins académiques (Paris-Versailles, septembre 2007). Mais jamais, depuis décembre 2005, je n’ai connu cette douce sensation que procure le franchissement de la ligne d’arrivée en améliorant son record.

Espoir donc, pour ce semi de BB. D’autant que c’est la première fois que je m’essaye à progresser sur ces 21.1 km. Et autant ma fainéantise évidente sur les entraînements fractionnés nuit grandement à mes chances sur 10 km, autant sur semi, avec des entraînements plus orientés endurance, j’ai mes chances.

Alors espoir … et réponse bientôt, dans moins de 1h32’06’’ si possible !

 

A Kikival 

Dimanche matin donc. Les grèves, le froid, les conditions ne sont pas évidentes. Heureusement, je retrouve Kikival sur place avec grand plaisir. On discute, on s’échauffe, on échange sur nos ambitions respectives. Un grand merci à toi, Kikival, pour cette matinée. Bonjour également au Bagnard, que l’on a facilement identifié à sa tenue !

Le départ approche, on se place. Une fois n’est pas coutume, je suis placé plutôt sur les devants. En tout cas, devant le ballon bleu des 1h30. Je n’aurai qu’à attendre qu’il me double !

 

La course 

Et c’est parti. Objectif, 4’20 au kilo. Ce qui donnerait 1h31’26’’. On va essayer.

Ça commence plutôt bien : 4’21 au 1er kilo. Quelle chance, pile dans le bon tempo. A partir de là, ça déroule. Je passe tous les kilo entre 4’15 et 4’25. Le tout, en restant toujours un peu en avance sur ma moyenne de 4’20. Oh, certes, pas de beaucoup, jamais plus de 10 secondes d’avance. Mais psychologiquement, en avance tout de même.

Peu avant le 4e kilo, grand bruit derrière moi. Que se passe-t-il ? Ah, c’est le troupeau des 1h30 qui me rattrape ! Trop vite pour moi, je les laisse filer petit à petit.

 

La course passe sans encombre. J’accélère à chaque descente, je ralentis à chaque montée. Ce qui me vaut la scène cocasse de ne pas arrêter de doubler et me faire doubler par la même concurrente !

Le parcours en aller-retour fait que je croise les premiers (impressionnants !), puis Kikival (facile, devant le ballon 1h25 !). La mi-course passe. Toujours une infime avance sur le plan de marche (enfin, de marche, façon de parler !).

Et là, c’est le doute ! Passage au 13e kilo avec 6 secondes de retard. Petit coup de fatigue, dans les jambes. Va falloir y mettre la tête pour redresser la barre. Pas question de lâcher maintenant. C’est un coup à laisser filer les secondes, et échouer de peu. Non !

Au 14e, je repasse en avance, d’1 seconde ! En retard au 15e, en avance au 16e. Je joue du yoyo. Mais dans le bon sens. Pendant ce temps, Kikival est toujours aussi bien. Les kilo suivants me permettent de retrouver ma dizaine de secondes d’avance. Je tiens le choc. Ça va le faire ! J’en suis convaincu. Je tente de m’accrocher aux concurrents qui me doublent, pour grappiller des secondes.

 

Arrive le 20e kilo. Toujours une dizaine de secondes d’avance. Et là, une idée folle : et si j’essayais d’accélerer, pour finir en beauté, et peut-être même passer sous les 1h31. Aussitôt dit, aussitôt … compromis ! Début de crampe sous le pied gauche. Mauvaise idée. Tant pis, restons raisonnable. De toutes façons, le record est dans la poche.

300m. Quand même, faut bien accélerer sur la fin. Non, re-crampe sous le pied gauche. Décidément, je suis à la limite.

 

L'arrivée 

La ligne d’arrivée est là. J’arrête le chrono. Je le regarde en confiance. 1h31’11’’. Quel bonheur ! Un sentiment de bien-être. Le plaisir de finir, en beauté, en battant son record. Près de 2 ans que je n’avais plus vécu ça. Ça fait un bien fou. Une certaine euphorie m’envahit. Je fais honneur au ravito final. Je rejoins Kikival. On débriefe, lui aussi a perfé. C’est encore mieux quand on est deux à être très satisfait de sa course.

Allez, retour sur terre. Va falloir se remettre à l'entraînement. Afin de progresser, et de me donner les moyens de battre à nouveau un record ! 

3 commentaires

Commentaire de KIKIVAL posté le 22-11-2007 à 08:14:00

j'adore te lire j'ai été dedans du début a la fin, tu dois être fier de toi car tu as bien mené ta course comme tu devais.. tu as trouvé ton rythme d'entrée et ce qui est fort c'est que tu as su le gardé sans tes crampes tu aurais même pu faire bcp mieux ça prouve que tu as encore de la marge, je suis super content pour toi. je prends toujours autant plaisr a te rencontrer, tiens moi au courant du programme de tes courses a venir, pour que l'on puisse se fixer un autre rendez vous un de ces 4.
ps : biensur que je compte sur toi pour MDP merci bcp Yannael pour cette matinée a Boulogne Billancourt

Commentaire de riri51 posté le 22-11-2007 à 21:04:00

Félicitations pour ta course et merci pour ce CR, j'ai vraiment l'impression d'avoir participer à la course. Grâce à toi, c'est donc la première fois que je termine un semi (ma course la plus longue sur route étant pour l'instant marseille cassis!).Bonne continuation...

Commentaire de agnès78 posté le 23-11-2007 à 09:26:00

merci pour le récit et un GRAND BRAVO pour ta course gérée d'une main de maître! Décidément c'était la matinée des records en ce dimanche à BB! J'espère que la récup se passe bien!
Au plaisir de faire un footing ensemble pourquoi pas avec mon ptit kiki!
bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran