Récit de la course : Jogg'iles - 31 km 2004, par lezebre

L'auteur : lezebre

La course : Jogg'iles - 31 km

Date : 21/11/2004

Lieu : Miribel-Jaunage (parc) (Rhône)

Affichage : 3037 vues

Distance : 31.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

jogg'iles 2004

Les amis,

à près de 15 jours de la saintélyon, comme chaque année, c'est les courses de jogg'iles dans le grand parc de la banlieue lyonnaise (5 km / 10 km / 15 km / 21 km / 31.2 km). Entre lacs et verdure, une très sympathique coursette pour un week-end un peu pluvieux.

31.2 km 90 % de chemin sans voir une seule voiture. tout tranquille. Jusqu'à mardi soir, je voulais faire comme l'année dernière : une sortie tranquille en endurance à 12/13 km/h. Et puis l millepattes qui passe par là et qui me dit et si tu partais plutôt à 14/15 km/ h histoire de te faire une sortie en vitesse. je sais pas si vraiment si c'est justifié, mais je pars donc plus vite, près de ma vitesse marathon sans trop forcer, en faisant attention à ne jamais taper dans le dur.

je croise un gars que j'avais déjà vu aux 24 de dénivelé positive de val d'isere (3ème) et grand spécial de raid multisports. Il espère faire à peu près le même temps que moi. Au bout de 2 km, il se place à mes cotés et sans vraiment parler, on va faire les 30 km ensemble. Jusqu'au 20 ème, on est à peu près à la forme et à la même vitesse, puis il faiblit un peu, et je le motive et le tire comme je peux pour finir dans un temps honorable 2h07, soit un peu de 14.5 km/h pour les 31.2 km. J'avais dans les jambes de quoi gagner 5 mn, voir même de faire 1h59.

Je finis 29 ème sur 450 - correct sans plus. Le but n'était pas non plus la performance, mais une bonne séance d'entraînement et un bon moyen de voir où j'en suis.

Et la j'analyse qu'en gros j'étais exactement à ma vitesse marathon, et que j'étais bien voir très bien. Des fois je me dis et si je faisais un marathon comme ca sans entraînement pour voir. Au niveau condition, c'est tip top. Le coeur un peu haut ( 162 moyenne et 173 max) par rapport à d'habitude en pleine possession de mes moyens. par contre j'ai toujours mal aux jambes, pas comme d'habitude. Je viens depuis 3/4 semaines faire un peu de micro-musculation avec des séances de chaises pour muscler les muscles des cuisses (3* 5 séances de 1 à 1 mn 30 à chaque entraînement). Et alors que j'ai toujours mal à ces maudits muscles des cuisses, aucune gène. Je pense qu'il faudrait que je me penche un peu plus sur cette maudite muscu. je pense que c'est un programme à explorer si je veux un jour progresser.

Par contre que penser de cette saintélyon. A quelle vitesse partir ? faire comme l'année dernière ou j'avais fait de 11.5 km/h jusqu'à st christo, puis du 12 km/h jusqu'à sainte-catherine, puis du 11 jusqu'à soucieux en enfin du 10 sur la fin pour faire au total une moyenne de 11 ? mon objectif est de faire le même temps que l'année dernière, soit un peu moins de 6 heures, mais avec 3 km en plus. je pense que c'est jouable si je n'ai pas de problèmes (style crampes)

En tous les cas, l'idée de courir vite comme me avait conseillé le millepattes était une bonne idée : j'ai le moral à bloc comme je ne l'avais plus depuis le marathon de paris. Et je pense avoir repris le plaisir de courir. Je me sens mieux moins fatigué, plein de vie quoi ?

voila une bonne course du dimanche

a +

le zèbre même pas mal aux jambes

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran