Récit de la course : Le Tiers de Marathon 2007, par Le président

L'auteur : Le président

La course : Le Tiers de Marathon

Date : 28/10/2007

Lieu : Laverune (Hérault)

Affichage : 680 vues

Distance : 14.065km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Védas Endurance au top...

C'est toujours un régal de venir courir à Lavérune, sympathique village de l'Hérault qui se bat derrière son maire pour conserver une identité rurale forte au sein d'une agglomération urbanisée qui a fait du béton une valeur étalon. Nous sommes ici aux portes de Saint Jean de Védas, sur le lieu prisé des entraînements d'été de notre club de course à pied. D'ordinaire propices à l'harmonie entre l'homme qui court et la nature qui s’épanouit, les routes et les chemins de vigne de Lavérune se transforment une fois l'an en de monstrueuses enfilades piégeuses et redoutables pour les corps et les esprits en quête de plaisirs masochistes...

Sans vouloir m’appesantir sur les détails de la course et la nouvelle défaite de Pilate dans notre duel familial, je soulignerai seulement que le parcours du Tiers de Marathon, facile sur le papier, recèle quelques pièges dans lesquels je tombe bêtement chaque année. D'abord cette première boucle en ville parcourue dans une douce et grisante euphorie, où l’envie de " lâcher la cavalerie " peut se payer cash dès le passage du " Col de la Peyrière "; puis le passage caillouteux des km 6 et 7 qui casse le rythme d'un début de course 100% macadam; ensuite la traversée spongieuse de "la petite Normandie" et ses ondulations perverses au km 10; puis la remontée technique du km 11; et enfin (et surtout) l'interminable dernière ligne droite du Km 13  en léger faux-plat montant qui vient en apothéose conclure le difficile exercice.

Le verdict du chrono est plutôt flatteur (59'18") même si ma performance est en retrait de 21" par rapport à l'édition 2006. (Il faut savoir accepter l'idée ne plus être et d'avoir été...)

Ce mini drame existentiel est d’ailleurs bien vite oublié. J’enfile mon costume de président de Védas endurance et, comme à chaque fois, la magie s’opère… Les raisons de satisfaction sont multiples: la magnifique 3ème place au scratch féminin d'Anne DELIGNY (1ère en catégorie V1F), la superbe 3ème place de Dominique JARLAND-POMPIER en catégorie SF, l'incontestable 2ème place de Maurice LOUBET en catégorie V4M et, pour couronner le tout, le gain de la coupe du club le plus représenté!

Si les coupes individuelles récompensent la qualité de notre préparation (merci Erik) et l’investissement personnel de chacun, la coupe du club le plus représenté confère à notre association une place de choix dans le petit monde de la course a pied. Mieux encore, elle matérialise la cohésion de notre groupe et la bonne ambiance qui règne en son sein. Qu’il me soit ici permis de remercier tous les adhérents pour leur implication dans la réussite de cette construction humaine.

Prochain RDV : Les 20 km de Montpellier.

3 commentaires

Commentaire de Pilate posté le 07-11-2007 à 09:31:00

Défaite... Un bien grand mot pour un si faible écart!
Comme le dit si bien la devise du spiridon: "La perf d'accord, la fête d'abord!"
Bon, il faut pas abuser de la fête comme moi...

Un grand bravo à tous les membres du club, et un petit pour le Président :p

Commentaire de bigout66 posté le 07-11-2007 à 10:47:00

Un bien beau cr que voilà sur un parcours que je connais assez bien pour m'y être entraîné il y a quelques années ...
En tout cas bravo pour cette nouvelle victoire sur le fiston avec un beau chrono à la clé.
J'espère vous croiser le 25/11 aux 20kms de Montpellier...et finir devant vous. lol
Un grand bravo pour la coupe du club le plus représenté, ça me fait drôle de voir ce que mon premier club est devenu en quelques années, de petit poucet il est devenu géant !!!
La qualité du président doit y être pour quelque chose ;-).

bigout un ancien védasien.

Commentaire de Gaelik posté le 13-11-2007 à 11:02:00

Bravo président pour ce CR.
Decidemment vous etes vraiment fait pour l'écriture et ... la course à pied...

Bravo.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran