Récit de la course : Off - 2eme Montée du Moucherotte 2007, par nicnic38

L'auteur : nicnic38

La course : Off - 2eme Montée du Moucherotte

Date : 26/9/2007

Lieu : St Nizier Du Moucherotte (Isère)

Affichage : 880 vues

Distance : 2.8km

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

"C'est pas un temps à mettre un coureur dehors" ...
Et pourtant...
Je pars du boulot en vélo et traverse Grenoble pour aller à Seyssinet-Pariset, lieu de RV pour le covoiturage...
25 minutes de pluie intense... et mes affaires de pluie sont d'une efficacité toute relative... bon d'accord elles empêchent l'eau de rentrer... mais aussi de sortir... :-(... vive la toile cirée!!!
Enfin bref j'arrive sur vers le rond point du lieu de RV trempé comme une soupe... Nicolas me fait signe... Lui non plus ne sais pas trop où c'est... on fait le tour et l'on tombe sur un nombre inhabituellement faible de coureurs...
Quoi! Certains auraient eut peur du temps???? Certains passent même ^par acquis de conscience dire que "faut vraiment être tarés pour y aller"... comment ça?
Un peu d'eau plus un peu d'altitude = de la neige... Alors y a pas a hésiter... faut aller voir la haut si l'or blanc est là...
Une fois arrivé sur le parking du départ... y a toujours pas foule... la bonne nouvelle c'est que la pluie a cessée de tombée averse, et l'orage semble s'éloigner.
Echauffement tranquille avec Nico et Bruno "le doc" qui nous montre son parcours de départ...Cyril (de Kikourou) arrive à la dernière minute avec son père…

Au top départ de Jérôme, nous ne sommes que 19. Pas si mal
Il fait quand même frisquet (4°C) et malgré le chauffage de la voiture à la montée j'ai toujours froid aux pieds... mouillés depuis bientôt 1h15...Pôv bichou!
On va vite se réchauffer... Tout le monde suit Thomas qui a semble t il bien repéré l'itinéraire... Il semble connaître le parcours par coeur. Allez tous derrière Thomas... On quitte rapidement la route pour finir de se tremper les pieds dans un bon champ. On recoupe la route pour prendre le premier raidillon... je marche et pousse fort sur les bâtons... j'arrive à recoller au groupe de tête...
Nous voilà sur la route forestière, grosse relance… le peloton commence à s'effilocher... je lâche la morceau pour me concentrer sur mon rythme...ça va déjà trop vite pour moi…
J’ai deux coureurs devant moi et tache de les garder en point de mire. David qui a choisi un autre itinéraire n’est pas loin… je sens qu’il est pas loin et qu’il est dans mon dos. Keep on going !
On poursuit le chemin sur 500-600m puis on récupère un sentier, d’abord bien raide puis plus cool… Enfin tout est relatif : suffisamment raide pour ne pouvoir que marcher… ça me va bien, c’est là où je suis le plus performent… On récupère ensuite une trace bien raide qui mène à la cheminée… Tout le monde avait dit que c’était le bon chemin… cool !!
Je m’accroche derrière David… dur dur… mais bon on n’est pas là pour enfiler des perles… Tiens voilà le grésil qui se pointe… il commence a y avoir de l’ambiance… Nous sommes 4 a peu prêt ensemble : David, Nicolas (qui a pris le chemin de « doc » et qui a eut tord ;-)) et Charles (qui était à la ronde du Furon dimanche…).
On récupère le GR… je crois un petit coupage puis encore du GR… Je suis un peu perdu… Déjà que je connaissait pas trop l’itinéraire mais avec ce temps brumeux maintenant difficile de prendre droit sur le sommet… Je questionne mes comparses… Charles suit une trace…Cool, a part le Yéti qui aurait l’idée de se promener dans la montagne par ce temps.
Cette fois on sort du chemin et on prend droit dans le pentu…30 minutes de course… je manque de lucidité, la fatigue aidant, je laisse filer Charles et Nicolas. La neige fait son apparition… Youpi !!
Allez on devrait plus trop tarder… je lève les yeux et vois la table d’orientation avec quelques fantômes autour… Mince on est déjà arrivé !
35’23
Ça souffle bien et les flocons grossissent… restons pas trop longtemps au sommet… juste le temps de voir arriver quelques concurrents…
Zou direction le refuge 100m de dénivelée plus bas… Il fait même chaud à l’intérieur !!
Tout le monde arrive petit à petit… et chacun refait la course au fur et à mesure…

Redescente cool par le GR sous la neige dans un premier temps puis ça se calme…

Débriefing collectif autour de bières, biscuits et bonne humeur.

Que demande le peuple ?


 

3 commentaires

Commentaire de Moicélolo posté le 02-10-2007 à 23:43:00

Et oui Nico, j'ai eu peur du mauvais temps... je pense qu'à la vitesse à laquelle je serais montée vous m'auriez gravement perdue... pas top en orientation la lolo.

Bravo pour ton courage ainsi qu'à Cyril et son papa aussi.

Pas de montée pour moi demain j'ai un apéro Franco-Allemand avec des bonnes bières allemandes.

Lolo_ki_peut_pas_louper_la_fête _de_la bière

Commentaire de titifb posté le 03-10-2007 à 07:02:00

Ah Nicnic38 heureusement qu'il y a des courageux parmi les Kikous !!! Sinon, nous n'aurions pas de CR à lire dès les premiers frimats !!! Bravo pour ta course à laquelle j'aurais bien aimé participer si je n'avais pas travaillé (et si je n'habitais pas si loin...).

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 03-10-2007 à 21:41:00

BRRRRRRRR ! glaglagla ! Nico, t'es un grand malade, tu sais ça ?
Vous alors, vous avez de drôles d'entrainements le mercredi soir...
Sacrément costaud ! Heureusement, y'a la partie bières-gateaux-bonne-humeur !!!

l'esc@rgot

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran